AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une demoiselle en detresse [PV brit']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Waldorf

avatar

ETUDES : Sc. humaines et sociales
Féminin
● INSCRIPTION : 12/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 3080
● CÔTÉ COEUR : 3 personnes
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : ...
● STAR SUR L'AVATAR : : Chace Crawford
● DISPO POUR UN TOPIC? : NON !!!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
12/20  (12/20)
// Humeur: heureux

MessageSujet: Une demoiselle en detresse [PV brit']   Mar 29 Déc - 0:52


Britany L. & Jade W.

    Jade était en boite, aussi bizarre que cela puisse paraitre…

    Tout commença par cet après midi ensoleillé bien ennuyante. Jade n’avait pas eu cours du fait des vacances de noël et s’était rendu sur les court du tennis rejoindre Blake pour taper quelques balles. Il s’était ainsi défoulé pour tenter de ne pas se faire « chier » à regarder MTV toute la journée. Il n’avait pas voulu appeler sa petite amie Senna, pour rester loin de ces doutes et d’elle afin qu’elle ne puisse entrevoir cette colère qui s’accumulait en lui. Il lui avait alors suffit de passer directement chez Blake, habitant à quatre rues de chez lui vêtu de son t-shirt et short blanc Adidas, une raquette Nike à la main.
    Ainsi Blake et lui s’était alors échangé quelques balles tout en fumant pétards sur pétards jusqu'à être plus que défoncé. Jade adorait cette sensation : il avait l’impression de planer oubliant tout et ne faisant que rire. Ils étaient alors restés la sur le court à parler, rire et penser à leurs tristes vies de gosses riches.

    22h au soir, Jade était rentré depuis bientôt plus de 5h de son après midi « je me défonce grave avec Blake ». Il était maintenant normal et ne planait plus, malgré qu’il du boire beaucoup de thé à la menthe et faire une sieste de 2h30 pour que cela lui passe.
    Il était encore allongé dans son lit, recouvert d’un plaid, maintenant habillé d’un bermuda gris et d’un polo propre qui sentait l’eau d’Hermès. Il attrapa sa montre pour s’informer de l’heure et vit 22h06 s’affichait. Le jeune homme se leva d’un bond réveillé par la mélodie dynamique de son téléphone qui affichait le nom d’Alejandra Parajes. Il décrochât afin d’entendre la douce voix de son amie qui lui imposait de s’amener en boite car Deelan Midnight, la presque meilleure amie de Jade –à une ambiguïté près- en avait rudement besoin (Comme si qu’il n’était pas déjà sorti suffisamment !). Seulement il ne pouvait refuser : Si Deelan avait besoin de se souler la gueule, il ne voulait pas la laisser seul pour que des garçons puissent profiter d’elle ; puis Alejandra ne pouvait seul sur elle : Deelan était beaucoup trop déjanté…

    23h58. Jade venait de retrouver les filles et étaient dans une boite chic de New York. Elle n’était pas très voyante, au milieu d’une rue très sombre et étroite. Il sirota quelques verres tout en dansant et rigolant avec ses amies qui, étaient déjà bien pompette. Brusquement, il sentit son blackberry vibrait à travers sa poche de son bermuda gris. Il sortit rapidement de la boite afin de prendre l’appel, même si il le rata de peu.
    Jade était maintenant dehors regardant l’écran de son portable qui affichait « appel inconnu », quand soudain il entendit des voix : une voix d’homme vieux et grincheux qui aurait un peu forcé sur l’alcool et une fille déterminé avec un semblant de peur dans sa voix…


    [HJ : désolé jsuis jamais trés inspiré pour les commencements...]

---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

TEAM PERFECT, TEAM IRRESISTIBLE ♥
Iota Kappa Iota - OAO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une demoiselle en detresse [PV brit']   Ven 1 Jan - 21:28



- écoute, je sais pas ce qu'il ne va pas chez toi et je m'en fous, mais quand une fille te dit non...faut comprendre ! JAMAIS ou tu veux un dico ?!

Cela allait encore être une sacrée soirée pour Britany. Après s'être fait inviter par une connaissance dans une boite un peu nul, la jeune femme pensait tout de même passer une bonne soirée à boire, danser et s'éclater. Mais on n'est jamais sur de rien dans la vie ... A peine la soirée avait bien commencé qu'au bout d'un moment, un homme pas du tout séduisant se collait à la jeune femme. Attention, il était beau, mais n'avait, pour la jeune femme aucun intérêt. Mais quand les hommes veulent quelque chose...ils deviennent aussi buter que les femmes devant un magasin de fringues. Celui là était apparemment un jeune homme de bonne famille qui quand on lui dit non... Enfaîte il n'avait jamais entendu non. Ni de sa mère, ni de son père, ni de sa nounou. Et bien sûr, quand une fille en boite s'amuse et quand il fait des avances et qu'elle lui dit non, ça peut dégénérer. Il devenait presque pot de colle, essayant tant bien que mal de pouvoir mettre Britany dans son lit. Bien sûr, la jeune femme gardait ses positions et décida de faire comme s'il n'existait pas.

Le temps s'écoulait. Les filles y comprirent Britany s'amusait bien, seulement ses connaissances devenaient de plus en plus énervante à la taquiner à ce sujet, ce que la jeune femme ne supporte pas. Même quand il s'agit de ses ami(e)s très proche, la taquinerie est une chose qu'elle ne supporte pas. Soupirant et énervé, elle se dirigea vers la sortie tout en prenant son manteau sans le mettre. Dès qu'elle fut sortie, la jeune femme sortie son téléphone histoire d'appeler un taxi pour rentrer quand un homme l'aborda. Il était horrible et puait grandement l'alcool et la sueur et avait l'air très énervé :

Homme - Ben dis donc ma jolie, ou c'est que tu vas ?

Britany - Ca ne vous regarde pas...

Homme - Allons allons, je sais où tu vas et ce que tu veux

Britany - Et si t’allais ennuyer quelqu’un d’autre ?


Mauvaise phrase puisqu'une dispute éclata entre les deux. Et comme l'homme était un peu bourré, la conversation tourna très vite. l'homme l'attrapa violemment par le poignet. Britany s'énerva, le traitant de tous les noms, mais, l'homme était dix fois plus fort que la pauvre fille. Elle se débattait mais rien à faire, il ne voulait pas la lâcher. En se débattant, elle en avait fait tomber son portable et elle n'avait rien pour se défendre. L'homme mit sa main sur la bouche de Britany pour la faire taire et la jeune femme essaya de mordre mais, il la gifla ce qu'elle n'appréciait pas vraiment. Apparemment aucun témoin, la jeune femme se posait la question si c'était la fin ? Britany essaya encore et encore qu'il la lâche, mais rien à faire, tout ce qu'elle allait gagner était un poignet cassé. Elle bougea mais, cassa son talon puisque la jeune femme était habillée en robe et talon. Bientôt, la main sur la bouche de Britany allait se retrouver sur son coup, l'homme avait l'attention de l'étrangler ?! De sa main libre, elle le frappait mais rien à faire, elle essayait de crier mais, elle n'y arrivait pas, bientôt tout sera-t-il fini ?....
Revenir en haut Aller en bas
Jade Waldorf

avatar

ETUDES : Sc. humaines et sociales
Féminin
● INSCRIPTION : 12/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 3080
● CÔTÉ COEUR : 3 personnes
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : ...
● STAR SUR L'AVATAR : : Chace Crawford
● DISPO POUR UN TOPIC? : NON !!!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
12/20  (12/20)
// Humeur: heureux

MessageSujet: Re: Une demoiselle en detresse [PV brit']   Lun 11 Jan - 17:33

    Sortit pour prendre donc l’air et recevoir son appel, Jade était cloitré devant l’immense porte de la boite huppée. Il faisait très noir pour une nuit d’hiver. Le vent soufflait et les nuages recouvraient la totalité du ciel obscur. C’était ainsi au moment où il allait rentrer, frappé par le froid glacial qu’il entendit deux personnes. Une fille ! Un homme ! L’écho de leurs voix était faible ; Jade ne pouvait que distinguer le ton mais pas les paroles. Ainsi, il ressentait que le ton de cette fille n’était pas nonchalant mais plutôt machinal et stressé. Le jeune homme avança doucement en ligne droite, cherchant à comprendre la conversation. Pas qu’il était curieux mais cela n’envisageait rien de bon : une nuit, une ruelle sombre, une fille au ton strident, un homme l’air un peu trop bourré qui criait… Oui ! Jade préférait y jeter un œil et au cas où il n’y avait rien, il retournerait sagement danser avec Deelan et Alejandra.

    - Et si t’allais ennuyer quelqu’un d’autre ?

    Enfin une phrase distincte qui voulait dire qu’il y avait bien un souci. Jade avait donc, bien fait de s’avancer un peu : la curiosité n’est pas qu’un vilain défaut ! Cette petite curiosité instinctive peut bien sauver des pauvres filles dans une rue abandonnée et obscure. Et là c’était certainement le cas.

    Derechef il courut suivant la voix des deux individus. Il semblait même que la voix plus grave commençait à monter le ton, une intonation plus forte et plus effrayante qu’au début. Ainsi Jade força l’allure pour ne pas arriver trop tard… peut être n’y avait-il rien mais s’il se passait véritablement quelque chose et qu’il ne faisait rien : Non assistance à personne en danger !! Le jeune homme n’est pas une personne violente, il n’est même pas de nature bagarreur ; Jade préfère substituer les coups à la parole, prendre le temps de parler, de s’expliquer pour que tout se déroule au calme et pour le mieux. Sauf que dans des cas exceptionnels, cette technique ne marchait pas toujours alors il fallait user de la force pour se faire comprendre... ce qu’il ferait à son grand désarroi aujourd’hui car enfin il se trouvait en face de cet homme plus que bourré qui lacerait avec ses mains le pauvre cou de la jeune fille. Pris de plein fouet par le choc, Jade n’eut même pas la force de parler… Il était en état de choc et instinctivement il fonça sur l’homme comme un lion bondissant sur une antilope. Il le mit à terre avec un peu de mal causé par le gabarit du soulard et lui donna des coups de poing. Le sang coulait, aspergeait les vêtements chic de Jade, mais il s’en fichait. La haine lui monta à la bouche et il ne pouvait cesser ; ces poing agissaient comme seul, sans contrôle. Jade devait se calmer ou bien il tuerait cet homme mais sa conscience ne parvenait pas à dicter son cerveau. Le fait d’avoir vu cette pauvre jeune femme paniquée, sans possibilité de se défendre complètement passive aux attaques de son agresseur avait blessé Jade : comment pouvais t-on vouloir étrangler une innocente ?

    C’est seulement la voix de la jeune fille qui lui fit reprendre conscience n’arrêtant pas d’hurler des mots qui ne prenaient pas sens dans la tête de Jade. Il se leva, s’arrêtant de frapper l’homme complètement inconscient par terre baignant dans un peu de sang et regarda la jeune fille sans trop quoi lui dire. Heureusement qu’il avait entendu cette fille lui criait abondamment de s’arrêter ou bien l’homme n’aurait pas perdu que son visage…

    - Je suis désolé si je t’ai choqué ! mais il fallait que je réagisse. Tu vas bien ? tu n’es pas trop… enfin ça va ??

---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

TEAM PERFECT, TEAM IRRESISTIBLE ♥
Iota Kappa Iota - OAO
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une demoiselle en detresse [PV brit']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une demoiselle en detresse [PV brit']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis une demoiselle, je suis en détresse, et je m'en sortirai seule. Alors bon vent. [Ulrik]
» Jolie demoiselle... Je vous présente le Loup c'est-à-dire moi! [Jade]
» Bonjour o/ ? [Promotion d'la demoiselle Adora]
» L'honneur d'une demoiselle [LIBRE]
» Hanna (+) « Je suis une demoiselle, je suis en détresse, et je m'en sortirai seule. Alors bon vent. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: le coeur de la ville :: les rues de providence-