AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Dim 28 Fév - 21:32

Et une journée pluvieuse, une. Charlie pestait contre Dame Nature qui n’arrêtait pas d’envoyer la pluie et la grisaille sur Providence. Cela ne la mettait pas de bonne humeur et dans sa salle de bain, Charlie prit le temps de réfléchir à la journée qui s’annonçait. Samedi après-midi, bibliothèque, livres, silence, crampe aux mains... “Que du bonheur” ironisa Charlie, seule devant son miroir. D’ordinaire, travailler n’aurait pas dérangé Charlie. Depuis toute jeune, la demoiselle aime apprendre et découvrir, acquérir de nouvelles connaissances. Mais Charlie n’a jamais était apte à se concentrer très longtemps sur un même sujet, un rien pouvait la distraire et c’est d’autant plus vrai à Brown. De plus, en ce moment Charlie pensait à d’autres choses. Des choses extrêmement futiles en comparaison à l’Art Contemporain de nos jours en Europe, dirait certainement le professeur d’Histoire de l’Art. Mais qu’importe, Charlie avait du mal à se concentrer et pourtant, elle allait devoir faire un effort pour terminer son devoirs et le rendre à temps, mercredi.
En croquant dans une pomme et en rassemblant ses affaires étalées sur la table basse, Charlie s’encouragea en se disant qu’elle n’avait “qu’à” retranscrire ses idées et ses brouillons sur papier, au propre. L’étudiante avait traité le plus gros du devoir la semaine précédente. Malgré tout, elle préféra se rendre à la bibliothèque au cas où elle aurait besoin de vérifier ou de citer une source.

C’était le début d’après-midi, il pleuvait toujours et Charlie fut tentée d’envoyer balader les cours et d’aller faire un tour au centre commercial, mais, prenant son courage à deux mains, elle se dirigea vers l’immense bibliothèque de Brown.
Une fois sur place, elle se sentit un peu mieux, enfin, plus dans l’ambiance pour travailler. En silence, la blonde s’installa à une table libre et en sortit ses affaires. C’est partit pour une après-midi de folie! Charlie remonta ses cheveux à l’aide d’un crayon et retroussa ses manches.

Quelques heures plus tard, à la même table.

Charlie s'ennuyait. Elle avait presque fini son devoir, il ne manquait plus que la conclusion et elle allait enfin pouvoir mettre le nez hors de cette bâtisse. Rêvassant, la demoiselle cherchait les bons mots. Elle ouvrit le dictionnaire à n’importe quelle page est la lu. Peut-être cela aller lui donner des idées. *encéphaline... encéphalique... encéphalite... encéphalogramme...bla bla et bla, comme si je pouvais mettre encéphalomyélite dans ma rédaction sur l’Art Contemporain*
Charlie ferma le dictionnaire et leva la tête pour observer les étudiants. De dos, une jeune femme, les cheveux châtains, plutôt longs. Charlie la fixa car elle semblait connaître cette silhouette . La blonde regarda son écran et enregistra son devoir, elle le finirait demain ou plus tard. En relevant les yeux, la nouvelle venue lui faisait face.
Charlie reconnue Dylan. Une amie qu’elle avait rencontré à Los Angles. Dylan avait donné un concert et tellement Charlie l’avait trouvé époustouflante sur scène, elle était aller la trouver pour lui dire ce qu’elle pensait. Les deux jeunes femmes avaient sympathisé et étaient restées amies. Mais cela faisait quelques temps qu’elles ne s’étaient pas parlé. Dylan la regardait et Charlie sourit et se leva. C’était bon de revoir une amie. Elle alla lui adresser la parole.

-“Salut” Un simple salut, car Charlie réalisa que Dylan ne se souvenait peut-être pas d’elle. “Heum... Tu te... Tu es Dylan, c’est bien ça ?” Charlie rajouta “Je voudrais pas sauter et sourire de toutes mes dents à une inconnue qui pourrait me prendre pour une malade, enfin...”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Jeu 4 Mar - 22:57

Le samedi est le jour préféré de Dylan: il n'y a pas cours et c'est le jour du shopping, des soirées, des concerts... bref, le samedi c'est sacré. La veille, elle avait fait un petit concert improvisé dans un petit bar où elle va souvent. Elle s'était bien amusée et ce matin, la brunette était de bonne humeur et pas trop fatiguée. Mais en se levant, elle vit les gouttelettes de pluie sur sa vitre et sa bonne humeur a vite faibli. Elle qui voulait faire du « lèche-vitrine », c'était raté pour aujourd'hui , elle devait changer ces plans. « C'est samedi est il pleut... c'est pas possible! Quelle poisse! » marmonnait Dylan entre ses dents. Tout en se préparant, elle se demanda ce qu'elle pourrait faire à la place de flâner dans les ruelles à la recherche de la tenue pour son prochain concert la semaine prochaine. Après quelques minutes, l'esprit optimiste de Dylan de remit à fonctionner et elle se dit que finalement, ce n'était pas une mauvaise chose car elle devait aller voir son professeur de langues. Elle avait quelques questions à propos d'un prochain devoir. De plus, elle avait des recherches à faire sur le célèbre compositeur Mozart pour son prochain cours de musique. Finalement Dylan se dit que la journée se goupillait plutôt bien, "visite au prof de musique ce matin et bibliothèque cet aprem'" se dit elle.
Dylan aimait bien la bibliothèque. Elle était immense et il y avait trois espaces différents: la salle informatique, la salle « culture- travail » où une rangé de grandes étagères y était entreposé, organisé par section (art, musique, droit...) avec toutes les ressources utiles pour toutes les matières... Dylan était émerveillé par la richesse et la diversité de cette bibliothèque. Pour finir, le coin favoris de Dylan, « l'espace lecture-détente » où était disposé un petit salon et des étagères avec des magazines en tout genre et un grand choix d'auteurs pour que tout le monde puisse lire ce qui lui plaît.
Elle prit ses affaires sur le coin de son bureau et parti en direction du bureau de son professeur.

Quelques heures plus tard, en début d'après midi, Dylan est à la bibliothèque..

Elle avait manger un sandwiche rapidement pour arriver le plus tôt possible à la bibliothèque. En plus de ses recherches en musique, son professeur de langue lui avait donner un texte à traduire pour l'aider à s'améliorer.
Certes elle aimait la bibliothèque, elle espérait de pas y rester toute l'après midi, on était un samedi après midi tout de même.
La section musique était tout prêt de celle de l'art et des tables pour travailler. En parcourant les différents livres consacrés à un grand nombres de compositeurs, elle trouva enfin celui qui l'intéressait, « La vie extraordinaire de Mozart ». En parcourant rapidement le sommaire, elle vit ce qu'elle voulait, « biographie » et « œuvres ». "Parfait"
Lorsqu'elle se retourna pour aller se poser à une des tables, elle fit face a une jeune fille blonde, les cheveux relevés par un crayon, qui la fixait. Au début, Dylan se retourna car elle voulait voir ce que la jeune fille fixait mais elle se rendit vite compte que c'était elle la personne qu'elle regardait.
Dylan l'a vit se lever, s'avancer devant elle et l'entendit lui dire:

- Salut, Heum... Tu te... Tu es Dylan, c’est bien ça ? Je voudrais pas sauter et sourire de toutes mes dents à une inconnue qui pourrait me prendre pour une malade, enfin...

Dylan pris quelques secondes, la regarda avec un peu plus d'insistance. Le visage de la jeune fille lui disait quelqu'un mais qui... impossible de s'en rappelait. En voyant que la jeune fille attendait une réponse elle répondit:

- Euh... oui c'est moi, salut!

Elle cherchait désespérément qui était cette jeune bonde, un léger sourire dessiné sur son visage. Et d'un coup, le sourire de Dylan s'élargit. Sayez, elle l'avait reconnue "je suis trop bête" pensa t-elle.

- Charlie? C'est toi? Wouah bah ça alors! Dit-elle en la serrant dans ses bras. Je ne t'avais pas reconnu avec les cheveux attachés. Ça me fait tellement plaisirs de te revoir! Comment vas-tu? Et qu'est ce que tu fais à Brown, dans cette bibliothèque?
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Dim 7 Mar - 14:22

Quand Dylan se retourna pour voir si Charlie n’avait pas vu ou ne parlait pas à quelqu’un derrière elle, la blonde rigola discrètement. La première chose qu’elle pensa c’était que Dylan ne l’avait pas reconnu. Peut-être elle ne se souvenait pas beaucoup des visages et que si elle se présentait convenablement, Dylan reconnaîtrai Charlie.
La blonde ne s’était pas trompée, c’était bien Dylan. En quelques secondes, le visage de la brune se fendit d’un sourire, elle avait reconnue Charlie et s’empressa de rajouter.

-“Charlie? C'est toi? Wouah bah ça alors!” Dit-elle en la serrant dans ses bras. “Je ne t'avais pas reconnu avec les cheveux attachés. Ça me fait tellement plaisir de te revoir! Comment vas-tu? Et qu'est ce que tu fais à Brown, dans cette bibliothèque?”

C’est vrai que c’était bon de la revoir. La relation des deux jeunes filles s’était construite très rapidement à Los Angeles. Elles s’étaient quittés mais avaient gardé contacte par le téléphone et internet. Elles s’étaient retrouvées très rarement face à face pendant ces dernières années et bizarrement, Charlie considérée Dylan comme une amie, une très bonne amie. Le fait qu’elles se retrouvent toutes les deux à l’Université de Brown aller les rapprocher encore un peu plus, en tout cas, c’était se que Charlie espérait.
Les deux jeunes femmes se serrèrent dans les bras l’une de l’autre, et après Dylan, Charlie prit la parole pour lui répondre.

-“Pourtant cheveux détachés ou pas, je ne penses pas avoir changer tant que ça!”
Elle rigola “Je suis vraiment contente de te retrouver là, c’est surprenant, je ne savais pas que tu étudiais ici. Enfin, il faut avouer que ça fait longtemps qu’on ne s’est pas parlé.”

Une des bibliothécaire passa à côté des deux jeunes étudiantes en lançant un regard noir qui voulait tout dire “Baissez d’un ton ou je vous demande de partir”. En souriant à cette dame, Charlie s’excusa mais continua un peu moins fort, sa conversation avec Dylan.

-“J’étudie ici. Architecture. C’est vraiment passionnant et les professeurs sont vraiment très doués pour nous donner envie de continuer. Enfin, si on en veut un peu, évidemment! Je suis entrain de finir un dossier pour un cours. Mais toi, tu es toujours dans la musique, tu suis des cours? Je ne t’avais encore pas croisé ici, c’est étonnant. Tu es là depuis combien de temps? Viens, allons nous asseoir avant de se faire virer.”

Suivie de Dylan, Charlie se dirigea vers sa table, en jetant un coup d’oeil à la documentaliste. Regroupant ses affaires qui s’étaient étalées au fil des heures sur toute la surface de la table, elle fit signe à Dylan de prendre place à coté d’elle.
Dans sa tête, Charlie avait plein de question. Mais pourquoi, tous ces derniers mois, elles ne s’étaient pas parlé? Pourquoi avaient-elle perdu contacte alors qu’elles s’entendaient tellement bien?
En même temps, pensa-t-elle, les derniers mois avaient été difficile pour les Maddison, enfin le reste de la famille, et elle n’avait pas forcement pensé à passer des coup de téléphone à travers le pays. Maintenant que les deux jeunes femmes s’étaient retrouvées, plus question qu’elles se perdent du vue se promit Charlie. Perdue dans ses pensées et ses souvenirs, Charlie ne parlait plus et attendait les réponses de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Ven 12 Mar - 22:21

Au moment où Dylan regardait Charlie, elle vit sur son visage un léger sourire se dessiner. Dylan était contente de revoir Charlie. Elle lui avait manqué car cela faisait un petit moment déjà qu'elles ne s'étaient pas revues . Elles s'étaient rencontrées à Los Angeles et elles étaient rapidement devenu amie. Elles n'étaient pas resté très longtemps ensemble mais avaient, heureusement gardé contact par internet et le téléphone. Pourtant, Charlie était bien là,devant elle à Brown. Il était vrai que cela faisait un petit moment que les deux amies avait mis pause à leur correspondance.
Au milieu de ses pensées, le silence se fit et Charlie fut la première a rompre le silence.

- Pourtant cheveux détachés ou pas, je ne penses pas avoir changer tant que ça!
Je suis vraiment contente de te retrouver là, c’est surprenant, je ne savais pas que tu étudiais ici. Enfin, il faut avouer que ça fait longtemps qu’on ne s’est pas parlé.


Elle vit Charlie rigolait à sa remarque. Dylan se sentit bien bête de ne pas l'avoir reconnue. Elle avait toujours ses beaux cheveux blonds et ces petits yeux petits yeux pétillants. C'était bon de retrouver Charlie.
Au même moment, une bibliothécaire qui passait à côté des deux jeunes filles leur lanca un regard foudroyant. Le volume sonore des retrouvailles devait être un peu trop élevé pour la bibliothèque.
Charlie continua a discuter un peu moins fort sa discussion.

- J’étudie ici. Architecture. C’est vraiment passionnant et les professeurs sont vraiment très doués pour nous donner envie de continuer. Enfin, si on en veut un peu, évidemment! Je suis entrain de finir un dossier pour un cours. Mais toi, tu es toujours dans la musique, tu suis des cours? Je ne t’avais encore pas croisé ici, c’est étonnant. Tu es là depuis combien de temps? Viens, allons nous asseoir avant de se faire virer.

Architecture. Étrangement, Dylan n'était pas surprise. Déjà à l'époque Charlie avait le projet de faire architecte, peut être d'intérieur. Sous le regard agacé de la bibliothécaire Charlie et Dylan s'installèrent à la table où Charlie travaillait.
Finalement, la recherche sur le compositeur attendrait, Dylan avait du temps à rattraper. Elle ne savait même pas pourquoi elles avaient arrêté de se parler régulièrement au point de ne pas être au courant qu'elles étaient dans la même université!

- Architecture! Super je vois que ton projet d'être architecte n'a pas changé! Et bien moi je suis toujours dans la musique, ça fait environ un an et demi que je suis dans la section Langues, Littératures & Art, Musique. Eh oui toujours dans l'art! Elle fit un petit clin d'œil à Charlie. Je trouve ça aussi surprenant qu'on ne se soit pas croisé plus tôt! Depuis combien de temps étudies- tu ici? Parle moi un peu de toi, ça fait tellement longtemps qu'on ne s'est pas parlé!

Dylan était ravie de retrouver son amie, une très bonne amie qui plus est et il n'était plus question de se reperdre de vue, maintenant qu'elles habitaient dans la même université.
Elles iraient surement fêter ces retrouvailles inattendues ce soit au pub de l'université.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Dim 14 Mar - 13:10

“Architecture! Super je vois que ton projet d'être architecte n'a pas changé! Et bien moi je suis toujours dans la musique, ça fait environ un an et demi que je suis dans la section Langues, Littératures & Art, Musique. Eh oui toujours dans l'art! Je trouve ça aussi surprenant qu'on ne se soit pas croisé plus tôt! Depuis combien de temps étudies- tu ici? Parle moi un peu de toi, ça fait tellement longtemps qu'on ne s'est pas parlé!”

Effectivement, le projet de Charlie n’avait pas changé depuis que les deux jeunes femmes se sont parlé. N’étant pas très étonnée des études suivies par son amie Dylan, Charlie ne releva pas la remarque. Sauf quand la brune voulu connaître la vie de Charlie, depuis ses derniers mois, la blonde se sentit mal à l’aise. Ne voulant pas étaler sa vie de partout, et ne voulant pas non plus qu’on la plaigne, Charlie évita la question.

-“C’était plutôt mouvementé pour moi. Mais rien dont je veuille parler. Ici en tout cas, tu m’excuseras.”

En signe d’excuse, elle lui adressa un sourire sincère. Dylan savait que Charlie avait perdu ses parents, mais elle ne connaissait peut-être pas la suite de l’histoire avec la méchante belle mère, le procès... Pour l’instant, Charlie n’était pas décidé à parler d’elle, même si elle avait confiance en Dylan et même si elle était sûre de pouvoir compter sur son soutient.
En y repensant, Charlie réalisa que très peu de personne connaissait vraiment son histoire, sa véritable histoire. En secouant la tête, la blonde se dit que c’était certainement mieux car elle n’avait pas à subir les regards remplit de pitié. Elle n’avait décidément pas besoin de cela.

Changeant de sujet, Charlie parla de l’université. Espérant que Dylan n’allait pas lui demander plus d’explication.

-“Je suis ici depuis cette année, c’est une peu fou et complètement différents de ce que j’avais pensé . Enfin ce que je veux dire, c’est que les profs sont assez ouverts aux idées des étudiants, je parles dans ma sections puisque je ne sais pas trop comment ça se passe en musique par exemple... même si tu trouveras toujours des rabats joies, c’est indéniable!” Charlie marqua une courte pause.“Et toi, toujours prévue de faire interprète ? compositrice ? Je ne me souviens plus ce que tu voulais faire. J’aimerais bien t’entendre encore, j’avais tellement adoré ton concert à Los Angeles, c’était énorme! Tu avais l’air dans ton élément, c’est vraiment bon ce que tu fais!” Nouvelle pause. “Se serait bien qu’on se voit en dehors de l’enceinte de Brown. Qu’on se fasse une soirée n’importe où. Si tu veux tu pourras passer chez moi, je te donnerais mon adresse. Tu habites où ? Tu t’es pris un appart’ ou non ?” Se rendant compte que décidément, Charlie était très bavarde, elle rajouta. “N’hésite pas à m’arrêter si tu trouve que je parle trop, je m’en rend bien compte mais je suis un peu comme une puce de savoir qu’on étudie dans la même Université! ”

Il ne faudrait pas qu'elle fasse fuir la future chanteuse en la noyant sous un flot de paroles. Elle décida de se taire et de lui laisser la place pour s'exprimer à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Mar 16 Mar - 13:56

- C’était plutôt mouvementé pour moi. Mais rien dont je veuille parler. Ici en tout cas, tu m’excuseras.

Dylan se sentit gêné et légèrement rougir. Elle savait que ses parents n'étaient plus de ce monde et que Charlie en avait beaucoup souffert mais lors de leur rencontre à LA, elle n'en avait pas parlé davantage. En tout cas, elles ne s'étendraient pas sur le sujet maintenant. Premièrement, elles venaient de se retrouver et puis la bibliothèque n'était pas l'endroit adéquat. Ne voulant pas être indiscrète ou insister, Dylan se dit qu'elles auraient tout le temps d'en discuter en autre fois , si Charlie le voulait naturellement. Elle serait toujours là pour elle et maintenant qu'elles étaient ensemble pour un petit bout de temps, elles auraient le temps de parler, de réellement partager leur quotidien.
Dylan lui retourna son petit sourire. Charlie rompis le silence la première.

- Je suis ici depuis cette année, c’est une peu fou et complètement différents de ce que j’avais pensé . Enfin ce que je veux dire, c’est que les profs sont assez ouverts aux idées des étudiants, je parles dans ma sections puisque je ne sais pas trop comment ça se passe en musique par exemple... même si tu trouveras toujours des rabats joies, c’est indéniable!” “Et toi, toujours prévue de faire interprète ? compositrice ? Je ne me souviens plus ce que tu voulais faire. J’aimerais bien t’entendre encore, j’avais tellement adoré ton concert à Los Angeles, c’était énorme! Tu avais l’air dans ton élément, c’est vraiment bon ce que tu fais!” “Se serait bien qu’on se voit en dehors de l’enceinte de Brown. Qu’on se fasse une soirée n’importe où. Si tu veux tu pourras passer chez moi, je te donnerais mon adresse. Tu habites où ? Tu t’es pris un appart’ ou non ?”
N’hésite pas à m’arrêter si tu trouve que je parle trop, je m’en rend bien compte mais je suis un peu comme une puce de savoir qu’on étudie dans la même Université!


Dylan fut amusé par la dernière réflexion de Charlie. Elle avait toujours était plus bavarde qu'elle, car dans la vie de tous les jours, Dylan était timide, réservée. Mais cela ne dérangeait pas Dylan, bien au contraire, d'autant plus que sa voix lui avait manqué. Dylan fût ravie de constater que malgré la distance, rien n'avait vraiment changé entre les deux amies.
Elle répondit à Charlie en affichant un grand sourire:

- Je suis d'accord avec toi! Même dans ma section, les profs sont très dispo pour les élèves, ils nous donnent des conseils c'est vraiment agréable. Hmmm moi c'est compositrice! C'est vrai qu'a l'époque, je ne savais pas trop quoi choisir mais depuis, j'ai fais quelques concerts et c'est vraiment ça que j'aime! A ce propos, merci pour le compliment sur ma musique!

Un grand sourire se fendit sur le visage de la jeune brune. Dylan se rappela que mardi soir, elle avait un concert prévu dans une salle. Un première pour la jeune chanteuse. Elle avait organisait ça avec d'autres artistes qu'elle avait rencontré lors de quelques tournées avec ça mère et dans les pub les soirs où elle chantait. Ce serait l'occasion de proposer à Charlie, surtout qu'elle aimait sa musique.
Mais on était samedi, et le samedi à Brown, c'est la nuit de la fiesta pour les étudiants! L'occasion de se détendre et de s'amuser.

- Oui très bonne idée! Je n'ai pas d'appart et toi? J'habite sur le campus pour l'instant c'est plus pratique pour moi pour l'instant. Je vais noter ton adresse et puis tu me dis ce que tu préfères! Soit je viens chez toi ou soit je on sort. Pour le concert, si ça te tente de me revoir sur scène, mardi soir j'organise un concert avec des artistes que j'ai rencontré par ci par là, ça va être super il y aura une bonne ambiance! Donc tu es la bienvenue et ça me ferait super plaisirs que tu viennes!

Dylan avait laisser le choix du programme de la soirée à Charlie mais elle avait fait un concert la veille et était un peu fatiguée. Elle se dit qu'une petite soirée retrouvailles entre copine à l'appart ne serait pas de refus, surtout qu'apparemment , il y avait du temps à rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   Mer 17 Mar - 21:15

Pendant que Dylan lui racontait un peu sa vie -rien de péjoratif dans les pensées de Charlie, pas d'inquiétude- la blonde se mit à penser que décidément, elle était heureuse de l’avoir retrouvé, son amie. Quand, l’étudiante en musique parla de l’enseignement qu’elle recevait ici, à Brown, Charlie se rendit compte à quel point la demoiselle pouvait être passionnée par la musique, le chant et tout ce qui entoure ce domaine.
Un sourire se dessina sur les lèvres de la blonde quand Harrison lui proposa un concert le mardi suivant. Charlie se dépêcha d’accepter l’invitation avec joie et excitation.
Mais pour le moment, la seule question que les deux jeunes étudiantes se posèrent chacune de leur coté, c’était le programme de la soirée. Dylan proposa deux solutions, la première proposition plut un peu plus que la seconde, et correspondait mieux à Charlie. Une soirée entre fille dans l’appartement de la blonde serait absolument la bienvenue. Des milliers de choses et d’expériences à se raconter et avec tous les mois passés loin l’une de l’autre, les deux jeunes femmes ont du en vivre des choses!

-“Si tu veux ce soir, tu peux venir à la maison.”
Dylan, tout comme Charlie semblait fatiguée pour une raison encore inconnue. “J’essayerai de préparer quelques chose de mangeable. Il faudrait que je passe chez moi et que j’aille faire des courses pour savoir si j’ai tout ce qu’il faut.”

Marquant une pause dans ses paroles, Charlie reprit son souffle et enchaîna à voix basse. La bibliothécaire tournait autour de leur table, surveillant leurs moindres faits et gestes et attendant le moment de les mettre dehors. Essayant de l’ignorer, Charlie attrapa une feuille dans son agenda et nota adresse et numéro de téléphone.

-“Je n’ai pas changé de numéro, mais si au cas où tu ne l’a plus et que tu as besoin de m’appeler, n’hésite pas.” Un sourire. “Pour mardi, je serais ravie de venir t’applaudir. J’ai hâte de t’entendre à nouveau jouer!”

Sincèrement, Charlie avait vraiment hâte.
Plutôt difficile en ce qui concerne les nouveaux musiciens, le style qu’il essaye de se donner et aussi la nouvelle scène, elle avait toujours apprécié ce que Dylan pouvait faire lors de ses shows et ce, sans pouvoir l’expliquer.
Dylan était le genre de personne sérieuse, et sa force résidait principalement dans le fait qu’elle réussit tout ce qu’elle entreprends. Enfin, c’est comme cela que Charlie la voyait. Peut-être, après tout, la blonde se trompait, mais elle avait de gros doute la-dessus.

-“Je suis tellement contente de te revoir! Je pensais pas du tout te retrouver là, c’est dingue!”

Cette phrase était sortie toute seule. Peut-être un peu trop forte d’ailleurs puisque une ombre approcha. Un raclement de gorge, des lunettes remontées sur le nez.
Charlie grimaça et adressa le sourire le plus désolé possible à la bibliothécaire.

-“Je suis tellement contente de l’avoir retrouvé. Vous pouvez comprendre ça, non?”

Au vue de la tête de madame, Charlie sut que c’était peine perdue d’essayer de la convaincre. Peut-être que Dylan allait être plus convaincante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles, Retrouvailles [Dylan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: L'université de Brown :: University Hall :: bibliothèque-