AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Rendez-vous et surprise [Aaron] *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Ven 19 Fév - 18:51

Une salle de bain dérangée. Et un placard éventré. Une montagne de vêtements recouvre le lit deux places et les boîtes à chaussures ont élu domicile le sol de la chambre, et personne n’est entré par effraction dans ce lieu.
De la salle de bain, une jeune femme sort, en sous-vêtements, serviette autour du corps. Cette jeune femme, c’est Charlie. Charlie Maddison. Et elle est très en retard. En effet, un rendez-vous l’attendait. Et pas n’importe où, et pas n’importe qui, c’est sur la plage qu’Aaron Stewart l’attendait.
Tout en s’habillant, la nervosité gagna un peu plus la demoiselle. Elle connaissait Aaron depuis quelques temps déjà et elle savait très bien le type de relation qu’il y avait entre eux deux. Charlie représentait seulement la petite protégée, une amie. Bien qu’au début, elle semblait vouloir plus, Charlie s’est fait à l’idée. Pourtant une part au fond d’elle-même s’agitait à chaque fois qu’elle entendait son prénom, à chaque fois qu’elle le voyait en face d’elle et pire, à chaque fois qu’elle entendait sa voix. La Sigma enfila simplement un jean, un haut et par dessus un pull en laine. Elle se tourna vers son réveil, pour voir l’heure et poussa un juron quand elle vit qu’il était affiché 16h56. En se dirigeant vers la porte, elle mit le pied sur une écharpe et glissa. *Ouch*. Charlie essaya d’oublier la douleur et se concentra à mettre ses bottes. Quelques secondes plus tard, enfin or de la pièce, elle attrapa manteau, écharpe et sac puis partit, en prenant soin de verrouiller la porte.
Descendant les escalier deux à deux, Charlie rejoignit la rue rapidement. Elle était trop en retard pour se permettre de se rendre à pied à la plage. Elle n’aimait prendre un taxi pour rien mais là, il y avait une raison. Une bonne raison.
Elle voyait déjà l’océan un peu plus loin. Après avoir payé la course et le pourboire au chauffeur, elle le remercia d’un signe de la main, et se dirigea vers la plage, en courant.
Un léger vent souffla et c’est à ce moment précis que Charlie remarqua qu’elle n’avait pas séché ses cheveux comme il le faut. La jeune femme fut parcourut d’un frisson. En regardant sa montre, qui indiquait 17h17, elle souffla, elle n’était pas en retard. Elle était en avance. De trois minutes. Charlie était en avance et c’était bien la première fois que cela arrivait.
Les pieds dans le sable, elle chercha du regard son rendez-vous. Ne le voyant pas, elle s’avança dans le sable et resta debout devant la grande étendue d’eau. D’un geste, elle remonta le col de son manteau et essaya de cacher ses oreilles dans son écharpe. La prochaine fois, elle n’oublierait pas son bonnet en laine. Et ses gants non plus par la même occasion.
Se réchauffant les mains comme elle le pouvait, Charlie sourit. Autour d’elle, il y avait rien mis à part un couple se promenant main dans la main.
Elle attendait impatiemment Aaron. En effet, après lui avoir demandé un rendez-vous sur la plage, à l’heure du coucher de soleil qui plus est, celui-ci avait rajouté qu’une surprise attendait mademoiselle.
Charlie sautillait d’impatience, papillons au ventre. Elle s’assit, entourant ses jambes de ses bras.
En face de l’océan, Charlie sourit encore plus qu’auparavant.


Dernière édition par Charlie Maddison le Mer 17 Mar - 17:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Sam 20 Fév - 1:54

    Aaron s’était levé de bon matin. Il savait que cette journée serait différente de toutes les autres, simplement parce qu’il avait rendez-vous avec Charlie près de la plage. Tous les deux, ils allaient regarder le coucher de soleil, comme des amants. Sauf que ce n’était pas le cas. L’un pour l’autre, ils n’étaient pas ça. Pas pour le moment du moins. Aaron est plutôt du genre à prendre son temps, surtout que s’ils vivaient quelque chose, elle serait sa première fille, la première avec qui il entretiendrait une relation amoureuse, par de là les sentiments.
    Il avait pris son temps dans la douche. Le rendez-vous n’était fixé qu’en fin d’après-midi après tout, il avait tout à fait le temps de se préparer. Quand il sortir, son peignoir recouvre rapidement son corps jusqu’à ce qu’il décide enfin de s’habiller. Une simple chemise blanche avec un jean. Le jeune homme connaissait assez bien Charlie pour savoir que faire du chichi, ça ne servait à rien du tout. Surtout pas entre eux du moins.

    Il avait prit son déjeuner tout aussi tranquillement. D‘ailleurs, il avait mangé un ananas, son fruit préféré qui n‘est pourtant pas de saisons. Il avait aussi pris soin de ranger un peu son appartement et après tout cela, de sortir sa moto. S’il comptait bien faire quelque chose ce soir, c’est emmener la jolie blonde sur son engin et lui faire faire le tour de la ville comme personne n’aurait eu l’occasion de lui faire. Néanmoins, ce n’était pas la seule surprise qu’il lui réservait. Mais pour ça, ils avaient le temps. Il espérait bien qu’elle est réservée sa soirée uniquement pour lui car ils devaient passer par mal de choses. Aaron jette un coup d’œil rapide à l’horloge et aperçoit que l’aiguille annonce dix sept heures. Il met donc sa veste en cuir, prend ses clés et ferme bien la porte de l’extérieur. Il se lance à l’aventure, avec -il faut l’avouer - un petit quelque chose qui lui donne des sensations étranges dans sa poitrine. Son cœur bat plus fort qu’à la normalité et il sait parfaitement bien que c’est à la simple idée de la revoir que celui-ci s’emballe. Ce n’est pas une fille comme les autres. Il n’a jamais pu s’empêcher de garder un œil sur elle, de la protéger comme si c’était sa propre sœur. Cependant, il s’est rapidement rendu compte qu’il ne pouvait pas la prendre pour une sœur, non. Au fond de lui, elle était bien plus que cela et c’est bien ce qu’il compte lui avouer ce soir. S’il en le courage bien évidemment. Au bas de son immeuble, il monte sur sa moto et allume le contact. Il démarre enfin, s’apprête à la rejoindre sur la plage. Le temps n’est pas fameux, mais s’il le fait, il la réchaufferait. Pas dans le second sens du terme bien sur.

    Le chemin n’est pas très long, mais il s’est arrêté chez quelqu’un avant d’y aller. Ce qui a surement du le mettre un peu en retard. Le bruit du moteur devient soudainement silence. Il descend et met les pieds dans le sable pour la rejoindre. Aaron a pu la voir au loin. Personne à l’horizon sauf elle. Comme s’il pouvait la voir parmi mille. Il est assez prêt et il semble qu’elle ne l’ait pas entendu arriver. Elle est de dos et il peut poser ses mains sur ses épaules et venir déposer un léger baiser dans son cou.

    « - Bonsoir ma belle. »

    Il sourit et l’aide à se relever.

    « - Je dois te proposer une petite ballade avant de venir. Tu viens ? »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 21 Fév - 2:06

Charlie était toujours là, assise dans la même position, sur le sable. Elle avait lâchait son sourire et son euphorie d’auparavant. Dans sa tête, elle s’imaginait la soirée. Une catastrophe. En effet, Aaron n’était pas venu. Il lui avait donné rendez-vous ici, mais l’avait laissé tomber. C’était étrange, une drôle de sensation traversa le corps de Charlie. Les deux jeunes n’étaient pourtant pas ensemble, il n’était pas en couple et pourtant, quelques fois, leur attitude l’un envers l’autre pouvait prêter à confusion. Charlie essayait toujours de garder une certaine distance entre eux. Elle était attirée par Aaron, c’était incontestable. Et elle ne savait pas se qu’il pouvait se passer s’il était trop proche, s’il la touché trop longuement, en tout bien tout honneur, évidemment. Elle savait qu’Aaron avait besoin de ce contact alors elle le laissait faire, jusqu’à un certain point, mais le jeune homme connaissait les limites, c’était lui qui ne voulait pas former un couple avec Charlie. Du moins, c’est ce que Maddison en avait déduit après quelques mois auprès de lui.

Le petit film que Charlie avait dans la tête était dû au retard d’Aaron. Ce dernier, toujours à l’heure d’ordinaire, était pourtant bel et bien en retard. Peut-être c’était ça la surprise qui lui était réservée ? Peut-être son téléphone allait-il sonné pour lui annoncer la nouvelle ? “Hé hé, en fait désolé je ne viens pas. Tu peux rentrer chez toi.”
Charlie manquait de confiance en elle, mais en Aaron, non. La jeune femme n'accordée pas beaucoup cette confiance, mais Aaron l’avait aidé et il était toujours là pour elle, quoi qu’il arrive, quelques soit la situation. Charlie connaissait bien Aaron, et il ne ferait jamais une chose pareille. Elle se frappa et s’insulta mentalement pour avoir pensait à cela ne serait-ce qu’un seul instant.

Toujours perdue dans ses pensées, Charlie n’entendit pas la présence derrière elle. C’est seulement quand deux grandes mains vinrent trouver ses épaules que Charlie sût qu’Aaron était là, qu’il ne l’avait pas abandonné sur la plage. Elle poussa un soupir de soulagement, tellement peu discret qu’Aaron l’entendit. Ce n’était pas voulu, le son s’est échappé de sa gorge sans même qu’elle s ‘en rend compte.
Charlie rougit et baissa la tête, elle ne pût sans empêcher. De toute façon, même sans le soupir et le rougissement, le jeune homme allait sans doute comprendre les pensées de Charlie sans que cette dernière est à parler puisque comme il s’amusait si bien à le dire, il lisait à travers elle comme dans un livre ouvert. Le pire dans l’histoire, c’est que tout ceci est entièrement vrai, si on la connaissait assez bien, on pouvait tout deviner de Charlie.

Quelques secondes plus tard, la jeune femme releva la tête quand elle sentit une chaleur l'envahir. D’abord dans la nuque , puis elle se diffusa dans le dos. Aaron venait de l’embrasser dans le cou. Charlie devrait être habituée et pourtant, elle frissonna et s’empourpra. La demoiselle n’avait pas encore lever les yeux vers son ami, mais elle sentait que le regard de Aaron posé sur elle. La voix grave du jeune homme brisa le silence avec une simple parole, mais qui sonnait merveilleusement bien aux oreilles de Charlie. Trois petits mots accompagnés d’un sourire.

-“Bonsoir ma belle”.


Charlie se retourna vers le brun et lui rendit son sourire, timide. Elle prononça un simple “Salut” et avait qu’elle puisse ajouter autre chose Aaron l’aida à se mettre sur ses jambes, debout. “Merci” ajouta-t-elle, en enlevant le sable de son pantalon et de ses mains. Charlie était intimidée ce soir, encore plus que d’habitude. Et elle n’en connaissait pas la raison. Peut-être est-ce à cause de la surprise préparée par Aaron. Ce dernier ouvrit la bouche et annonça le début des festivités.

-“Je dois te proposer une petite ballade avant de venir. Tu viens ?”


Charlie acquiesça d’un signe de la tête.
Une petite ballade à pied, au bord de la plage, à l’heure du coucher de soleil, tout ceci est très romantique. De loin, les deux jeunes gens vont donner l’image d’un couple amoureux. C’est ce que pense Charlie à ce moment même, mais pourtant, ils n’étaient pas en couple, ils étaient entre amis, rien de plus.
Charlie mit de coté cette image et releva la tête vers Aaron. Avec un sourire enfantin elle lui demanda :

“Avant de venir ? De pouvoir voir ma surprise ? J’imagine que tu vas pas vouloir me dire ce que c’est ma surprise ?

Elle fit la moue. Charlie n’avait aucune idée de ce qui l’attendait ce soir. Elle espérait le plus secrètement possible, qu’Aaron n’allait pas lui présenter quelqu’un. Une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 21 Fév - 3:44

    Sans vraiment savoir pourquoi, Aaron avait eu l’impression de pouvoir rendre heureuse la jolie blonde. Non, il ne pourrait l’expliquer. Néanmoins, à chaque fois qu’il la voyait, elle souriait et c’était aussi son cas à lui. La première fois que ce genre chose lui arrivait et il ne savait pas quel effet cela pouvait produire sur lui à long terme. L’amour, le jeune homme n’avait jamais connu alors savoir si son histoire avec Charlie allait au-delà de l’amitié, il l’ignorait complètement. Mais le voilà qui lui donne rendez-vous dans l’espoir d’avoir les idées un peu plus claires et aussi de mettre en place certaines choses.
    Quand il vient poser ses mains sur les épaules de la jeune femme et qu’il l’aide à se relever, il peut bien sentir qu’elle est gênée de la situation. De plus, le petit remerciement qu’elle laisse transparaitre cache aussi une bonne partie de ce qu’elle est entrain de penser. Mais Aaron n’a pas envie de deviner, ce soir, il veut tout simplement se laisser aller et ne pas penser au reste. D’ailleurs, elle se fait bien vite curieuse et il en rit.

    « - Tu l’apprécieras davantage que si je te révèle de suite ce que je compte faire. »

    Il lui prend la main et entremêle ses doigts aux siens. D’abord, il sent que son cœur bat plus vite que d’habitude. Il comprend aussi que la situation n’est pas profitable pour lui et que enfin de compte, il est aussi anxieux qu’il l’avait imaginé quand il lui a donné ce rendez-vous, plusieurs jours à l’avance. Evidemment, il n’avait pas prévu chaque mot qu’il comptait lui dire, mais peut-être chaque geste, pour la rendre un peu plus impatiente qu’elle ne l’est déjà. Tous les deux commencent à marcher au bord de l’eau. Au début, ils s’étaient imaginés avec elle bravant monts et dangers sur sa moto. Une ballade sur la plage, ce n’est pas plus mal non plus. Aaron ne pouvait pas dire qu’il avait la fibre romantique. La seule manière dont il peut prouver à une personne qu’il tient à elle, c’est d’être là pour elle. C’est donc la manière dont il a montré à Charlie qu’il ne la laisserait jamais tomber. D’ailleurs, elle avait en quelque sorte un statut privilégié dans son cœur. Un meilleur ami - Duncan - à qui il pouvait tout dire. Mais lui, ne prétendait pas avoir besoin d’aide. Cette petite tête blonde, si. Et même s’il prétendrait le contraire, d’une façon ou d’une autre, il sera toujours présent pour elle.

    Malheureusement, Aaron n’est pas le genre de type à faire des plans sur la comète. Si le temps lui est compté comme à tous - et certains plus que d’autres - il vit sa vie au jour le jour sans chercher à se faire trop de soucis. Il y a bien longtemps qu’il aurait pu goûter aux lèvres de cette jolie fille près de lui. Cependant, sa principale volonté était de ne pas gâcher sa relation avec elle. La blesser encore moins. Il se blesserait par la même occasion. C’est parfois étrange la manière dont on peut s’attacher aux gens sans vraiment le vouloir et à quel point on ne peut plus s’en détacher par la suite. Sa main toujours dans la sienne, il reprend son souffle et s’arrête un instant.

    « - Charlie, tu sais, je tiens beaucoup à toi. Je ne veux pas te décevoir un instant, alors si ce soir je fais quelque chose qui te déplais, n’hésite surtout pas à me le dire. Je ne veux pas te blesser. »


    Peut-être que ces plans changeraient, qu’il se résignerait à ne pas faire ce qu’il comptait faire au tout début. Dans un sens positif comme négatif. La seule chose qu’il désirait réellement été de passer ce moment avec elle, et aucune autre ne pourrait venir dépasser le stade qu’elle avait déjà atteint dans son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 21 Fév - 22:10

“-Tu l’apprécieras davantage que si je te révèle de suite ce que je compte faire.”

Cette phrase, cette réponse, sonnait comme une alerte aux oreilles de Charlie. Surtout que le brun rigola en entendant la question. Pourquoi fallait-il que le jeune homme soit si mystérieux ? Savait-il, lui, se qui allait se passer sur cette plage ou à l’endroit où il l’emmènerait, durant cette soirée ?
Il avait prévu une surprise pour Charlie, mais pourtant, il devait savoir que Charlie n’aimait pas forcement les surprises. Comme la demoiselle le dit si bien, il faut que la surprise soit prévue. Ce qui, en langage correct, ne s’appelle plus “une surprise”.

Comme pour se libérer l’esprit, Charlie secoua sa tête de gauche à droite. Elle n’avait pas pensé une seule seconde, à une ballade autre qu’à pied. Aaron se déplaçait la plupart du temps -pour ne pas dire tout le temps- en moto. Il n’avait jamais proposé à Charlie de monter derrière lui, sur sa moto, et la jeune femme n’aurait put imaginer que cela se produirait ce soir.
Elle sentit les doigts d’Aaron glissaient dans sa main. Les papillons étaient toujours présents dans le ventre de Charlie. Ils s’emballaient de plus en plus et Charlie sentit son coeur accélérer. Pourtant, il ne se passait rien. Personne ne parlait. Ils étaient simplement là, se promenant sur la plage.
Aucun des deux jeunes n’étaient très romantiques. Charlie n’aimait pas forcement les dîners les yeux dans les yeux autour d’une table de restaurant, elle se sentait gênée dans ce genre de situation.
Alors que le faux couple se promenait sur la plage, main dans la main, Aaron s’arrêta quelques instants. Pourquoi Charlie avait l’impression qu’il n’était pas à l’aise ? Est-ce que c’était justement qu’une impression ou est-ce réel ?
Sans qu’ils se lâchent la main, Aaron regarda Charlie et ajouta :

« - Charlie, tu sais, je tiens beaucoup à toi. Je ne veux pas te décevoir un instant, alors si ce soir je fais quelque chose qui te déplais, n’hésite surtout pas à me le dire. Je ne veux pas te blesser. »

Charlie prit une inspiration et souffla. Elle ne pouvait pas encore lui répondre. Les paroles du jeune homme résonnaient dans sa tête en boucle. Elle réfléchissait à se qu’elle pouvait lui dire en retour. C’était pas facile. Il avait prit un air si sérieux tout d’un coup que Charlie eut peur. Elle était nerveuse car elle ne connaissait pas la suite des événements.
Elle leva ses yeux vers le visage d’Aaron. Il était grand. Ou elle était petite. Charlie se crut dans un cliché. De sa main libre, elle attrapa la manche d’Aaron et répondit :

-“Ca me fait un peu peur ce que tu me dit là, tu es trop sérieux. Je ne sais pas du tout ce que tu compte faire ce soir, mais ne t’inquiète pas, je te le dirais si tu fais qui ne me plaît pas.”

Charlie tira le jeune homme par la main et ils reprirent leur marche. La demoiselle se décala vers le jeune homme quand elle sentit une petite bourrasque de vent dans son dos. Heureusement le vent se calma immédiatement mais la demoiselle resta près de son ami, toujours les mains enlacées.

Charlie préféra ne rien dire sur ce qu’elle pensait de la situation mais elle se sentait si naïve. Pourquoi elle n’avait pas prévu cela avant, si ce qu’elle pensait se révélait être vrai, comment allait-elle réagir ? La blonde repensa à la dernière phrase de son ami “Je ne veux pas te blesser”, elle n’avait fait aucune remarque car, c’est à ce moment que dans sa tête tous les morceaux se sont assemblés. Si jamais, ce qu’elle pensait n’était pas la réalité, est-ce que les paroles d’Aaron allaient la blesser ?

Oui. Très certainement.

Elle attendait donc qu’Aaron lui fasse sa “surprise”. Elle se rapprocha un peu plus de lui et ajouta d’une petite voix :

-“Pour l’instant, et quelque soit ta surprise, je suis bien ici, avec toi.”


Cliché.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 28 Fév - 2:49

    Aaron ignorait tout simplement pourquoi il avait eu ces mots envers elle. Peut-être pour la préserver d’un danger potentiel si tout cela devenait sérieux entre eux. Il le désirait, oui, tout simplement. Jamais encore il n’avait ressenti ce genre de choses pour quelqu’un et c’est assez frustrant à décrire enfin de compte. Il comprit aussi que Charlie s’inquiétait de ces paroles qu’il venait d’avoir. La manière dont elle le regarde, comment elle vient lui agripper la manche. Vue de loin, on aurait pu croire à une scène romantique, quelque chose de beau.

    -“Ca me fait un peu peur ce que tu me dit là, tu es trop sérieux. Je ne sais pas du tout ce que tu compte faire ce soir, mais ne t’inquiète pas, je te le dirais si tu fais qui ne me plaît pas.”


    Il ne répondit même pas, ne sachant quoi dire de toute les manières. Le jeune homme se laissa reprendre une marche et aussi la main qui se trouvait de nouveau enlacer avec celle de la jolie demoiselle. Ce geste lui paraissait tellement naturel. Une pensée lui vint à l’esprit. Une chose à laquelle il n’a jamais eu l’occasion de penser et de faire surtout. Alors tandis qu’elle vient se coller un peu plus à lui et lui dit qu’elle est bien avec lui et ce, peu importe la surprise, il prend son visage entre ses mains froides et colle ses lèvres aux siennes. Autant il ignorait ce que voulait dire l’amour et tout ce qui va avec, autant il a pu ressentir quelque chose d’impressionnant, comme si son cœur allait sortir de sa poitrine. Et pour cause, il battait la chamade. Jamais, non, jamais il n’aurait fait ça avec quelqu’un d’autre, aussi spontanément. Une simple pulsion qui l’a poussé à le faire, une envie aussi. Et puis, pour tout avouer, il est certain qu’elle en avait tout envie que lui.
    Quand le baiser prend fin, sa main caresse doucement le visage abasourdie de la jeune femme. Là, tout de suite, il a envie de recommencer mais se dit aussi que ce n’est surement pas la chose la plus raisonnable à faire. Aaron n’attend pas spécialement quelque chose d’elle, non, elle ne l’a pas repoussé et il le sait, elle ne reste pas insensible à ce qu’il pourrait lui faire.

    « - Tu comprends ? Je pourrais te blesser maintenant et je n’en ai pas envie. »

    Alors ne le fais pas se dit-il à lui-même. Qu’il la prenne donc dans ses bras, qu’il lui dise la véritable valeur de ses sentiments, mais au lieu de ça, il ne lui laisse pas le temps de parler et la prend encore une fois par la main pour l’amener vers la route, le goudron.

    « - Une ballade en moto, ça te dirait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Mar 2 Mar - 0:21

Sur la plage, les deux jeunes personnes main dans la main marchaient. Dans la tête de Charlie, l’image d’un couple était présente. Encore et encore. Et c’est se que les passants au loin pouvaient penser. Surtout quand le garçon prit le visage de la jeune femme dans ses mains pour embrasser ses lèvres.

Charlie a été surprise, et c’est un faible mot. Elle avait attendu ce moment depuis quelques temps déjà et maintenant que Aaron prenait les devants, elle paniqua. Et pourtant, elle était tellement heureuse. Elle ne savait pas quoi faire, où mettre ses mains, les paroles à prononcées. Tout allait terriblement vite finalement. Elle aimait Aaron et c’était incontestable, mais elle ne comprenait pas pourquoi il avait fait ça. Est-ce qu’il pouvait vraiment avoir des sentiments pour la jeune blonde. Charlie doutait en permanence, surtout quand il s’agissait d’amour, elle ne comprenait pas pourquoi Aaron s’était attaché à elle et pourquoi maintenant, il l’embrassait.
A la fin du baiser, Charlie regarda le brun, elle chercha une réponse au fond de ses yeux bleus si profonds, mais ne vit rien. Peut-être parce qu’elle était trop concentrer à ne pas faire couler les larmes. La main de Aaron toujours sur sa joue, Charlie ne savait pas quoi faire, elle voulait l’embrasser de nouveau, mais n’osa pas -aller savoir pourquoi-. Elle voulait parler, mais aucun mot ne sortait de sa bouche. Elle voulait lui demandait pourquoi, pourquoi il avait fait ça, si c’était ça la surprise. Elle voulait le questionner mais il prit la parole avant.

« - Tu comprends ? Je pourrais te blesser maintenant et je n’en ai pas envie. »

Sans avoir le temps de répondre quoi que se soit, Aaron proposa une ballade en moto. Jamais, il avait proposé à quelqu’un de monter sur sa moto, et jamais Charlie n’aurait pensé qu’il lui offrirait ce choix ce soir. La jeune femme adorait la vitesse, plusieurs fois elle avait fait de la moto ou du quad, elle raffoler des sensations fortes, enfin, seulement quand elle contrôlait ce qu’elle faisait. Mais peut importait pour l’instant, là n’était pas la question.
Aaron lui avait prit la main et l'entraînait vers la route. Un peu déboussolée, Charlie avait l’impression de se faire tirer, vers la route.

-“Aa... Aaron ?”
Charlie avait stoppé la marche. “C’est tout ? Tu dis rien de plus ? Tu m’embrasses et me proposes une ballade en moto ?”

Sa voix tremblait, les larmes menaçaient de couler. Elle se sentait terriblement bête, elle était contente - et c’était un doux euphémisme-. Aaron allait le voir c’est sur, il allait peut-être penser que ça la rendait triste, mais au contraire, elle était heureuse, même si cela ne se voyait pas.
Elle s’approcha de lui, se mit sur la pointe des pieds et l’embrassa en posant ses mains sur son torse. Un court baiser à la suite duquel elle rajouta :

-“Pourquoi tu voudrais me blesser ? Dis moi pourquoi tu me le dis maintenant et... pourquoi moi ? C’est peut-être idiot mais...”
Elle marqua une courte pose et changea de question “C’était ça la surprise ? Ou c’est la moto la surprise ?”

Charlie lâcha un petit rire discret et ne bougea pas de position en attendant la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Jeu 4 Mar - 23:02

    Aaron n’avait pas trouvé d’autres moyens de contourner la chose que de lui proposer une ballade en moto. La véritable surprise était l’aveu de ses sentiments, bien que le baiser puisse parfaitement bien les faire transparaitre. A savoir ensuite si cela est trop rapide pour elle ou même pour lui qui ignore tout de l’amour. Peut-être que ce serait elle qui lui apprendrait. Après tout, s’il y a bien une chose dont il est sur c’est d’en être amoureux et c’est la première chose qu’elle lui a fait comprendre: les sentiments amoureux, tout le monde finit par les ressentir un jour.

    Ce baiser. Oui parlons-en car il savait d’ors et déjà que Charlie lui demanderait des explications pour ce geste. Encore aurait-il pu lui demander son avis, lui expliquer le pourquoi de ce geste. Au lieu de ça non, il s’était laissé dépassé par le tambourinement de son cœur dans sa poitrine et n’avais su comment réagir par la suite. Une attitude de lâche, oui, c’est bien cela dans le fond. Mais comment faire autrement quand on ne sait pas ce que l’on a en face de nous. Ce baiser, il l’a reçu comme une évidence. Il aurait du savoir depuis bien longtemps que ses sentiments envers la jeune femme dépassaient le stade de l’amitié. C’est le genre de chose étrange, que l’on explique pas et que l’on préfère laisser de côté pour éviter de se réveiller, de se rendre compte qu’ils sont réellement là et qu’il faut y faire face. Sans cela, il ne se passe pas grand-chose d’autre. Il comprit bien rapidement qu’elle ne le laisserait pas s’échapper comme ça puisqu’elle arrêta rapidement la marche. Aaron ne comprenait pas, ne savait pas comment il devait prendre le son de sa voix. En même temps, elle paraissait si triste de la manière dont il agit et peut-être aussi un peu déboussolée par la situation aussi soudaine. A savoir ensuite si elle ressent la même chose que lui. C’est bien une autre affaire. Le jeune homme ne répondit pas néanmoins. Baissant la tête, un peu honteux de lui-même.

    Mais la suite, il ne s’y attendait pas le moins du monde pour tout dire. La manière dont elle vient sceller ses lèvres aux siennes. Ses mains, posées sur son torse, peuvent probablement sentir à quel point son cœur bat la chamade. Il s’affole même. Il manque même de souffle car il est beaucoup trop surpris et en même temps heureux. Sa réponse, il l’a. Il sait. Il est heureux, nul doute là-dessus. La main de Aaron finit par se déposer sur la joue rougit par le froid de Charlie et la caresse doucement avant de répondre à ses différentes interrogations.

    « - Te blesser parce que je tiens à toi plus qu’à personne d’autre et que j’ai peur de ce que je pourrais te faire. Te faire du mal en l’occurrence. Je ne connais pas l’amour parce qu’il s’agit bien de cela. Je .. J’ai des sentiments pour toi Charlie et c’est difficile pour moi parce que je ne connais rien en l’amour. Tu m’as appris à aimer .. Tu m’as appris à t’aimer. »

    Il fait une courte pause durant laquelle il descend sa main et prend la jeune femme par la taille.

    « - Je voulais te dire ça dans d’autres circonstances mais c’est surement mieux que je te le dise comme ça après tout. Le fait que je te le dise, c’était la surprise. Bonne ou mauvaise, j’ignorais encore qu’elle serait ta réaction. Je pense avoir compris cependant qu’elle est plutôt dans le sens positive. »

    Aaron finit par déposer un rapide baiser avant de finir.

    « - Toi parce que ce n’est pas une autre. Ca ne s’explique pas mon cœur. »

    Mon cœur .. Comment de tels mots pouvaient-ils sortir de sa bouche, comme par habitude alors que c’est bien la première fois qu’il l’aient dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Sam 6 Mar - 1:30

Charlie n’avait pas bougé. Elle attendait les réponses d’Aaron. Il semblait réfléchir, un peu gêné par la situation. La tête baissée, il regardait vers le sol. Les questions de Charlie pouvait peut-être le déstabilisé mais c’est lui qui a commencé. Il l’a embrassé puis il est partit l’entraînant à sa suite vers la route. Croyait-il vraiment sans sortir comme cela, s’en avoir à se justifier ?
Quand Charlie lui donna un baiser, elle sentit sous ses mains le coeur d’Aaron faire des bonds, tout comme le sien d’ailleurs. Après avoir ajouter encore des questions à sa liste, Aaron déposa sa main froide sur la joue déjà gelée par le vent. Le jeune homme prit finalement la parole.

« - Te blesser parce que je tiens à toi plus qu’à personne d’autre et que j’ai peur de ce que je pourrais te faire. Te faire du mal en l’occurrence. Je ne connais pas l’amour parce qu’il s’agit bien de cela. Je .. J’ai des sentiments pour toi Charlie et c’est difficile pour moi parce que je ne connais rien en l’amour. Tu m’as appris à aimer .. Tu m’as appris à t’aimer. »

Plus Aaron parlait et plus Charlie avait envie de pleurer. C’était si romantique, que ça pouvait sembler faux, comme si, dans deux minutes son réveil allait sonner pour lui faire comprendre qu’il fallait se lever et partir en cours.
Mais, pas du tout, Charlie était bel et bien sur la plage, en compagnie du garçon le plus adorable qu’elle connaissait. Et ce garçon, cet homme, était bien en train de lui déclarer son amour.
La blonde ne savait et ne comprenait toujours pas pourquoi il parlait de lui faire du mal. Jamais Aaron ne pourrait lui faire du mal, sauf évidemment s’il l’abandonnait.
Quand la main du jeune homme glissa sur la taille de Charlie, elle se rapprocha un peu plus de lui, de la chaleur qu’il dégageait. Heureusement pour Charlie, il prit de nouveau la parole, car elle aurait été incapable de prononcer un seul mot.

« - Je voulais te dire ça dans d’autres circonstances mais c’est sûrement mieux que je te le dise comme ça après tout. Le fait que je te le dise, c’était la surprise. Bonne ou mauvaise, j’ignorais encore qu’elle serait ta réaction. Je pense avoir compris cependant qu’elle est plutôt dans le sens positive. »


Evidemment que la réaction de Charlie était positive. La relation qu’il y avait entre Charlie et Aaron depuis qu’ils se connaissaient était tellement sereine, les deux jeunes s’entendaient merveilleusement bien et Aaron était tout le temps présent pour Charlie, à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit, elle avait toujours pu compter sur lui, sur sa présence rassurante.
Quand la demoiselle avait compris qu’elle ressentait plus que de l’amitié pour le jeune homme, elle avait tout fait pour le caché. Elle ne voulait pas gâcher leur relation en lui avouant ses véritables sentiments.
Quand Aaron déposa un baiser sur les lèvres de la jeune femme, celle-ci ferma les yeux.

« - Toi parce que ce n’est pas une autre. Ca ne s’explique pas mon cœur. »


*Moi. Moi et pas une autre.*
C’était exactement ce que Charlie voulait entendre sortir de la bouche d’Aaron. Savoir qu’elle avait une place particulière dans son coeur, c’était pour la jeune femme quelque chose de très réjouissant et cela lui permettait de gagner un peu de confiance en elle-même, chose qu’elle n’avait pas énormément.
C’était à elle de parler, elle baissa à son tour la tête et d’un revers de manche, elle essuya une larme qui s’était échappée. Elle cacha son visage un court instant et leva les yeux vers Aaron, qui la dépassé de presque une tête.

-“ Je ne comprend toujours pas pourquoi tu voudrais me faire du mal ou me blesser” Elle marqua une courte pause. “Et je ne savait pas que j’étais capable d’apprendre l’amour à quelqu’un.” Elle sourit. “Mais je suis ravie de t’avoir rendu ce service... enfin, si ça en est un, ce qui reste à voir.” Dans la même respiration, Charlie ajouta en reprenant son sérieux. “Je... ça fait quelques temps que... que j’espérais que tu me dises ça... parce que...” Sa voix tremblait, ses jambes aussi. “Ca fait combien de temps que tu ressens des choses pour moi ? Parce que, pour te dire la vérité, j’avais peur de gâcher notre relation mais... mais ça fait quelques temps que moi... je ressens plus que de l’amitié pour toi.”

Elle lui avait dit. Elle lui avait raconté la vérité et attendait à présent sa réaction, tête baissée.
Peut-être n’aurait-elle pas dû lui dire ? Peut-être qu’elle aurait dû lui parler de la ballade à moto et le tirer à son tour vers la route pour échapper à cette discussion ?
Pour l’instant, les deux jeunes restèrent immobiles, enlacés devant l’étendue d’eau, le vent soufflait. Les genoux toujours aussi tremblant, les papillons toujours présents, Charlie reprit la parole sans oser regarder les yeux bleus d’Aaron, car elle les savaient posés sur elle.

-“Mais peut-être qu’on peut juste aller faire une ballade en moto. J’en ai très envie.”
Elle n’avait pas parlé très fort, comme si elle n'était pas sûre de ce qu'elle avançait.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Sam 6 Mar - 22:44

    Aaron ne pouvait rien dire d’autre. Voilà qu’il parlait de sentiments, de choses qu’il n’avait alors jamais connu et qui, quelque part, lui faisait un peu peur. Comme à tout être normalement constitué, l’amour n’est pas quelque chose qu’il faut prendre à la légère et encore moins lorsqu’il s’agit d’une certitude.
    Il ne comprend pas. Elle finit par baisser la tête et quand elle revient plonger ses yeux dans le regard océan du jeune homme, il peut voir cette petite étincelle dans ses yeux. Comme si elle avait envie de pleurer et c’est bien de cela dont il avait peur. Qu’elle pleure pour lui. Il ne méritait en aucun cas ses larmes et encore moins son cœur. Charlie se met ensuite à parler. Tellement submergé par la beauté qui se tient devant lui, il ne se rend pas compte à quel point ses paroles peuvent entrer et sortir aussi vite de son oreille. Certes, réagir de la sorte était tout à fait normal. Mais voilà, il remarquait pour la première fois depuis bien longtemps la manière dont elle le regardait. S’il savait comment se passe ces choses là, peut-être qu’ils auraient pu s’aimer depuis plus de temps que ça. Néanmoins, il se surprend à répondre. Tout compte, il a écouté.

    « - On dit que l’amour fait souffrir n’est-ce pas et comme j’ai des sentiments pour toi, je ne veux pas que tu en souffre. Je sais, c’est compliqué mais dans mon esprit, tout cela est bien clair. »

    Il marque une pause, resserre un peu plus son étreinte et continue.

    « - On aurait du en parler avant Charlie. Parce que tu vois, j’ai toujours eu ce ressenti envers toi, étrange sentiment que je n’ai jamais eu auparavant ni avec une autre fille bien qu’elles puissent toutes être jolies. Toi tu es spéciale et je t’apprécie comme ça. »

    Aaron tournait autour du pot. Elle venait elle aussi de lui dire qu’elle l’aimait autrement que par des sentiments d’amitié et au lieu d’unir ces paroles par un geste, quelque chose qui ferait d’eux de vrais amants, sous le soleil qui commence tout juste à s’éclipser et les étoiles qui ne tarderaient pas à apparaître. Immobiles .. Oui, parce que parfois, il n’y a pas besoin de mots pour exprimer ce que l’on ressent ni même se rendre compte de ces choses là. Seulement, si lui ne pouvait s’empêcher de la regarder, il sentait qu’elle le fuyait en quelque sorte et remettre la ballade en moto encore une fois au devant de la scène. Le jeune homme se met à sourire et pose sa main sous le menton de Charlie. Cette fois-ci, elle ne peut plus lui échapper, ni même essayer de baisser les yeux pour éviter qu’il s’aperçoive de quelque chose. Trop tard, elle l’avait dit et elle ne pourrait pas y échapper. L’envie de l’embrasser de nouveau était forte, tellement qu’il est obligé de reprendre possession de sa main et de commencer une nouvelle marche pour ne pas céder. La jeune étudiante souhaiterait surement prendre son temps, tout comme lui d’ailleurs. Il n’était en aucun cas pressé de passer à autre chose, loin de là. S’il a connu des femmes par le passé, jamais aucune ne pourra égaler cette blonde qu’il a à ses côtés. Il le sait parfaitement. Elle est comme un diamant, une pierre précieuse, un porte-bonheur. A partir du moment où elle sera heureuse, il le sera également.

    Si le silence règne en maitre, il ne semble pas un seul instant si dérangeant. Les deux jeunes gens doivent être chacun dans leur pensée. Quand ils arrivent au niveau du parking où se trouve la moto de Aaron, celui-ci retire sa veste et la donne à Charlie.

    « - Tu vas avoir froid. »

    Il ne lui demande même pas son avis. Elle sera obligée de la mettre sur son dos pour éviter d’avoir froid. L’hiver est encore bien présent et les températures sont encore négatives. Lui, il a l’habitude. Ses nombreux voyages, même dans les pays les plus froids, lui ont appris à s’habituer au changement de température. Il n’a pas prévu de rouler vite donc pour lui, ce sera sans casque. Une fois qu’elle a mis sa veste et la fermé, il prend le casque et le pose doucement sur la tête de sa chère et tendre. Lorsque cela est fait, il monte sur la moto suivie de Charlie. Il avait prévu de longer la plage et peu importe où ils iront, ils seront à deux.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 7 Mar - 3:01

« - On dit que l’amour fait souffrir n’est-ce pas et comme j’ai des sentiments pour toi, je ne veux pas que tu en souffre. Je sais, c’est compliqué mais dans mon esprit, tout cela est bien clair. »

Charlie n’en menait pas large. Les paroles d’Aaron passaient en boucle dans sa tête sans qu’elles trouvent un sens évident. La jeune femme ne comprenait pas pourquoi, pour lui, amour signifiait souffrance. Pourquoi, il se torturait l’esprit à chercher compliqué là où tout pouvait se passer simplement.

« - On aurait du en parler avant Charlie. Parce que tu vois, j’ai toujours eu ce ressenti envers toi, étrange sentiment que je n’ai jamais eu auparavant ni avec une autre fille bien qu’elles puissent toutes être jolies. Toi tu es spéciale et je t’apprécie comme ça. »

Evidemment qu’on aurait du en parlait avant, pendant combien de temps Charlie avait caché ses véritable sentiments ? Elle avait été trop timide et n’avait osé en parlait à personne, notamment et plus précisément à la personne la plus concernée, Aaron.
Charlie lui répondit en relevant ses yeux vers les siens.

-“Est-ce que tu crois que c’est bien de me dire que les autres filles sont jolies ? Même si je sais le reconnaître par moi-même, beaucoup d'étudiantes sont mignonnes, c’est pas ce qu’une fille voudrait entendre."
Elle sourit et continua. “J’aime bien entendre que je suis spéciale. Mais j’espère bien que tu auras tout le temps de m’expliquer un peu plus en détails ce que tu entends par ‘spéciale’."

Quelle réplique. Se rendant compte que ses paroles pouvaient être prises d’une toute autre façon, elle baissa la tête rapidement pour ne pas qu’Aaron remarque que les joues de la jeune femme sont devenues rouges non pas à cause du froid, mais bien à cause d’une toute autre sensation. Regardant en direction de l’océan, elle sentit les mains d’Aaron glissait sous son menton et ainsi, la forcer à le regarder. Le regard de Charlie se planta dans celui du jeune homme. Pourquoi fallait-il qu’il est des yeux si envoûtants, si perçants ?
Même si les deux jeunes étaient les yeux dans les yeux, aucun des deux ne prit la parole. Aucun des deux ne fit un geste. Pourtant Charlie se serait bien emparée de ses lèvres, pour immortaliser ce moment. Encore un baiser pour faire durer cette image parfaite.
Pourtant Aaron reprit la marche. Main dans la main, avançant côte à côte, les deux étudiants se dirigèrent vers la moto, sur le parking. Arrivés près du véhicule, le jeune homme enleva sa veste et vint la poser sur les épaules de Charlie.

« - Tu vas avoir froid. »

*Non* Elle ne voulait pas qu’il attrape froid pour elle. Même si Charlie était heureuse qu’il lui est proposé, elle ne pouvait pas accepter. Avant qu’elle puisse répondre, il ferma sa veste, prit le casque et le posa sur sa tête à elle. Tout de suite après, il monta sur sa moto.
Là, c’était hors de question pour Charlie.

-“Non. Non. D’abord, tu gardes ta veste. Je suis peut-être frileuse mais je n’ai pas besoin que tu te rendes malade pour moi.” Elle ouvrit la veste au moment où un brusque coup de vent s’éleva, elle eut un frisson. En secouant la tête de gauche à droite, elle essaya d’enlever le casque mais n’y arriva pas. “Et puis, tu croyais vraiment que j’allais accepter que tu montes sans casque sur cette moto ? Que tu me donnes le casque, et puis quoi encore ? Sérieusement, Aaron.” Elle s’approcha de lui, il n’avait pas bougé. “Aides-moi à l’enlever, je n’y arrive pas.”

Elle avait posé une main sur son épaule. Lui en simple chemise blanche et elle, deux blousons sur le dos, c’était peut-être romantique, mais un peu idiot.
-“Je te connais assez pour savoir que tu ne vas pas lâcher l’affaire. Mais moi aussi, et je monterai sur cette moto que si ton casque est sur ta tête et ta veste sur ton dos. Et tu dois savoir que je suis plutôt du genre têtue.”

Charlie allait peut-être passer pour une fille capricieuse, mais pour elle, s’était de la prudence et de la sécurité. Après plusieurs tentatives, elle réussit à se débarrasser du casque qu’elle enleva rapidement. Une mèche de cheveux tombant sur les yeux, la jeune femme essaya de la remettre en place sans résultat. Elle tendit l’objet à Aaron. Nouvelle bourrasque de vent, nouveau frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 7 Mar - 15:58

    Parler des autres filles, en effet, ce n’est surement pas une bonne idée. Mais Aaron se connait et sait parfaitement bien que sans Charlie, sa vie ne se résumerait pas à grand-chose et il est bien clair qu’aucune autre ne peut la surpasser. Du moins, dans le cœur de celui-ci. D’ailleurs, quand elle lui dit que ce n’est pas ce qu’une fille aimerait entendre, il a un petit sourire pendue sur les lèvres. Il a toujours cru que les femmes aimaient ce genre de compliments. De toute manière, elle aurai le droit à ce genre de mots tout le temps à présent. Si autrefois il se retenait, maintenant il ne pourrait plus. Les mots sortiraient bien plus vite qu’il ne pourrait se contrôler. Elle le regardait avant, et semblait dès à présent gênée par ce qu’elle venait de dire. Il n’y avait vraiment pas de quoi et Aaron ne manquerait pas de lui démontrer à quel point elle est spéciale pour lui, à quel point il imagine faire d’elle l’unique femme de sa vie. Son premier amour. Son dernier. Il passe sa main sous son menton pour relever son visage et ainsi la regarder, la contempler comme un chef d’œuvre, une pure merveille de la Nature.

    Et ce silence qui règne ensuite, il l’apprécie à sa juste valeur. Un échange de regard dont il ne pourrait pas se passer et ensuite, les jeunes étudiants marchent ensemble. Comme des amoureux qu’ils sont maintenant. Arrivés à la moto, il lui laisse sa veste et passe le casque au-dessus de sa tête. A son air, même caché par celui-ci, il peut remarquer qu’elle ne semble pas d’accord avec ça. Il a beau monter sur le véhicule, se dire qu’elle laissera tomber, il la connait que trop bien pour savoir qu’elle ne serait pas d’accord avec ça. Néanmoins, la situation est plus marrante qu’autre chose et au moment où elle lui demande de l’aide pour enlever le casque, il descend, s’appuie contre la moto et l’aide un peu. Très rapidement, il découvre son visage d’ange et une mèche de cheveux ne semble pas vouloir se remettre en place malgré les efforts de Charlie. Aaron la regarde, reprend le casque qu’elle lui tend pour le poser sur le véhicule et se remet de nouveau à la regarder en tentant de replacer cette mèche. Une tendresse qu’il découvre. Une tendresse qu’il ne peut avoir avec aucune autre. Sa main glisse doucement dans sa nuque et il la rapproche de lui.

    « - Tu sais que tu me fais rire ?! »

    Il se relève, une tête de plus qu’elle mais ça lui donne aussi l’impression de pouvoir la protéger et lui donner aussi cette sensation. Il n’a toujours pas remis sa veste et la passe justement sur les épaules de Charlie car il peut la voir frissonner à chaque coups de vent. Qu’elle ne refuse pas, il pourrait se mettre en colère surtout qu’il est de nature plutôt calme habituellement. De nouveau, il se met à la regarder.

    « - Toutes ces filles ne pourront jamais t’égaler. Pourquoi ? Parce que tu es dans mon cœur et que ce ne sera jamais leur cas. »

    Il sourit avant de venir sceller ses paroles dans un baiser. Il dure et prend même l’initiative de la rapprocher encore plus de lui, de passer une main rapidement sur ses cheveux blonds et de glisser ensuite celle-ci dans le bas de son dos pour ne pas qu’elle se sauve. Il ne veut plus jamais la quitter, la garder près de lui autant de temps que possible. Enfin, il quitte ses lèvres, abandonnant ainsi ce baiser mêlant passion et amour. Aaron caresse doucement son visage.

    « - Tu ne veux pas qu’on aille chez moi ? On sera surement plus au chaud. Et si tu ne veux pas de ce casque ou bien de ma veste, alors on peut rentrer à pieds. Ce n’est pas comme si je vivais à dix kilomètres. »

    Quand il lui propose, il n’y aucune arrière pensée, loin de là. Il veut juste passer un moment avec elle, en amoureux, devant un bon film ou bien à parler, apprendre encore plus à se connaître. Mais peut-être qu’elle désire autre chose, il préfère lui demander.

    « - A moins que tu veuille autre chose. Je suis tout à toi ce soir. »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 7 Mar - 21:32

Pendant que Charlie bataillait à enlever le casque, Aaron redescendit de sa moto et vint lui donner l’aide qu’elle réclamait. Une fois que le jeune homme eut prit le casque et qu’il l’avait déposé derrière lui, il reporta son attention sur Charlie. Cette dernière, toujours en train d’essayer vainement de remettre sa mèche en place, avait baissé la tête. Depuis le début de cette -folle- soirée, c’était devenue une habitude chez la demoiselle. Baisser la tête pour ne pas voir la réaction d’Aaron, et aussi, pour pas que lui, voit sa réaction à elle. 
Elle sentit les mains froides d’Aaron passer sur sa nuque, elle se rapprocha un peu plus de lui. Elle se surprit à penser qu’elle ne pourrait certainement plus se passer de ce contact, du corps du jeune homme près d’elle. Il se releva, dépassant ainsi la blonde d’une tête. Au dessus d’elle, Charlie entendit un rire.

« - Tu sais que tu me fais rire ?! »

-“Je ne vois pas en quoi.” Dit-elle la mine boudeuse.

L’étudiante avait parlé sans relever les yeux, c’est seulement quand elle ressentit la veste du jeune homme se déposer sur ses épaules qu’elle le regarda. Il était grand, elle se sentait en sécurité avec lui, plus encore quand elle était dans ses bras. Elle laissa échapper un petit “non” mais Aaron reprit la parole.

« - Toutes ces filles ne pourront jamais t’égaler. Pourquoi ? Parce que tu es dans mon cœur et que ce ne sera jamais leur cas. »

Il était tellement romantique. Charlie ne lui connaissait pas cette facette. Très certainement, la jeune femme aller découvrir des nouvelles choses, de nouveaux sentiments avec son compagnon.

-“La sensation d’entendre ça... C’est si bon de se sentir un peu plus spéciale que les autres aux yeux de quelqu’un qu’on aime.”


Les belles paroles avaient du mal à sortir de la bouche de Charlie. Elle n’avait jamais été très douée pour traduire ses sentiments et ses pensées en parole.
Quand un autre baiser arriva entre eux, les mains d’Aaron derrière sa nuque, puis dans son dos, Charlie ne voulait plus bouger. Le temps n’avait plus qu’à s’arrêter et tout aurait été parfait. Se rapprocher plus qu’ils ne l’étaient déjà pouvait paraître difficile, pourtant, avec la main d’Aaron dans le creux de son dos, Charlie voulait plus. Se rapprocher pour ne plus jamais se séparer.
Quand vint le moment de reprendre sa respiration, les deux amants restèrent proches. C’est Aaron qui brisa le silence.

« - Tu ne veux pas qu’on aille chez moi ? On sera sûrement plus au chaud. Et si tu ne veux pas de ce casque ou bien de ma veste, alors on peut rentrer à pieds. Ce n’est pas comme si je vivais à dix kilomètres. »

Une invitation ? Aaron n’était pas le genre de personne à proposer cela. Depuis le début de la soirée, il n’avait cessé de dire qu’il n’y connaissait rien en amour, que c’était la première fois qu’il ressentait ses sentiments pour quelqu’un. Aaron n’avait certainement aucune arrière pensée. Comme si le jeune homme avait entendu le dialogue de Charlie, il ajouta quelques mots.

« - A moins que tu veuille autre chose. Je suis tout à toi ce soir. »

Elle ne prit pas la parole immédiatement, le laissant réfléchir un peu plus sur sa proposition, sur les paroles qu’il venait de prononcer. Ne voulant pas se séparer de lui, Charlie passa ses mains sur le torse du jeune homme pour remonter jusqu’à son cou.

-“Je ne te connaissais pas comme ça. A croire que cette nouvelle relation va nous faire découvrir des choses cachées et ignorées de tous les deux.”
Elle marqua une pause. “Peut importe comment nous allons rentrer et combien de temps nous mettrons, tout ce que je veux, c’est que tu ne me lâches pas.” Le regardant dans les yeux, elle enchérit. “Embrasse-moi. Encore et encore.”

Il ne se fit pas prier. Le soleil baissait à vue d’oeil mais le nouveau couple n’en a que faire. Rien ne pouvait les déranger. Charlie jouait avec les courts cheveux d’Aaron, pendant qu’ils partageaient des baisers de plus en plus passionnés. Elle sentait les mains du jeunes homme sur son corps. Ne jamais se séparer était sa seule pensée pour le moment. Comme auparavant, le manque d’air les rappela à l’ordre et ils se séparèrent.

-“Allons-y. Je ne voudrais pas te voir malade à cause d’un blouson.”

Charlie tenta de redonner la veste au jeune homme, mais comme elle l’avait prévu, il ne la laissa pas faire.
Finalement, Charlie abandonna et ils continuèrent leur marche en direction de l’appartement du jeune homme. Pour l’instant, aucun des deux étudiants ne brisa le silence. Certainement en train de réalisaient ce qu’il leur arrive. Ou alors, entrain de réfléchir sur la suite de la soirée et de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Mar 9 Mar - 0:00

    Aimer, se sentir aimé à son tour. Quelle sensation agréable. Chaque minute qu’il partage avec cet être magnifique, si simple, donne à Aaron l’envie d’aller encore plus loin dans leur relation, tout de suite, là, maintenant. Cependant, la patience est une vertu qu’il faut posséder de notre temps. Il saura attendre. Se faire aussi patient que possible pour elle, ses beaux yeux. Les mimiques qu’elle possède le font encore plus sourire et si elle prétend ne pas savoir pourquoi elle le fait rire, au fond d’elle, elle le sait parfaitement. Charlie n’est pas une fille comme les autres, il pourra le répéter autant de fois que possible d’autant plus qu’elle semble apprécier ce genre de paroles. Et ce ne sont pas que de simples paroles lancées pour faire plaisir à quelqu’un. Ce sont des paroles qui lui sont destinées et franches en plus de cela.

    Mais voilà, elle est là, près de lui et il ne pourra jamais s’empêcher de la toucher, de l’embrasser, d’abuser d’elle en quelque sorte. Jamais ô grand jamais il ne voudra la quitter, la laisser pour compte. Le mal qu’il pourrait lui faire serait double pour lui et pas un seul instant Aaron s’imagine loin d’elle. Evidemment, il sait qu’on ne peut pas prédire l’avenir. Ce sera peut-être qui finira par en avoir marre. Ou peut-être que ce sera lui. Néanmoins, il ne l’espère pas le moins du monde et rien que le fait d’y penser lui donne une boule au ventre. C’est sans doute la raison pour laquelle il lui propose de venir chez lui, pour être certain qu’elle ne le laissera pas seul maintenant. Autant profiter de chaque instant qui leur sont donnés. On ne sait jamais ce qui peut se passer le lendemain. Charlie ne répond pas tout de suite et Aaron change de directive. Si elle ne veut pas venir chez lui, ils n’ont qu’à rester là, comme deux amants s’aventurant dans une nouvelle aventure qu’est l’amour. Il n’en a que faire après tout à partir du moment où il est avec elle. Mais la voilà qui pose ses mains sur son torse et celles-ci remontent au niveau de son cou. La remarque que la jeune femme fait ensuite lui donne le sourire. En effet, lui-même ignore ce côté romantique, tendre presque trop fleur bleu dont il fait preuve. Il attend d’en découvrir aussi sur Charlie. Et ses derniers mots lui en font découvrir une partie. Son cœur s’affole. Il vient l’embrasser, comme elle le souhaite, ne répondant nullement à ses paroles. Encore une fois, parler n’est pas nécessaire.

    Cette fois-ci, ses mains se baladent partout sur le corps de Charlie descendant parfois un peu en-dessous du bas de son dos et dépose aussi quelques baisers dans son cou. Si elle ne l’arrête pas tout de suite, il pourrait parfaitement déraper. Un homme comme une femme ne peut pas contrôler ses pulsions et les baisers sont tellement passionnées qu’il ignore encore si la tentation ne sera pas trop forte. Heureusement, la jeune étudiante l’arrête, reprenant ainsi leur souffle. Il est temps d’y aller.

    « - J’aurais pu avoir un médecin plutôt spécial. Mais tant pis. Je t’aurais quand même pour moi. »

    Aaron se sent quand même gêné. Il espère qu’elle ne s’est rendue compte de rien. Son corps a lui s’est réchauffé si rapidement qu’il s’en étonne lui-même et aurait pu rester là encore bien des minutes. Toute à un fin bien heureusement.

    Main dans la main, ils marchent comme les amoureux qu’ils sont maintenant. Une marche qui ne se fera pas si longue que ça tout compte fait. En à peine un quart d’heure ils sont arrivés. Il prend ses clés dans son blouson en cuir, mais avant d’ouvrir la porte, il dépose un rapide baiser sur les lèvres de Charlie. Le temps parait si long quand il ne peut pas y goûter.
    Le jeune homme ouvre quand même la porte pour aller rechercher un peu de chaleur dans l’appartement. Heureusement qu’il a pris soin de le ranger dans la journée car il n’aurait pas apprécier l’accueillir dans un barda.

    « - Tu connais déjà la maison. »


    Elle était déjà venue ici quelques fois, sans trop abuser cependant. Aaron n’est pas trop le genre d’homme à se dévoiler sur sa vie et donc, ses petits coins tranquilles. Sauf que là, il apprendrait à partager. Elle est là, à côté de lui, comme intimidé. Il lui a lâché la main mais ça ne l’empêche pas de la regarder, toujours avec ce même désir. Il vient l’aider à retirer son manteau pour l’accrocher au porte manteau, ainsi que sa veste à lui. Une fois cela fait, il appuie un peu Charlie contre le mur et pose ses mains sur sa taille et colle son front au sien.

    « - Je suis content que tu sois chez moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Mar 9 Mar - 21:49

Charlie ne releva pas la remarque d’Aaron à propos d’un médecin “spéciale”. Elle lui adressa un sourire et un regard interrogateur. Les paroles que le jeune homme venait de prononcer surprirent quelques peu Charlie. Lui aussi apparemment, puisqu’il semblait gêné.

Main dans la main, accrochés l’un à l’autre, ils partirent en direction de l’appartement. Aucun mot n’avait besoin d’accompagner leurs pas. Seule la compagnie de l’autre était indispensable.
En un quart d’heure, qui est passé à une vitesse incroyable pour la demoiselle, ils arrivèrent à destination. Elle aurait pu marcher pendant des heures accompagnée de son amoureux, mais le froid prenait le dessus, non pas pour Charlie, car elle avait deux vestes sur le dos, mais elle s’inquiétait un peu pour Aaron. Devant la porte d’entrée, Aaron chercha les clefs dans les poches de son blouson, mais n’oublia pas de déposer un baiser sur les lèvres de Charlie. La jeune femme apprécia le geste mais le trouva bien trop court à son goût.
En un tour de clef, Aaron ouvrit la porte et les deux jeunes se dirigèrent dans l’appartement. Une sensation de chaleur les enveloppa et le brun lui adressa quelques mots.

« - Tu connais déjà la maison. »

Bien que Charlie connaissait déjà le lieu, elle n’osa pas avancer. En effet, elle était venue quelques fois chez Aaron, mais le plupart du temps, soit les deux étudiants se voyaient à l’extérieur, soit chez Charlie. La demoiselle jeta un coup d’oeil à l’intérieur et vit que tout était rangé. Rien ne traînait, et sur le coup Charlie ressentit une légère honte en pensant à son appartement, surtout à sa chambre, et la façon dont elle la laissée en partant. Des vêtements à travers la pièce et des chaussures à même le sol.
Lâchant un “oui”, Charlie se sentit gênée. La situation était étrange, et Charlie ne savait pas où se mettre. Le nouveau couple était seul dans l’appartement, il n’y avait personne autour pour les déranger. C’est seulement quand Aaron lui lâcha la main qu’elle se rendit compte qu’elle ne pouvait se passer du contact de sa peau contre la sienne. Le jeune homme referma la porte et se rapprocha de Charlie. Il l’aida à enlever les deux couches de manteaux de ses épaules en les accrochant au porte manteaux derrière lui. L’étudiante se sentit déjà plus légère et plus libre dans ses mouvements. Elle déposa son sac par terre juste avant qu’Aaron ne se rapproche un peu plus d’elle. Elle se sentit pousser et arrêter contre le mur. Les nouveaux couple se retrouva collé l’un contre l’autre.

« - Je suis content que tu sois chez moi. »


-“Je suis contente d’être là.”

Charlie ne l’embrassa pas. Elle profita du moment. Elle pouvait sentir le souffle chaud d’Aaron dans son cou. Les mains qui s’étaient posées sur ses hanches l’obligèrent à rester en place. De plus en plus, leurs deux corps se rapprochèrent. Plus la soirée avancée et plus Charlie se demandait comment elle allait résister à l’étudiant. De seconde en seconde, les battements du coeur de Charlie s’accéléraient. Sûrement, Aaron les entendaient. Calée contre le mur, elle tira la chemise blanche d’Aaron pour qu’il se rapproche encore. Elle ne l’a pas encore embrassée, mais lui non plus. Certainement, les deux tourtereaux veulent faire durer ce moment. A cet instant, plusieurs questions entrèrent dans l’esprit de la jeune femme. Et si ils allaient trop vite ? Si ce n’est pas ce que désir Aaron ? Si il voulait prendre son temps ? Et si, Charlie voulait prendre son temps ?
Toujours aucun baiser. Pourtant Charlie détourna la tête et sentit les lèvres d’Aaron se poser dans son cou. Comment allait-il le prendre ?
Chassant de sa tête toutes énigmes de sa tête, Charlie retrouva les lèvres du jeune homme, elle l’embrassa, avec bien plus de passion qu’auparavant près de la plage. Ses mains qui étaient le long du son corps, la blonde les leva et les passa sous la chemise de son amant. Et si... ? Non, c’était pas le moment de penser à sa réaction. Elle sentit la peau de son jules sous ses doigts. Abandonnant quelques secondes leurs baisers un peu plus insistants de minutes en minutes, elle lui posa une question.

-“Tu ne crois pas qu’on va trop vite ?”


Dis lui non, c'est ce que Charlie aimerait.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Mar 9 Mar - 23:55

    La chaleur fait du bien autant à Aaron qu’à Charlie. Au moins, ici, ils seront au chaud et pourront profiter autant qu’ils le veulent de cette atmosphère tranquillisante. Mais voilà, à peine a-t-elle retiré les deux vestes qu’il la colle contre le mur et vient se coller à elle. C’est d’abord un échange de regard front contre front. Très rapidement, il lui dit qu’il est content qu’elle soit là et elle répond par la réciproque. Tant mieux, le jeune homme ne pourrait pas supporter qu’elle ne se sente pas à son aise. De toute manière, il ferait tout pour que ce ne soit pas le cas.

    Elle détourne la tête et il peut alors déposer quelques baisers dans son cou, se permettant même de lui en donner au niveau de la mâchoire. Naturellement cela ne semble pas suffisant et ils partagent enfin ce baiser dont-ils avaient envie tous les deux. Nul doute sur le sujet. Ils se désiraient ardemment et personne ne peut prétendre le contraire à ce moment là. Les baisers se font de plus en plus appuyés, les mains de Aaron se baladent un peu partout sur son corps. Quand il sent les mains de sa petite amie se faufiler sous sa chemise, il a un petit frisson qu’elle peut sans doute reconnaître. Ses doigts sont froids mais tout aussi agréable. Elle pose la question qu’il se posait au même moment. Il réfléchit un instant alors que leurs baisers de plus en plus intenses cessent. Aaron la regarde. Si elle pose cette question c’est soit parce qu’elle n’est pas prête, soit parce qu’elle veut connaître son opinion sur la question. Il ne l’avait pas amené chez lui pour ça dans un premier, mais si cette attirance, ce désir naissant entre eux fait en sorte que ça arrive, alors soit. Son cœur bat si fort dans sa poitrine qu’il lui ferait presque mal. Encore une fois, il la regarde mais comme il ne parvient pas à lire quoi que ce soit, il préfère prendre les devants. Au pire, il se prendrait une bonne gifle qui lui remettrait les idées en place.

    Un simple « viens », il la prend par la main pour l’emmener quelque part, certainement plus confortable. La chambre. Bon, commun comme endroit dans une maison, mais il ne veut pas faire les choses dans la brusquerie, mais au contraire, bien. De là, il ferme la porte avec son pied et revient aux lèvres de son amour. Cette fois-ci, il est sans doute plus entreprenant car il passe ses mains en dessous de son pull en laine. Il ne peut encore toucher sa peau, mais il le fera dans peu de temps car il passe ce vêtement au-dessus de la tête de la jeune étudiante pour le lui enlever. Là, il n’ira pas plus loin, profitant de chaque baiser et de chaque caresse qu’elle lui offre. Il avance, tandis qu’elle recule. Le lit est encore bien loin de là où ils sont. Néanmoins, il finit par la quitter. Tout compte fait, ce n’était surement pas une bonne idée d’aller si loin tout de suite.

    Il sourit quand même et a même la force de la porter jusqu’au lit, telle une princesse. Une fois qu’elle est allongée, il passe aussi d’elle et vient doucement lui murmurer.

    « - Si je succombe tout de suite, je succomberais tout le temps. »

    Aaron prend son visage entre ses mains et l’embrasse. Leurs langues s’entremêlent dans une danse sulfureuse. Il reprend son souffle. Peu sur de lui cependant, il finit quand même par dire ce qu’il ressent depuis trop de temps sans pouvoir le dire.

    « - Je t’aime Charlie. »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Mer 10 Mar - 18:15

“Viens”.
C’est la seule réponse que Aaron donna à Charlie pour sa question. La jeune femme se fit entraîner à la suite de son compagnon. Dans l’appartement vide, les deux amoureux passent devant le canapé, la table basse, un fauteuil. Tout est rangé, prés à accueillir un invité. Mais Aaron ne s’arrête pas, il continu tout droit et passe une porte. Cette porte qui donne sur une chambre. Sa chambre.
Charlie n’avait jamais vu cette pièce. Elle était venue plusieurs fois et avait vu le salon, la cuisine, les pièces conviviales... mais jamais la chambre.
Pourtant, elle ne chercha pas à la regarder plus en détail. Elle entendit la porte se fermait et les lèvres d’Aaron retrouvèrent leur place, sur ses lèvres à elle.
De plus en plus insistant, Aaron changea de comportement, devint plus entreprenant. Charlie se laissa faire, les mains de l’étudiant sous son pull, caressant la moindre partie de son corps, elle ne pouvait pas résister. Le dit pull passa par dessus sa tête et se retrouva par terre.
A ce moment, elle ne réfléchissait plus. Son coeur menaçait de sortir de sa poitrine. Depuis le début de la soirée, qui semblait plutôt lointain maintenant, Charlie était dans un certain état d’euphorie qui s’accentuait de minute en minute. Elle passa ses mains dans les cheveux du brun, sur son visage. Elle était si heureuse de pouvoir le toucher de la sorte, d’être si proche de lui.
Au fur et à mesure qu’elle reculait vers le lit, des baisers. Ses baisers. La meilleure chose qui était arrivée à Charlie depuis bien longtemps.
Le lit, Dieu qu’il était loin. Sans prévenir, Aaron stoppa la marche, pas longtemps, juste le temps pour Charlie de se sentir soulevée du sol et de se retrouvée dans les bras de son bien aimé.

Entre eux, aucune parole n’était prononcée, comme pendant la marche pour venir jusqu’à l’appartement, comme sur la plage. De nombreux silences, leurs permettant d’analyser la situation. De nombreux silences inutiles à combler. Dans les bras d’Aaron, Charlie se sentit en sécurité. La tête dans son cou, respirant son odeur, elle profita.
Quelques enjambées plus tard, l’étudiant déposa la jeune femme sur le lit et vint la rejoindre sans attendre. S’attendant à des baisers, Charlie fut surprise d’entendre la voix de son petit ami.

« - Si je succombe tout de suite, je succomberais tout le temps. »

Charlie ne savait que répondre, cependant, elle n’eut pas le temps de prononcer un mot car Aaron reprit possession de ses lèvres.
Essayer de résonner tandis que l’homme que vous aimez le plus au monde vous embrasse est un exercice extrêmement difficile. Chercher des réponses aux questions que l’on se pose aussi n’est pas facile. Vont-ils trop vite ? C’était la principale question que Charlie se posait. Ne font-ils pas une erreur en s’aventurant sur ce chemin périlleux ? Aaron a-t-il de réel sentiment ?

Les baisers cessèrent, Charlie ouvrit les yeux et son regard rencontra deux autres yeux magnifiquement bleus. La réponse à sa dernière question ne se fit pas tarder. Aaron la regarda, et toujours au dessus d’elle il lâcha :

« - Je t’aime Charlie. »



La respiration encore saccadée par leurs baisers, Charlie était surprise. Elle ne s’attendait pas le moins du monde à cela. Ces quatre mots provoquèrent en elle, comme une décharge électrique. 
certainement et probablement, Aaron attendait un retour. Trois mots pleins de sens, qu’il ne faut prononcer que lorsque l’on est sûr de ses sentiments. Alors, pourquoi ne sortent-ils pas ? Ou plus précisément, pourquoi avait-elle besoin de réfléchir, de tergiverser sur le pourquoi du comment.

Les deux regards ne s’étaient pas quittés, corps contre corps, Charlie ouvrit le premier bouton de la chemise d’Aaron. Se relevant sur ses coudes, elle chercha la bouche du jeune homme. Fermant les yeux, presque lèvres collées, elle dit “Je t’aime”. C’était tellement sincère. Si facile à sortir quand on le pense vraiment. Elle embrassa Aaron, un simple baiser, presque chaste. Elle voulait encore lui dire.

-“Je t’aime.”


Les étapes étaient franchies rapidement. peut-être trop rapidement.
Le premier baiser, le deuxième, le troisième puis Charlie avait arrêté de compter se disant qu’il était inutile d’énumérer les baisers jusqu’à l’infini. Finalement, les deux amoureux se retrouvèrent chez lui, puis sur son lit. Pour terminer, la vraie déclaration, celle où trois mots suffisent pour faire fondre n’importe qui.
Charlie ne s’avait pas quoi faire. Passer l’étape supérieure immédiatement ou faire patienter le jeune couple un peu plus longtemps.

Laissant tomber, Charlie remonta ses mains vers la chemise en entreprit de défaire le reste des boutons. Une fois cela fait, elle dessina une ligne pour remonter jusqu’au cou du jeune homme et l’embrassa.
Etonnement, Charlie tremblait. Se n’était pourtant pas la première fois qu’elle avait ce genre de relation avec un garçon mais avec Aaron, tout était différent. Et si elle avait peur, c’était qu’elle ne voulait pas gâcher les choses avec lui. Elle l’embrassa, espérant que ses légers tremblements n’allaient pas être ressentit par Aaron, et surtout qu’ils allaient disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Ven 12 Mar - 16:58

    Aaron avait dit ces trois mots, aussi difficile puissent-ils être à dire car on peut le faire que lorsque les sentiments sont sincères. Il ne les espérait pas en retour. L’entendre fait quand même un drôle d’effet et il ne voulait absolument pas qu’elle se force si elle n’est pas encore sûre de tout cela, de leur histoire qui vient juste de commencer. Son regard plongé dans le sien, il sent qu’elle vient lui défaire le premier bouton de sa chemise, ce qui a d’ailleurs le don de lui donner un petit frisson. Charlie se redresse, lui fait subir une épreuve. Ses lèvres effleurent les siennes et lorsqu’elle les prononce, ce «  je t’aime » qu’il sait sincère, il a envie de le lui redire autant de fois que possible. Il ne savait pas qu’un jour, il trouverait la bonne personne à qui le dire, la personne avec qui il pourrait partager son cœur, son être tout entier. Sauf que là, elle se trouvait devant lui et l’embrassant doucement, mais un baiser qui lui plait. Et elle le redit. Chose que lui aussi voulait dire avant. Mais elle sait qu’il le pense et il faut dire qu’elle ne lui en laisse pas réellement l’occasion. Des dizaines de baisers suivent, tout aussi passionnés les uns que les autres et il se sent bien rapidement dépourvu d’un haut. Charlie semble vouloir passer à cette étape dont il a tellement peur. Il l’aime, c’est certain, il n’envisage pas de la quitter un seul instant. Encore faut-il espérer que la précipitation dont-ils font preuve ne les amène pas droit dans le mur.

    Le jeune homme ignore si les tremblements qu’il ressent au niveau des mains de son amour sont dus à ce qui est entrain de se passer entre eux. Il ne sait pas comment faire pour essayer de la rassurer, de lui prouver qu’il ne fera rien qu’elle n’ait pas envie de faire. Alors, il pose ses mains sur le visage de la jeune femme, le lui caresse doucement et la regarde, passant aussi une autre main dans ses cheveux, les découvrant pour la première fois comme des fils d’or. Cette même main descend dans son cou, le caressant du bout des doigts. Elle continue de descendre, frôlant doucement sa poitrine son ventre. Il passe ensuite sur chaque côté de son corps et remonte les yeux vers elle, avec un petit sourire doux. Le jeune homme découvre, il prend son temps. Si elle est encore en Tee-shirt, lui a sa chemise entrouverte et sans plus attendre, il décide de l’enlever, la laissant poser sur le sol. De là où il est, il relève un peu son tee-shirt et vient lui embrasser le ventre vraiment doucement. Son corps est froid et cette sensation qui lui traverse le corps lui donne des frissons. Cependant, il devient trop encombrant et avec un peu d’aide de la part de Charlie, Aaron le lui enlève. Il découvre alors son buste presque nu, chose qu’il a pas encore eu l’occasion de voir. Il renoue de nouveau avec ses lèvres, mais déjà ses mains viennent se poser sur cette partie découverte. Son corps est collé contre le sien, sans pour autant en venir l’écraser.

    Si c’est l’impression qu’il a, par ailleurs, il décide de changer un peu de position et de la mettre en situation de « supériorité ». Mais avant qu’elle ne fasse quoi que ce soit, il pose une main dans son dos pour qu’elle s’abaisse au niveau de son visage et vient une nouvelle fois, une éternelle fois l’embrasser. Une main glisse dans sa nuque, ce qui force encore plus sur ce baiser. Son visage se faufile ensuite dans son cou, vers son oreille où il vient mordre doucement le lobe de son oreille et lui murmure.

    « Je t’aime comme ce n‘est pas permis Charlie. A en devenir fou. »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Sam 13 Mar - 1:56

Très vite, après les plusieurs “je t’aime” du tout nouveau couple, Charlie ressentit un désir de plus en plus intense pour son amant. Surtout quand Aaron se fit de plus en plus présent sur la jeune femme. Ses mains la touchaient comme jamais. Le besoin qu’elle avait d’être encore plus proche de lui s’accentuait de minutes en minutes. Rapidement, Aaron déposa sa chemise un peu plus loin sur le sol, tout en continuant d’embrasser Charlie. Il avait descendu un peu plus bas ses lèvres, ses baisers sur le ventre de Charlie exactement. Quand l’étudiant remonta vers le visage de Charlie, le corps de la demoiselle fut prit de brûlure aux endroits où les mains et les baisers passèrent.
Avec hâte, Aaron entreprit de retirer le tee-shirt de la demoiselle qui séparer leurs corps, Charlie l’aida, elle passa le tissu au dessus de sa tête et le laissa tomber à coté de la chemise blanche sur le sol. Elle se sentait gênée. Les yeux bleus de son compagnon la regardait avec envie, tout comme Charlie avait envie de lui.
Le couple, tous deux justes vêtus de jeans et de leurs sous-vêtements, s’embrassèrent. Aucune parole prononcée, ne pas briser le merveilleux moment qu’ils étaient en train de partager.

Charlie passait ses mains dans le dos de son amoureux, sentir sa peau sous ses doigts, son corps à lui sur son corps à elle, c’était si bon.
Avec rapidité et agilité, Aaron changea de position. Charlie se retrouva au dessus de son compagnon, assise à califourchon. Il ne lui laissa pas le temps de se relever plus car il attrapa son cou pour la rapprocher de lui, de son visage. Charlie lui donna un baiser, encore un, plein de passion. Il y répondit avec ardeur. C’était dur de résister pour Charlie à un corps si parfait, si beau, si protecteur. Passant ses fines mains dans les cheveux brun du jeune homme, Charlie put sentir son souffle dans son cou, puis gentille morsure. Au creux de l’oreille de la blonde, sa voix résonna.

« Je t’aime comme ce n’est pas permis Charlie. A en devenir fou. »

D’un souffle, Charlie lui répondit.

-“Et qu’est-ce que tu vas faire ?”

Elle ne pouvait pas parler plus. Les mots se bloquaient dans sa gorge. Elle eut un sourire en coin, Charlie voulait jouer avec son petit ami. C’était à son tour d’explorer les parties du corps maintenant dénudées, d’ordinaire cachées par des vêtements trop épais au goût de Charlie.
Les mains de son amant sur ses hanches, ses cuisses, sa taille, elle descendit vers son pantalon. La seule façon qu’ils avaient d’être encore plus proche, c’était de se dévêtir. Passant sa main de sorte à ouvrir le premier bouton, Aaron l’aida et son pantalon se retrouva à même le sol, comme le reste des vêtements. En quelques secondes, le jean de Charlie tomba sur le plancher.

Etant à califourchon sur Aaron, elle prit les mains du jeune homme, les passant derrière son dos pour qu’il puisse atteindre son bustier. Il détacha l’agrafe. La jeune femme descendit pour embrasser le ventre d’Aaron. Plus bas, ils n’étaient séparés que de leurs sous vêtements, qui n’allait pas tarder à tomber.
Remontant, Charlie se dirigea vers les lèvres du jeune homme. L’embrassant encore et encore, elle s’arrêta et lui souffla à l’oreille.

-“Je t’aime.” Elle le répéta plusieurs fois d’affiler, espérant qu’il allait apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Dim 14 Mar - 22:07

    C’est étrange la question qu’elle pose. Qu’est-ce qu’il pourrait bien faire pour éviter de l’aimer, pour éviter qu’elle le rende fou ? La question ne peut même pas se poser car il n’envisage pas un seul instant de ne plus l’aimer, bien au contraire, de l’aimer encore plus jour après jour pour ne jamais la quitter. Néanmoins, il réfléchit au sourire qu’elle fait ensuite. Il a sa réponse. Il s’est trompé. Charlie n’envisageait surement pas une réponse comme celle qu’il s’est fait dans la tête.

    Leurs vêtements se retrouvent bien vite sur le sol, presque nues tous les deux, mais c’est bien la jeune femme qui se trouve dans une position supérieur à lui. Il n’est pas contre de toute manière et puis, il faut dire qu’elle s’occupe bien de lui. Lorsqu’elle lui embrasse le bas de ventre, il ressent un petit frisson qu’elle peut très bien sentir elle aussi au niveau de son bas ventre. Rapidement, presque heureusement, elle revient sceller ses lèvres aux siennes lui répétant qu’elle l’aime. Il sourit et la remet sur le dos.

    « - Tu veux réellement le savoir ? »

    Un sourire coquin sur les lèvres, il l’embrasse sur le bout des lèvres et descend progressivement sur le bord de sa mâchoire, dans son cou, sur son épaule où il a les mains posées. Celles-ci finissent par passer dans son dos où il défait l’attache de son soutien-gorge pour découvrir une poitrine parfaite dont il s’occupera dans peu de temps. Ses baisers continuent et passent entre son cou et sa poitrine, ils en déposent aussi sur chaque seins de l’étudiante qui a peut-être pour effet de faire monter encore plus le désir chez la demoiselle. Il ne s’attarde pas trop sur cette zone et remonte vers ses lèvres où entre deux baisers, il murmure:

    « - Puisque tu ne m’arrête pas, je vais continuer. »

    Entre ses dents il prend possession de la lèvres inférieure de Charlie sans lui faire de mal et redescend en empruntant le même parcours que tout à l’heure, mais cette fois-ci, il va plus loin. Il peut bien sentir la peau de la jeune femme frissonner sous ses baisers ou ses caresses et justement, ça le pousse à continuer un peu plus. C’est par un moyen peu ordinaire et sans lâcher un petit rire qu’il lui retire le dernier vêtement qu’elle porte, de ses dents. Même sur cette zone, il dépose un baiser sans trop s’y attarder non plus et va jusqu’à ses jambes que sa langue serpente. Arrivé jusqu’au bout de son corps, il revient vers son visage et avec un sourire, il lui affirme qu’ils ne sont plus vraiment à égalité maintenant. En effet, lui, il a encore son caleçon et il ne compte pas le garder bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Lun 15 Mar - 12:59

Quand Charlie avait demandé à Aaron qu'est ce qu'elle avait faire, c'était bien avec une idée derrière la tête mais elle n'était pas sur qu'il allait comprendre ses intentions. En effet Aaron n'avait pas compris le vrai sens de cette question. Charlie avait remarqué la petite ride sur son front qui se manifestait lorsque le jeune homme réfléchissait ou était perplexe. La mine de Aaron se détendit et Charlie comprit qu'il rentrerait dans son jeu, pour son plus grand plaisir.
Prenant un ton coquin, Aaron lui répondit:

«Tu veux réellement le savoir ? »


Il l'embrassa en suivant un chemin bien précis: mâchoire, cou, épaules et pour finir, dos. Très lentement, comme s'il voulait imprimer chaque trait, chaque forme de sa bien aimée. Lorsqu'elle sentit son soutient-gorge se dégrafer, Charlie su qu'ils iront jusqu'au bout. De toute manière, elle ne pouvait plus se passer du contact d'Aaron, elle ne pouvait plus reculer, elle ne voulait pas reculer. Il s'attaqua à la poitrine de Charlie, explorant chaque parcelle de ses seins. Charlie ne pouvait plus réprimer son désir. Elle était folle amoureuse de lui et chaque baiser donné était un cadeau. “Continue” pensa Charlie. Comme si Aaron lisait dans ses pensées, il lui murmura:

« - Puisque tu ne m’arrête pas, je vais continuer. »

Revenant à sa bouche, il joua avec sa lèvre inférieure. Sans attendre, Charlie lui rendit passionnément son baiser, ses lèvres lui avaient manqué. Mais il repartit aussi tôt en exploration, reprenant le même chemin qu’auparavant. Cela rendait folle Charlie et il le savait. Elle remarqua un petit sourire en coin chez son amant, il a sûrement du remarquer les frissons de Charlie sous les caresses et les baisers de son amoureux. Charlie était nue.
En revanche, Aaron arborait toujours son caleçon. Il fallait qu'elle règle ce problème. Charlie sourit et telle une petite fille attendant son tour, elle déclara :

- “A moi de jouer maintenant!”

Elle prit son air espiègle roula de manière à se positionner au dessus de lui, et partie à la découverte de son amant. Elle déposa une ligne de baisers sur tout le corps d'Aaron. D'abord le cou, ensuite tout le long de son torse jusqu'à bas ventre. Elle pris son temps, mémorisant chaque partie de son corps. Elle avait attendu ce moment depuis tellement longtemps qu'elle profita, sous l'œil de son prince charmant, qui semblait aimer la situation autant que Charlie. Revenant à la bouche de son Apollon, ses baisers se firent plus passionnés, langoureux. Avide de baiser, elle s'accrocha à lui, embrassa sa poitrine, son épaule, son cou, chaque parcelle de lui qu'elle arrivait à atteindre. C'est fou comme Aaron et le corps de celui-ci emmenait bien loin Charlie. Peu à peu, elle retrouva ses esprits. Son homme était enfin nu. Charlie ne pouvait résistait au spectacle de son amant. Elle ne pouvait s'empêcher de le toucher. A chaque caresse, ses doigts s'enflammaient, son souffle devenait de plus en court et son pouls de plus en plus rapide. Dans un murmure triomphant elle dit à Aaron:

« S’ayez nous somme maintenant à égalité. »

Charlie irradiait la joie. Ça se sentait et Aaron devait certainement s'en rendre compte. Le moment tant attendu que Charlie -comme Aaron peut-être- redoutait légèrement allait enfin arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Mer 17 Mar - 18:01

    Pour Aaron, caresser la peau de Charlie n’était qu’un plaisir infini dont il ne pourrait plus se passer. Et si maintenant, c’est à elle de prendre la situation en main, il n’est pas contre du tout. Elle était tout simplement nue contre lui et l’effet que cela pouvait lui faire était tout simplement devinable et compréhensible. Il en profite même pour caresser certaines parties de son corps qu’il ne peut pas atteindre habituellement. Il se sent pourtant un peu perturbé quand elle commence à déposer des baisers le long de son corps. Il sourit même, il lui arrive même de soupirer car tout cela fait monter encore plus le désir qu’il ressent habituellement pour la jeune femme. Elle finit par remonter vers lui, l’embrasse passionnément. Il appuie même ce baiser en mettant sa main dans ses cheveux et en la collant encore plus contre lui, de manière à pouvoir la toucher encore et encore, sans pouvoir s’arrêter.

    Ces baisers s’arrêtent malheureusement bien vite et Charlie semble retrouver un peu plus de lucidité bien que la situation ne le gênait pas du tout, bien au contraire. Il aurait pu continuer comme ça encore bien longtemps si elle lui avait permis de le faire. Rapidement, il se retrouve en tenue d’Adam, tout comme elle, en tenue d’Eve. Deux amants qui vont pouvoir se découvrir à présent. D’ailleurs sa remarque le fait sourire tandis qu’elle continue de caresser chaque partie de son corps et qu’il fait de même. Il ne tiendra plus bien longtemps, elle exerce une bien trop grande tentation pour lui et si son but, c’est de le faire succomber, elle peut s’avouer victorieuse. Il va succomber.

    Une des mains du jeune homme passe dans le dos de Charlie, il le lui caresse et doucement peu à peu. Ils échangent pour une énième fois des baisers, qui cette fois-ci, se font plus soutenus, plus longs, plus passionnés et sans doute moins amoureux que précédemment. Ils se touchent encore comme si ce n’était que le début de quelque chose de grand. Aaron voulait lui offrir beaucoup et ce soir, il ferait réellement tout pour qu’elle soit heureuse. Il finit quand même par la renverser de l’autre côté, dans un baiser qui n’en finit plus là. Reprenant son souffle quand même, il la regarde droit dans les yeux, caresse doucement son visage comme pour la prévenir de ce qu’il va se passer à présent et dans un geste doux, il s’unit à elle. Ils ne font plus qu’un et c’est par, d’abord des mouvements doux pour se rappeler à jamais ce moment, se souvenir de ce parfum qui émane de sa peau, de chacun de ses baisers, de ses caresser. Et puis déjà, leur bassin bougeant dans un rythme que eux seuls peuvent expliciter, des sensations se font déjà sentir au fond de lui-même, son cœur qui bat à tout rompre dans sa poitrine. Pour se sentir encore plus près d’elle, plus qu’il ne l’est déjà, il va se perdre dans ses cheveux d’or, respirent encore son odeur pour s’en imprégner à tout jamais.

    Aaron aimerait que ce moment dure encore et encore, qu’il ne puisse jamais s’arrêter, que le temps s’arrête tout simplement pour qu’il puisse être avec elle le plus longtemps possible bien qu’il n’avait pas dans l’intention de la laisser ensuite, bien au contraire. Et puis, dans un murmure, il vient lui dire qu’il l’aime. Ca peut paraître évident dans un sens, mais il se plait à le dire encore une fois. On imagine souvent que ces trois mots sont difficiles à dires. En les pensant, les ressentant au fond de notre être, de notre cœur, de nos entrailles, que cette personne occupe la moindre de nos pensées, ils paraissent si simples. Le jeune homme finit quand même pas retrouver les lèvres de sa belle tandis que ses mains partent encore à l’exploration de son corps, de cette peau si douce ..
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Sam 20 Mar - 15:50

Sous les baisers de plus en plus appuyés de son amant, Charlie se sentait bien. Il était de nouveau au dessus d’elle et Charlie en profita pour toucher et caresser comme jamais elle n’avait eu l’occasion de le faire jusqu’à maintenant, le corps de son homme.

Entre deux baisers devenus plus sauvages avec les minutes, les deux étudiants échangèrent un regard, les yeux dans les yeux, la temps s’arrêta. Finalement, après avoir touché la joue rosie de la jeune femme avec sa main, Aaron souda leurs deux corps, pour qu’ils ne fassent plus qu’un. Un geste doux, amoureux et tendre que l’étudiante attendait avec impatience depuis quelques temps déjà, sans jamais l’avouer.
Sous l’action, Charlie se courba et poussa un gémissement de plaisir. Hanches contre hanches, les deux amoureux bougeaient dans un même rythme tandis que les minutes passaient. Se rapprocher un peu plus de son amant devenait difficile, pourtant quand Aaron colla sa tête près de son cou, le désir monta encore un peu. Son souffle chaud, sa respiration haletante, le bruit de son coeur contre elle, tout était tentation. La jeune blonde mordilla son cou, déposa des milliers de baisers sur sa mâchoire et retrouva finalement pour un temps, les lèvres de son homme afin de partager des baisers enflammés, fougueux et dans un certain sens, violents.

Finalement, Charlie rompit leurs baisers et Aaron embrassa le cou de l’étudiante. Celle-ci s’accrocha à la nuque de son amant pour mieux sentir sa peau contre la sienne. La sensation qu’elle pouvait ressentir lui fit ressentir des frissons sur tout son corps. Elle se surprit à penser à la chaleur qu’il pouvait faire dans la pièce. C’est la voix de son brun qui la fit, en quelque sorte, redescendre sur terre. Au creux de son oreille, elle entendit un je t’aime. Un plaisir intense pour lequel elle ne pouvait rien répondre. Les mots bloqués dans sa gorge, il ne sortait que des sons sourds et des soupirs. Avec une concentration extrême, Charlie réussit à lui répondre par les mêmes trois mots.

Heureuse comme jamais, Charlie souriait. Ses mains, ses lèvres et tout son être apprenaient à connaître ce corps au dessus d’elle. Les mains du jeune homme partout sur sa peau la firent frémir et c’est après un millième baiser, qu’elle choisi de passer par dessus. Aaron laisse faire. Lui faire plaisir, c’est tout ce dont Charlie s’inquiétait en ce moment même.


____



Deux respirations plus maîtrisées qu’auparavant, les deux amoureux se sont calmés. Respirant toujours la bonne odeur de Aaron, elle pouvait encore le sentir déposer des légers baisers sur sa poitrine. Avec ses mains, elle remonta jusqu’à son cou, pour le faire revenir à ses lèvres. Un baiser, amoureux, doux et agréable que Charlie voulu faire durer pendant des siècles entier.
Ne sachant pas trop pourquoi, elle se surprit à rigoler. Doucement. Elle passa ses bras autour de la nuque d’Aaron pour qu’il se rapproche encore un peu de son visage. Fixant ses yeux bleus, elle lui lâcha avec un sourire.

-“Si jamais j’avais pu prévoir ça” Elle insista sur le ça avec un regard coquin. “J’aurais fais un effort pour m’habiller. Quoique, finalement, les vêtements n’ont pas été d’une extrême utilité.” Dit-elle en grimaçant.

Que la plage et sa ballade pouvait être loin.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Sam 27 Mar - 23:35

    Aaron se sentait si bien dans les bras de sa bien aimée qu’il se laissait complètement aller et ne regretterait absolument pas cette soirée. Une ballade sur la plage où il a enfin pu lui avouer ses sentiments. Ces mêmes sentiments qu’il garde au fond de lui depuis maintenant bien longtemps. Oui, peut-être qu’il aurait pu se montrer plus romantique, mais il aurait tout le loisir de le faire plus tard. Leur amour était quelque chose de complètement officiel et personne ne pourrait alors essayer de les briser. Le jeune étudiant ferait tout pour Charlie, pour son bonheur, pour qu’elle n’ait jamais à regretter aucun de ses choix. Ce soir, il était heureux. Ils étaient heureux tous les deux.
    Le jeune homme a tout le loisir de pouvoir toucher à son corps, de lui rendre ce genre de plaisir là par l’intermédiaire d’un baiser ou d’un geste. L’acte en lui-même est un véritable partage et jamais encore il n’a été aussi heureux. Maintenant qu’il est avec elle, sa vie sera une succession d’événements heureux, il en est persuadé.

    ***

    La fougue qui l’avait envahit quelques instants plus tôt commencée doucement à redescendre. Il ne quitterait pas Charlie pour autant. Non, il comptait bien continuer de profiter d’elle encore un peu et pouvoir s’endormir encore un peu. Si les battements de son cœur se font de moins en moins rapides, il n’en reste pas moins sur le fait. Ce moment était tout à fait parfait et il espérait bien que les prochains le seront aussi. Il continuait de la caresser, de laisser quelques baisers ici et là sur son corps, s’attardant plus particulièrement contre sa poitrine. Mais voilà qu’elle vient l’interrompre pour renouer avec ses lèvres. En y repensant, cela lui avait beaucoup manqué et ne manque pas de le faire remarquer en l’appuyant. Néanmoins, quand elle se met à rire discrètement, il ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter. Rit-elle pour se moquer ou rit-elle parce qu’elle est tout simplement heureuse d’être avec lui ?
    Heureusement, ce qu’elle dit ensuite en vient à le rassurer. C’est vrai, les vêtements sont complètement inutiles dans ce genre de moment. Seulement, qui aurait pu prévoir que ça arriverait ? En l’amenant chez lui, il n’avait pas eu dans l’intention de la conduire jusqu’à son lit. C’est un homme, il a des pulsions, des envies et elle n’avait pas essayé de le repousser. Il aurait pu attendre parce que ce n’est pas le genre à forcer une fille à faire quoi que ce soit avec lui, loin de là-même.

    - Hum … En même temps, si tu n’avais ce corps si parfait, je n’aurais pas eu besoin d’avoir envie de le découvrir en son intégralité.


    Il se décale de son étreinte, pour se mettre juste à côté d’elle. Cependant, il l’invite à poser sa tête tout contre lui tandis qu’il caresse son bras avec une tendresse qu’il découvre encore. Le draps remonté sur les deux jeunes gens, il se met subitement à sourire.

    - Je suis tellement heureux mon amour.


    Un surnom de plus. Jamais il n’aurait pu imaginer appeler quelqu’un comme ça. Charlie, il l’aimait et était près à le montrer au monde entier s’il le faut. Comme ça, avec elle, il aimerait simplement que le temps s’arrête et rester comme cela toute sa vie. La main qui caressait le bras de la jeune femme remonte doucement vers son visage, qu’il relève doucement pour pouvoir l’embrasser aussi souvent qu’il le désire. Ses lèvres sont délicieuses. Ca non plus il ne pourrait plus s’en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   Jeu 8 Avr - 0:04

Aaron appuya un peu plus ses lèvres contre celles de Charlie et c’est seulement après que la demoiselle eut lâchée un rire que le jeune homme s’arrêta. La fixant de ses yeux bleus, il attendit que Charlie eut fini de parler pour prendre à son tour la parole après quelques secondes de silence. A cet instant, durant l’interruption de parole, Charlie se sentit bien. En dessous du corps de son homme, elle l’écouta, un sourire posait sur les lèvres.

-Hum … En même temps, si tu n’avais ce corps si parfait, je n’aurais pas eu besoin d’avoir envie de le découvrir en son intégralité.


Avait-il vraiment dit cela? Ou plutôt, Charlie avait-elle bien entendu? La voilà qui rougissait comme une pivoine. Comme d’ordinaire quand elle est gênée, la demoiselle détourna le regard et se concentra sur ses doigts qui se baladaient sur le torse du jeune homme. Quand celui-ci se décala pour s’allonger au coté de Charlie, elle prit place entre ses bras, la tête posée sur son épaule. Dieu qu’elle était bien, et pour rien au monde, elle échangerait ou laisserait sa place à une autre. Un comportement égoïste mais complètement assumé de la part de l’étudiante. Depuis le temps qu’elle attendait ce moment et pourtant elle n’avait rien fait pour arriver à cet instant. De peur de gâcher leur relation si les sentiments n’étaient pas partagés des deux cotés.
Charlie sentait ses joues brûlantes, normal pensa-t-elle, vu la situation. Sans regarder Aaron, qui jouait à présent à caresser le bras de la demoiselle, elle lui répondit :

“Je préférerais que tu ne dises pas ça. Même si tu le penses vraiment.” Allait-il le prendre mal? “Parce que sinon, je sens que je vais rougir souvent avec toi et tes compliments.”

Charlie sourit, elle ne voyait pas le visage de Aaron mais pu deviner et sentir son sourire à lui aussi. Immédiatement, elle entendit sa voix prononcée quelques merveilleux mots:

-Je suis tellement heureux mon amour.

Elle n’eut pas le temps de répondre car elle sentit la main d’Aaron remonter sous son cou, lui faisant relever la tête pour sceller leurs lèvres. Ce contact était si bon. Mais trop court au goût de la demoiselle. Pourquoi les humains ont-ils besoin de respirer? Pourquoi ne peuvent-ils pas se contenter d’un baiser. Elle trouva ces pensées un peu bêtes qu’elle rigola, encore une fois.

“C’est vrai que c’est pas mal.”
Pensant au surnom ‘mon amour’, que Aaron venait d’employer, elle lui posa une question. “Mon amour, hein? Et moi comme je vais pouvoir t’appeler? Lapin en sucre ou Chou à la crème? Qu’est-ce que tu préfères?”

Il était terriblement romantique, comme depuis le début de soirée. Charlie, pas du tout. Peut-être parce qu’elle était un peu stressée -encore et toujours-, elle se surprit à dire n’importe quoi, elle s’excusa puis enfila sa tête dans le coup du jeune homme.

“Je pourrais me faire pardonner de plein de façon maintenant.”


Jusqu’à tant que Aaron ne puisse plus la supporter et la jette loin de lui, Charlie restera accrochée à son petit ami, prête à tout pour lui faire plaisir et pour qu’il soit heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous et surprise [Aaron] *   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rendez-vous et surprise [Aaron] *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: espaces verts :: plage-