AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Ven 26 Fév - 20:32

    Je n'avais qu'une envie, c'était de me détendre après les pénibles heures de cours que j'avais eut. Le bon moyen pour ça, c'est de retrouver un ou deux amis dans la salle de détente. C'est un pièce assez vaste avec des canapés, des fauteuils, une télé. Il y a même plusieurs baby foot et billards. Les canapés sont tellement mous que si vous tentez de vous asseoir, vous vous retrouvez affalé dedans. C'est une pièce assez conviviale, il n'y a jamais de surveillants quelconque et la plupart du temps, il y a une bonne ambiance. J'avais prévu d'y rejoindre Dylan. Dylan, le genre de fille totalement différente de la grande partie des pimbêches de Brown. Cette fille est tout ce qu'il y a de plus naturel. J'avoue que d'ordinaire, je ne parle pas aux filles de son genre mais elle, comme je l'ai déjà dit, elle est différente. Elle n'a pas peur de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Et c'est une qualité que j'apprécie énormément. Et dire qu'au début, elle ne semblait pas trop vouloir me parler. C'est d'ailleurs en me repoussant qu'elle m'a intriguée. D'habitude, une fille simple comme elle, ce serait servit de moi pour faire grimper sa côte de popularité et devenir une pimbêche elle aussi. Mais elle, elle m'a complétement achevé en me disant que je n'avais l'air d'être un petit bourgeois prétentieux et que pour rien au monde, elle voudrait me connaître. C'est à partir de cette phrase que j'ai décidé de la contredire. Je lui ai parlé même si elle essayait de m'ignorer. Au bout d'un moment, elle m'a parlé aussi et moi je m'amusais à l'embêter, à la vannée. Inutile de préciser qu'elle l'a très mal pris au départ mais après lui avoir expliqué que ce n'était pas contre elle, c'était juste pour rigoler, elle a commencé à s'habituer. Maintenant, on s'entend bien. Hormis quand je dis quelque chose qui laisse paraître une aventure avec la gente féminine. Elle ne supporte pas que je ne puisse pas toujours respecter les femmes. Je les respecte, mais à ma manière et c'est ce que j'essaie de lui faire comprendre. J'ouvrais donc la porte qui donnait sur la salle de détente. Je jetais un coup d'œil pour trouver mon amie, repérant une tête brune. Je décidais de la taquinée un peu. M'approchant doucement, je posa mes deux mains d'un seul coup sur ses épaules. Vu qu'il n'y a personne d'autre que nous pour l'instant, personne n'a pu la prévenir. Elle fut très étonnée, et fit un bond de frayeur. Je ne pus m'empêcher de rire.

    Salut Dylan. Je suis désolé je pensais pas que je te ferais aussi peur. Comment est-ce que tu vas ? Ça fait longtemps que tu es là à m'attendre ?

    Lui demandais-je en l'embrassant sur le front, toujours derrière elle. Je la voyais, encore toute tremblante à cause de la farce que je lui avais faite, me sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Sam 27 Fév - 18:33

J'étais dans la salle de détente, assise dans le canapé rouge, en face de la télé et de dos à la porte. C'était mon préféré car c'est le plus mou et en voyant la salle vide, je me suis affalée dessus. La télé était allumé mais j'étais trop occupé a rêvasser pour la regarder. Je repensais au sms que j'avais envoyé à Connor un peu plus tôt dans l'après midi, en lui disant que je serais surement dans la salle de détente avant mon exam', s'il voulait passer me voir un petit moment.
Le fait de penser à Connor me rappela les souvenir de notre rencontre et du début de notre amitié. Tout le monde le connaissait sur le campus, il avait la réputation d'avoir ce qu'il voulait quand il le voulait, et d'être un vrai casa nova … ou plutôt un bourreau des cœurs. Eh oui mon ami d'aujourd'hui ne respecte pas la gente féminine... ce qui est un vrai sujet de « dispute » entre nous deux. Il n'a jamais eu de relation sérieuse, il garde ses copines maximum 2 jours et n'a aucun état d'âme à propos de cela. Lorsque je ne le connaissais pas, je pensais vraiment que c'était un pauvre type trop prétentieux. Un jour à la cafétéria, je mangeais toute seule car mon amie Charlie avait du partir plus tôt. J'étais bien tranquille jusqu'à qu'il s'asseye à ma table. Il était là, devant moi, avec un sourire en coin et son air suffisant, l'air de se dire « je suis le plus beau regarder moi, je suis le Dieu de Brown ». Il a commencé a me faire son numéro spécial « plan drague » ou je ne sais quoi, comme s'il était irrésistible et qu'il était évident que j'allais succomber à son charme... bref. A la place de rentrer dans son jeu et d'en profiter pour qu'on me voit avec le plus populaire de l'université, je lui ai clairement dis que je n'étais pas une pimbêche et je lui ai dis ce que je pensais de lui, qu'il n'était qu'un petit bourgeois prétentieux et que pour rien au monde, je voudrais le connaître et encore moins partager mon déjeuner avec lui. J'étais fière de ma répartie que j'avais eu a ce moment là, d'autant plus qu'il ne relevait même pas mes propos, ni se défendait. Mais durant cette échange qui a duré seulement une ou deux minutes, j'ai vu son regard changer, une petite lueur dans ses yeux est apparut, de la curiosité peut être, alors que son visage au contraire, trahissait sa surprise et une expression indéchiffrable, comme s'il été touché ou blessé par ce que je venais de lui dire.
C'est là que je me suis rendu compte qu'une autre facette de ce jeune homme se cachait derrière ce caractère arrogant et suffisant.
Bien entendu, j'ai essayé de l'ignorer mais il ne voulait pas lâcher l'affaire, il voulait absolument me parler, me connaître, surement savoir quelle fille j'étais pour l'avoir remis à sa place. J'ai alors commencé à m'intéresser à lui, à discuter et le courant est passé. Je me suis rendu compte que Connor pouvait faire preuve de sensibilité et que c'était un garçon sympa et généreux. Nous sommes à présent de bon amis, présent l'un pour l'autre. Bien sur, nous sommes pas toujours d'accord, surtout sur son attitude vis-à-vis de la gente féminine mais ça n'empêche pas notre bonne entente et notre complicité dans la vie de tous les jours.
Mon esprit continuait de rêvasser quand je sentis deux mains se poser sur mes épaules d'un seul coup. Je fut prise d'un sursaut et je l'entendis dire en rigolant:

- Salut Dylan. Je suis désolé je pensais pas que je te ferais aussi peur. Comment est-ce que tu vas ? Ça fait longtemps que tu es là à m'attendre ?
Il m'embrassa sur le front et je lui répondis sur un ton faussement colérique car je ne pouvais retenir un sourir, quelques secondes après, le temps de me remettre de cette petite frayeur.
- Tu m'a fais une de ces peurs Connor! Ne me refais plus jamais ça capich?! Et oui ca va merci, un peu stressée pour mon exam. Je ne t'attendais plus vraiment à vrai dire, et tu m'as fais aussi peur parce que je rêvassais...
Sans attendre sa réponse, je lui fis par de mes pensées.
- Je pensais à toi, à notre rencontre et puis sur le fait qu'on soit ami maintenant. Tu n'as surement pas du oublier vu comment je t'avais achevé! lui dis-je en le narguant.
En le regardant plus attentivement, je remarqua que Connor semblait différent et sans plus attendre, je désigna la place à coté de moi pour qu’il s’installe.
- Est-ce que tu dors en ce moment ou tu fais des choses que je n’apprécie pas trop avec les demoiselles du campus.... ? Non, parce que je dis ça... t’as l’air fatigué
J’attendais une réponse.
- Enfin, c’est pas comme si je m’inquiétais de ton état !
C’était à mon tour de le vanner un peu. Après la frayeur qu’il m’a fait il n’y a pas deux minutes, j’en ai le droit.


Dernière édition par Dylan J. Harrison le Sam 20 Mar - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Sam 27 Fév - 21:57

    Je repensais encore à la tête de Dylan lorsque je lui avais fait peur. Si elle s'était vue, elle aurait sûrement rigolé elle aussi. Il est vrai que je m'entends vraiment bien avec Dylan ces derniers temps. Je ne sais pas, je pense qu'elle est l'une des rares à avoir sut me percer à jour. Elle arrive à savoir ce que je pense et elle, elle est convaincue que j'ai bel et bien un cœur. Ce dont beaucoup de gens doutent. Je ne suis peut-être pas l'homme le plus gentil sur Terre, bien au contraire, mais je suis quand même humain. Je suis apte à avoir des réactions et des sentiments même si ils sont moins flagrants que ceux des autres. Je continuais à regarder Dylan en souriant. Elle est marrante, en fait, je vois en elle une grande enfant. Ses grands yeux marrons semblent toujours en train de rire et ses jolies boucles brunes lui encadrent le visage comme une gamine de cinq ans à peine. Elle est vraiment drôle, elle semble toujours pleine de joie de vivre. Comme ci qu'à ses yeux, chaque matin est une bénédiction. Je pense en effet, qu'elle est le genre de personne heureuse de vivre. On dirait, qu'elle prend plaisir à se lever tous les matins. Et c'est une chose que j'adore chez elle, elle arrive à vous redonner le moral et l'envie d'avancer en un clin d'œil. C'est absolument merveilleux. Elle ricana et me dit que je lui avais fait peur, que je n'avais pas intérêt à recommencer. Elle m'avoua aussi, qu'avant que j'arrive, elle pensait à moi et à notre rencontre. La manière dont elle m'avait repoussé m'avait tellement impressionné. J'avais tout d'abord été vexé puis elle a commencé à m'intriguer. Elle me regarda avec insistance et avec un drôle d'air. En tapotant la place libre qui se trouvait à côté d'elle, elle continuait à me fixer de façon bizarre. Que pouvait-elle bien regarder de cette façon ? Il me paraît pourtant que rien à changer sur moi mais elle, elle semblait avoir remarqué quelque chose. Je m'asseyais et je pouvais apercevoir son visage se fermer un peu. Elle me demanda si je dormais en ce moment ou si je passais mon temps à "m'amuser" avec des filles du campus. Nous arrivions une nouvelle fois au sujet épineux. J'avoue que j'avais des sortes de cernes sous les yeux mais pas à un tel point que Dylan puisse le remarquer de façon si rapide. Au fond, je suis sûr qu'elle connait la vérité mais je ne veux pas me disputer une nouvelle fois avec elle. Surtout pas avant ses examens. Alors pour la préservée, j'arrange la vérité à ma façon.

    Non je dors, je t'assures. Je suis simplement très fatigué en ce moment. Pour tes examens, je ne me fais pas de soucis pour toi, je sais que tu t'en sortiras parfaitement ! Ne t'en fais pas, tu va assurer, j'en suis certain !

    Lui déclarais-je en lui faisant un beau sourire. Je saisissais l'une de ses mèches de cheveux. Il me semble qu'elle y a changé quelque chose.

    Tu as fait quelque chose à tes cheveux non ?! Je suis sûr que tu as fait quelque chose mais quoi ?!

    Lui demandais-je. Je replaçais sa mèche puis Dylan posa sa tête sur mon épaule. Et dire qu'au début, elle semblait me détester. Ce qui est bien avec Dylan c'est que je peux lui parler librement. Je sais qu'elle n'ira pas le répéter au reste de Brown.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Dim 28 Fév - 16:39

Ce que j'aime chez Connor, c'est qu'il a un grand cœur. Il sait faire preuve de délicatesse et de tendresse avec ses amis et c'est ce que j'apprécie chez lui. Il n'a peut être pas beaucoup de vrais amis mais il en prend soin de ceux qui ont réussi à l'apprivoiser... comme moi.
Il a toujours fait preuve de gentillesse à mon égard et c'est grâce à lui que j'ai plus confiance en moi aujourd'hui. A chaque fois que je stresse pour un examen, il sait me détendre et je lui fais confiance quand il me dit que je n'ai pas de soucis à avoir, comme aujourd'hui.
Cela faisait déjà un petit moment que nous étions ami avec Connor. On passe beaucoup de temps ensemble ces temps ci, à discuter et s'amuser. Je le connais par cœur et il le sait. Pourtant, il ne me dit pas toute la vérité, pour me protéger sans doute car pour lui, je suis une grande enfant. Et bien sûr, il esquive en me demandant des trucs sur mes cheveux.

- Je te connais comme ma poche Connor, je sais que tu me caches tes soirées et tes nuits!

Je ne cherchais pas voir l'expression de son visage car je savais ce qu'il traduirait. Il me regarderait avec des yeux et me dirais pour la énième fois qu'il respecte les femmes mais à sa façon. Une ou deux minutes passèrent, sans qu'aucun de nous rompent le silence. Il devais réfléchir à ce qu'il allait dire, comment il allait se défendre. Je suis sûre que s'il avait des électrodes fixées sur le cuir chevelu et reliées à un oscilloscope, son encéphalogramme montrerait des oscillations à l'instar des montagnes russes. Cette idée me fit sourire et pour ne pas continuer dans mon délire scientifique, je mis fin au silence qui se faisait un peu plus gênant chaque seconde.

- Mais tu as de la chance aujourd'hui je n'ai pas le temps de me disputer une nouvelle fois avec toi sur ce sujet. Mais dès mon exam fini, je te remontrerais les bretelles mon pote!
A la place, je te propose une sortie. Ça te dis de venir demain soir avec moi au « London Pub », celui à côté du campus avec moi? J'ai un concert prévu et ça me ferai très plaisir que tu viennes.


J'attendais sa réponse en espérant que ce soit un oui...


Dernière édition par Dylan J. Harrison le Dim 28 Fév - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Dim 28 Fév - 19:35

    Toujours affalés dans le canapé, je me sentais franchement bien. Je n'avais absolument aucune envie d'y bouger et par chance, je n'avais plus aucun cours de la journée. Tout allait bien mais je savais pertinemment que Dylan avait capté ma diversion à propos de ses cheveux. Je trouvais vraiment qu'il y avait du changement mais c'est vrai, que ça avait été un bon échappatoire pour moi. Je voulais absolument pas provoquer une nouvelle dispute, je voulais conserver cet atmosphère paisible et c'est bien ce que j'allais faire. Je ne me trompais pas, elle me dit qu'elle savait que je lui cachais mes activités nocturnes. Certes, elle n'avait pas entièrement tort mais je ne lui avouais pas. Je continuais à garder le silence et j'évitais de la regarder. Je savais parfaitement que si elle croisait mon regard, elle arriverait à y déceler la vérité, et mon but était qu'elle garde le doute. Un silence d'or s'était installé entre nous deux. Je regardais les murs qui me semblaient très fade. De la salle de détente, je parvenais à entendre les pas et les rires des étudiants qui sortaient de cours. J'entendais les chuchotements qui devaient probablement être les nouvelles rumeurs de l'établissement. Bref, je regardais Dylan en souriant, comme pour m'excuser. Puis elle brisa enfin le silence, que moi-même j'avais été incapable de rompre. Elle me dit que j'avais de la chance, qu'elle n'avait pas le temps de mettre en rogne contre moi mais que dès que son examen serait terminé, elle me remonterait les bretelles. Je ris à sa remarque, je savais très bien qu'elle le ferait mais c'était attentionné plutôt qu'autre chose. C'était tellement étonnant qu'elle se mette en colère. Elle semble tellement fragile et jeune que ça paraît impossible. Elle me demanda si je voulais aller au London Pub avec elle demain soir. Elle avait un concert et elle souhaitait que je sois présent.

    Eh bien, si c'est ce que tu désires, je viendrais. Et avec plaisir ! Est-ce que je dois prévoir des boules quies ou tu penses que ça iras ?

    Lui disais-je en rigolant. Dylan était vraiment douée pour la musique et ça ne faisait aucun doute que la soirée de demain serait géniale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Jeu 4 Mar - 21:11

Sa réponse fut oui, je le savais au fond de moi même mais j'avais envie d'en être sûr. J'étais contente. Connor était vraiment un très bon ami, je ne sais pas comment je ferais sans lui aujourd'hui. En ce moment, nous avons pris pour habitude de s'envoyer des petits pics entre nous, pour rigoler bien sûr, c'est pour cela qu'à sa remarque sur les boules quies, je n'étais pas surprise et je lui répondis en rigolant avec lui :

- ah ah ah très drôle! Apportes tu en auras besoin! Et deux paires, une pour moi aussi pour que je n'entende plus tes bêtises! lui dis-je en lui lançant un clin d'œil.

Je savais qu'il disait ça pour rigoler, il me faisait toujours la remarque que je faisais de la bonne musique. C'est pour ça que je lui ai proposé, on passera une bonne soirée!
A l'extérieur, il y avait de plus en plus de bruit, signe que la journée allait redémarrer. Pendant ce petit instant, j'avais complètement oublier qu'on était à Brown, et en jetant un rapide coup d'œil à la montre, je fus vite rattraper par la réalité du temps et surtout par mon examen qui aurait lieu dans un peu moins de cinq minutes.. Zut! Le stress me reprit un peu mais je voulais surtout plus bouger. J'étais bien sur l 'épaule de mon chère ami Connor et affalée dans mon canapé rouge préféré.
On était vendredi, et Connor n'avait pas cours du reste de la journée, « petit veinard » et vu que cet après midi était réservé aux exam', je n'avais plus cours moi non plus, je pourrai me balader un peu avec lui pour parler un peu plus sérieusement...

- Pff je dois bientôt y aller mais je n'ai plus cours de la journée après l'exam'. Il devrait durer une vingtaine de minutes ensuite, je pourrai te rejoindre ici si tu veux . On pourra papoter un peu plus longuement et puis, bien sûr, je te remonter les bretelles! N'oublies pas!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Dim 7 Mar - 20:30

    J'étais toujours affalé sur ce canapé, un sourire idiot aux lèvres. Les attaques que nous nous lancions avec Dylan me faisaient rire. On ne peut pas s'empêcher de s'embêter mutuellement. Comme par exemple avec ma blague sur les boules quies. Elle sait parfaitement que je suis fan accomplit de sa musique. Dylan à un réel et pure talent, sa voix est si nette et si convaincante. J'ai même parfois du mal à croire que c'est elle qui chante, que c'est sa vraie voix. Bref, je suis vraiment époustouflé par les talents en art de mon amie. Elle me dit en riant qu'elle souhaiterait que j'emmène une seconde paire de boules quies afin de ne plus entendre les stupidités que je pouvais débiter.

    Plus aucun son ne se faisait entendre dans le couloir et je vis soudain Dylan se lever précipitamment. Elle semblait paniquer tandis qu'elle remettait à toute vitesse, son manteau. Elle saisissait son sac, les mains tremblante et me disait urgemment qu'elle était en retard pour son examen, elle reviendrait ici à la fin de son épreuve pour que l'on puisse plus longuement discuter et pour qu'elle puisse me remonter les bretelles suite à mon comportement. Je me levais tranquillement du canapé, la saisissant par la taille, je l'embrassais sur ses cheveux -plus précisément, sur le haut de la tête, près de son front.

    Bonne chance ma belle, tu vas t'en sortir à merveille ! Je t'attends ici, ne t'inquiète pas. J'attendrais même que tu me hurles dessus comme une folle. Tu sais que j'adore ça, allez fonce, ne sois pas en retard pour ton épreuve.

    Je lui souriais, faisant un signe de tête l'encourageant à partir. J'allais attendre dans la salle de détente jusqu'à ce qu'elle revienne. C'est ce que l'on appelle l'amitié...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Mar 9 Mar - 23:04

Il fallait que je parte, je commençais à être en retard pour mon examen. En vrai gentleman et ami, Connor m'attendrait dans la salle de détente. Je serai pas seule après mon exam' et rien que l'idée de pouvoir partager ce moment avec Connor ensuite me fit sourire et me soulagea. Je l'appréciai d'autant plus son geste car je savais qu'il n'était pas vraiment patient de nature et qu'il restait donc juste pour moi. « Qui aurait cru?! une perle rare mon petit Connor! »

- Merci Connor, je fais le plus vite possible, a tout à l'heure!

Je lui rendis son rapide bisous mais sur la joue, et au moment d'ouvrir la porte, je vis Connor me faisant signe de la tête pour m'encourager. « Allez Dylan quand c'est l'heure, c'est l'heure! » me suis-je. Quelle phrase idiote mais vraie. Je partais en direction de la salle d'examen.

20 minutes plus tard...

Enfin! J'ai cru que cet exam n'allait jamais ce terminer! Tout compte fait, ce n'était pas très compliqué, je m'en suis bien sortie... Connor avait raison.
La salle ou avait lieu mon examen n'était pas très loin de la salle de détente, j'y serai en 5 minutes
Au fond de moi j'espérais que Connor n'avait pas eu un imprévu l'obligeant à partir. J'avais prévu de lui faire une petite leçon sur ses activités nocturnes et puis il fallait qu'on parle un peu plus sérieusement. Malgré le fait qu'on passé beaucoup de temps ensemble ces temps si, je n'avais jamais l'occasion de lui poser des questions sur ses cours, son travail, l'avenir.. Aujourd'hui serait surement l'occasion, après que je lui aurai détaillé le déroulement de mon examen, il n'y échapperai pas! J'esquivais un petit sourire en pensant à la futur discussion.
J'étais devant la salle, lorsque j'ouvris la porte, mes yeux se posèrent immédiatement sur le canapé rouge, sur lequel j'avais quitté Connor. Personne. Je jetais un petit coup d'œil autour, deux élèves étaient entrain de ranger leurs affaires, j'allais donc être toute seule.
« Ooh Dylan c'est pas grave, il a surement eu un empêchement!» me suis-je murmurée pour moi même.
Mais la réalité, c'est que j'affichais une petite moue déçue. Je voulais pas me retrouver toute seule cette après midi et je voulais parler un peu avec lui.
Je me dirigeais vers « mon » canapé rouge tout mou, frustrée, une petite pause était mérité. J'écouterai un peu de musique pour me détendre et j'irai peut être au centre commercial ensuite. En m'allongeant sur fauteuil, je senti quelque chose sous moi, comme un papier. Il était froissé et il y avait marqué un petit mot dessus:

«  Dylan je suis désolé je dois m'absenter quelques minutes,
j'espère que je serai revenu avant ton retour.
Si non, je serai de retour dans très peu de temps!
A tout à l'heure. Connor. »

J'avais l'explication à son absence et mon expression toute triste laissa place à un grand sourire.
La musique dans la tête, je chantonnais un petit air de chanson calme « Perfect Day  » de Lou Reed, ma chanson du moment pour me reposer.
Perdue dans mes pensées, je me laissais aller à la décontraction totale, quand je sentis une présence derrière moi.
Je levais les yeux, c'était Connor, son petit sourire en coin qui était revenu. Je ne sais pas depuis combien de temps j'étais allongé dans mon canapé rouge moelleux mais l'attente ne m'avais pas été désagréable. Je fis un rapide état des lieux et me rendis compte que nous étions seulement tous les deux, comme tout à l'heure. Je revins à Connor et lui rendis immédiatement son petit sourire. J'enlevais les écouteurs de mes oreilles pour pouvoir l'entendre. .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Dim 14 Mar - 15:39

    J'avais dû m'absenter durant plusieurs dizaines de minutes et j'espérais que j'allais être revenu avant que Dylan ne soit de retour. Je ne voulais pas qu'elle soit déçue lorsqu'elle verrait que je suis absent. J'avais donc laissé un petit à l'endroit sur lequel nous étions auparavant assis. Écrit sur le petit morceau de papier, je lui annonçais que j'avais dû m'en aller pour quelques instants et que si je n'étais pas revenu avant elle, j'arriverais dans très peu de temps. Je devais simplement aller régler une petite histoire sans vraiment d'importance. Je me dépêchais donc, trottinant dans les couloirs, bousculant presque les autres étudiants pour pouvoir être à l'heure. J'étais sûr qu'elle serait déjà dans la salle de détente, dépitée que je ne l'ai attendue. A cette idée, j'accélérais la cadence afin de rattraper un retard dérangeant. J'ouvris calmement la porte de la salle de détente afin de faire croire que j'étais tout à fait dans les temps. Ce qui était avec toute évidence, faux.

    Dylan était bel et bien déjà là. Assise dans le canapé, elle était en train de fredonner un air qu'elle avait pris l'habitude de chantonner ces derniers temps. Il me semble que c'est ma même sa chanson favorite en ce moment. J'adore la voix de Dylan, tellement puissante et tellement pure à la fois. Lorsqu'elle chante, elle arrive à vous transporter et c'est une sensation totalement merveilleuse. Je souris en l'entendant chanter. Je m'approchais doucement, et elle se retourna, sentant sûrement ma présence derrière elle. Je lui souriais tandis qu'elle enlevait ses écouteurs de ses oreilles. Une nouvelle fois, nous n'étions que tous les deux dans la pièce. Ce serait d'autant plus parfait pour que l'on puisse discuter un peu. J'allais m'écrouler sur le canapé avec un soupir. J'étais heureux de pouvoir passer un peu de temps à discuter avec mon amie et à me reposer.

    Je suis désolé d'être partit. J'ai dû aller faire un petit quelque chose. Mais bon, maintenant, on a tout le temps qu'on veut pour pouvoir discuter un peu.

    Je lui souriais comme pour lui dire que j'étais désolé. Dylan vint s'asseoir à côté de moi, posant sa tête contre mon épaule et allongeant ses jambes sur le reste du canapé.

    Tu as quelque chose à me dire ? T'as pas l'air dans ton assiette...

    En effet, Dylan ne semblait pas en grande forme. Elle était très pâle même si sa peau y était naturellement. J'attendais sa réponse, tout en me faisant du soucis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Lun 15 Mar - 14:47

Connor me rendit un petit sourire, signe qu'il était désolé de s'être absenté. Je m'installais prêt de Connor, posant ma tête sur son épaule et prenant mon aise sur le reste du canapé. J'étais fatigué, je ne pris même pas la peine de lui demander si cela le gênait.

- Tu as quelque chose à me dire ? T'as pas l'air dans ton assiette...

J'affichais sûrement une petite mine pour qu'il me fasse la réflexion. J'étais fatigué à cause des cours, cette semaine avait été riche en révisions ce qui signifiait « couche tard – lève tôt » et ça pendant une semaine, autant dire que je manquais terriblement de sommeil. Mais le vrai problème n'était pas ça.
Je voyais, à l'expression de Connor qu'il était inquiet. Il se faisait trop de soucis. Je voulais pas lui en parler mais je ne pouvais plus garder cela pour moi. J'étais face à un dilemme et un avis de plus ne ferait surement pas de mal.

- Rassures toi tout va bien, je suis juste un peu fatiguée! Le rythme de cette semaine a été un peu plus intense que d'habitude et tu sais, quand je n'ai pas mon compte d'heures de sommeil dans la semaine... bah voilà ce que ça donne! Je lui fis un petit sourire mais il savait qu'il y avais autre chose. Il attendait que je poursuive.
Mais le nœud du problème n'est pas vraiment le sommeil en réalité. Ça concerne mes parents.


Je tournais autour du pot. Je ne voulais pas ennuyer Connor avec mes histoires de famille, d'autant plus que j'avais prévu de parler un peu de lui, de choses plus intéressante. Pourtant, il semblait vraiment vouloir ce qui me tracassait. La mine perplexe et encourageante de mon ami m'incita à continuer mon explication.

- Ça va pas super à la maison a ce qu'il paraît. Ma mère m'a rendu visite il y a quelques jours et m'a annoncé que mon père et elle envisageaient de se quitter. Je sais c'est idiot de réagir comme ça, surtout que ce n'est pas sût du tout, c'est peut être seulement une mauvaise passe. En plus, je ne vis plus avec eux, je suis grande et tout mais la raison de cette séparation m'échappe! La dernière fois que nous étions réuni, c'était dans la villa à Dallas et je n'ai pas senti de problème.
Pour tout te dire, ce qui m'attriste le plus c'est de me dire qu'il n'y aura peut être plus de repas en famille, les retrouvailles ne seront plus les mêmes... enfin voilà. Rien de grave, mais ça me chagrine tout de même un peu.


Je sentais mes yeux se remplir d'eau. J'étais épuisé certes, mais je voulais pas pleurer. Cela ne servirait à rien. Je réprimais une petite larme. « Reprend toi Dylan! » Je savais pourtant pourquoi je réagissais comme cela. Nous avions toujours vécu en harmonie les uns avec les autres à Dallas. Les repas en famille étaient important, je racontais mes histoires à mes parents. La plus part de mes amis avaient leurs parents divorcés et je m'estimais heureuse d'avoir une famille unie. En grandissant, j'avais observais mes parents différemment... comme un couple à qui il ne pourrait jamais rien arrivé. Qui resterait ensemble et traverserait les obstacles ensemble. Or aujourd'hui mon image de la famille parfait que je considérais comme étant ma famille volait, petit à petit, en éclat. J'étais surement égoïste de penser qu'à moi, la situation devait être plus dure et complexe pour mes parents. N'empêche, j'espérais vraiment que le dénouement serait heureux... ou du moins que l'histoire ne finirait pas par un divorce.
J'observais les traits de Connor. Il semblait réfléchir, surement pour trouver les bon mots pour me réconforter, comme à son habitude. Mais rien le fait d'en parler, de lui en parler me libérer un peu de mon petit chagrin. Je ne voulais pas qu'on s'éternise sur mon petit problème, c'est pour cela que je rompis le silence la première.

- Tu vois ce n'est pas grand chose, et je me fais sûrement du soucis pour rien! Au pire ce sont des choses qui arrivent. Mais parlons de toi. Quel était cet imprévu de dernière minute?

Entre Connor et moi, il n'y avait aucune gêne et s'il ne voulait pas me répondre, il ne s'obligerait pas. C'était simple, entre nous. C'était bien. J'espérais cependant avoir au moins un petit indice...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Mar 16 Mar - 17:44

    Dylan tentait de me berner avec des histoires de fatigue à cause des cours et de ses nombreuses révisions qui la font couchée tard. Cependant, elle ne pouvait pas m'avoir aussi facilement. Je connais Dylan et je sais qu'elle ne se laisse pas abattre par une simple petite histoire de manque de sommeil. Je la regardais d'un air insistant afin de l'encouragée à me parler de ses problèmes qui semblent lui détruire peu à peu son quotidien. Si ce n'était pas aussi important à ses yeux, elle ne le laisserait paraître à personne, et même pas à moi. Elle n'est pas trop du genre à montrer ses faiblesses facilement, elle ne veut pas que les gens pensent qu'elle n'est pas forte. Je comprends parfaitement ce trait de caractère.

    Enfin, elle réussit à me parler. C'est alors qu'elle m'avoua que ça allait mal entre ses deux parents. Ils semblent d'après elle sur le point de divorcer et elle à l'air de mal le vivre. Dylan est très attachée à sa famille, elle à toujours eu le bonheur de dire qu'elle faisait partie d'une famille unie et soudée. Et là, c'était comme ci que tout son univers et son enfance s'écroulait. Je pris la main de mon amie, en signe de compassion.

    Écoute Dylan, je comprends que ce soit dur pour toi, c'est normal. Mais ils sont adultes, ils savent ce qu'ils ont à faire et puis il vaut mieux qu'ils se séparent au lieu qu'ils restent ensemble malheureux jusqu'à la fin de leurs jours. Dit toi que si ils finissent par prendre cette décision, c'est que c'est la meilleure à leurs yeux.

    Je lui serrais la main un peu plus fort en lui souriant. Je voulais être avec elle durant cette épreuve même si je ne doutais pas qu'elle s'en remettrait facilement.

    En ce qui s'agit des repas de famille et tout, c'est sûr que ça ne sera plus pareil mais c'est la vie. Pense au bien-être de tes parents et tu verras la situation te paraîtra moins horrible.

    Je lui relâchais un peu la main. Les yeux de Dylan étaient brillants, je ne voulais pas qu'elle pleure. Je la pris alors dans mes bras, la serra comme si je voulais la protégée de tout ce qui pourrait la faire pleurer. Comme je l'ai déjà dit, Dylan ressemble à une enfant. Qui souhaiterais voir une enfant de cinq ans pleurer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Sam 20 Mar - 22:18

Connor me réconforta, comme a son habitude quand je ne vais pas bien. Même si ce soucis est futile, il tient a être présent, à me rassurer. Il me prit la main.

- Écoute Dylan, je comprends que ce soit dur pour toi, c'est normal. Mais ils sont adultes, ils savent ce qu'ils ont à faire et puis il vaut mieux qu'ils se séparent au lieu qu'ils restent ensemble malheureux jusqu'à la fin de leurs jours. Dit toi que si ils finissent par prendre cette décision, c'est que c'est la meilleure à leurs yeux.
En ce qui s'agit des repas de famille et tout, c'est sûr que ça ne sera plus pareil mais c'est la vie. Pense au bien-être de tes parents et tu verras la situation te paraîtra moins horrible.


Il avait raison. Mes parents savent ce qu'ils font, mais malgré tout, je n'arrive pas à voir les choses sous cet angle là.. pour l'instant.
Je ne voulais pas pleurer devant Connor, surtout pas pour ça mais le fait de me confier et de partager mes soucis fit monter quelques larmes. Le regard de Connor était plein de compassion et avant d'avoir pu réprimer un petit sanglot, il me prit dans ses bras. Je me laissais alors aller. J'évacuais la pression ou je ne sais quoi. Son étreinte amicale était reposante et nous sommes resté ainsi quelques minutes.
Une fois ressaisie, je le regardais droit dans les yeux, une petit sourire gêné.

- Désolé Connor, je sais pas ce qu'il m'a pris. Tu as raison ils savent quoi faire. Merci de m'avoir écouté... et d'ailleurs j'en ai même oublier de te sermonner! Tu es vraiment doué toi pour échapper aux situations! Nous rîmes tous les deux.
D'ailleurs, tu as esquivé ma question... Est ce que je peux savoir quel était cet imprévu qui m'a fait attendre?
Je lui fit un petit clin d'oeil et pris ma mon air auquel on ne peut pas résister, espérant qu'il ne pourrait pas faire autrement que répondre à ma question.

Je le regardais avec un petit sourire. S'il n'avait pas répondu la première fois, c'était soit parce qu'il voulait parler de mon petit chagrin ou parce qu'il ne voulait pas répondre... Je ne pouvais pas en être sûr cependant.
Je ne suis pas du genre à insister d'habitude. S'il ne veut pas répondre, tant pis! Cette pensée me fit sourire. Je commençais à avoir l'habitude. Cela faisait un petit moment déjà que je connaissais Connor et il m'était toujours aussi mystérieux. J'étais sûr qu'une des raisons était le fait qu'il me considérait toujours comme une enfant, « grande enfant » c'est comme ça qu'il me surnomme de temps en temps, et donc me « préserver de ses activités », pour citer ses mots. Mais aujourd'hui je voulais parler plus sérieusement.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris de ses nouvelles dans son travail et puis surtout, savoir si sa vision des relations avec la gente féminine avait changé, ce qui nous ramènerait à l'épisode d'hier soir qui était l'explication de sa petite mine d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   Dim 21 Mar - 2:45

    Dylan était toujours dans mes bras. Elle évacuait toute la contrariété qu'elle avait put accumuler ces derniers temps. Il fallait qu'elle se libère de ce poids qui devait la peser depuis quelques jours maintenant. Elle se retira une fois ressaisit, s'excusant de son comportement. Cependant, elle n'avait absolument rien fait qui méritait qu'elle s'excuse. Elle avait eu besoin de se confier, j'étais là et c'était quelque chose de naturel mais d'avant tout humain. Je ne la coupais pas pour le lui dire car elle continua à parler aussitôt en me disant que du coup, elle avait oublier de me faire la moral. J'avais espéré qu'elle avait en effet, oublié. Je ne tenais pas à créer une tension gênante entre Dylan et moi cette journée là. Je passais donc par dessus sa remarque, hochant la tête et esquissant un petit sourire malin. Nous rîmes de cette remarque, détendant l'atmosphère tendue à cause de ce sujet quelque peu épineux. A cause de ce petite fou-rire, je pensais être sortit d'affaire avec brio. Mais je me fourrais le doigt dans l'œil car à peine deux secondes après avoir arrêter de rigoler, Dylan me demanda quel était l'imprévu qui avait dût la faire patienter pour mon arrivée. Tout simplement, j'avais été donné rendez-vous à mon amie Carys. Je n'avais même pas eu le temps de lui dire de vive voix par manque de temps. J'avais donc laissé une petite boulette de papier dans son casier, contenant l'invitation. Je n'avais vraiment rien à cacher à Dylan puisque Carys n'est qu'une amie. Ma petite protégée, ma petite sœur. Je n'avais donc jamais rien tenté avec cette dernière. Je la respectais bien trop pour ça. Cependant, rien que pour taquiner Dylan, je détournais le sujet stupidement.

    Tu ne trouves pas qui fait froid ? Il y a la cheminée, ça te tente pas que je l'allume, il ferait meilleur tu ne penses pas ?

    J'en riais comme un véritable gamin mais je m'arrêta rapidement lorsque je vis le regard soucieux et sérieux à la fois. Signal pour me dire, "ne fais pas l'imbécile et raconte moi plutôt la vérité". Je me remettais rapidement en place sur le canapé pour lui dire la stricte vérité.

    J'étais partit donné rendez-vous pour ce soir, à mon amie Carys. Je te jure que ce n'est qu'une simple amie ! Je n'ai jamais couché avec ou quoi que ce soit !

    Disais-je en agitant précipitamment les mains. Elle avait tendance à croire que mes amies étaient toujours plus à mes yeux. C'était pour la plupart, certes. Mais pas pour cette fois ci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I guess this what's happens when two worlds collide. - Pv Dylan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tamao no... BAKA! {T-d-T, libwe I guess...}
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» GUESS YORK FEMELLE DISPARUE DANS LE DEPARTEMENT 38
» 08. I guess this is goodbye
» Guess who I am - Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: L'université de Brown :: Manning Hall :: Salle détente-