AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 T.I.G. d'un soir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kirk Drewl

avatar

ETUDES : Finances, marketing, et blablabla. Tout ce qu'il faut pour bien gérer l'empire familial
Féminin
● INSCRIPTION : 17/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 105
● CÔTÉ COEUR : - En cour-
● ÂGE : 23
● PHRASE DU JOUR : Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles. [James Dean]
● STAR SUR L'AVATAR : : Channing Tatum
● DISPO POUR UN TOPIC? : Toujours

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur: Happier than yesterday

MessageSujet: T.I.G. d'un soir...   Jeu 11 Mar - 2:52

Avant de sortir, Kirk hésita à prendre sa voiture. Arriver dans un cimetière en BMW rouge lui semblait un peu...provocant ? Surtout qu'il allait faire ses heures de T.I.G. ( Travaux d'Intérêt Général ); et que bon, il était assez dans la merde comme ça, pas la peine d'en rajouter, non ?
Du " Chahut sur la voie publique" ( autrement dit il était ivre et s'amusait à arrêter toutes les voitures pour leurs proposer un verre ) lui avait valut de récurer des tombes de gens mort qui à l'heure qu'il est s'en moquent comme d'une guigne. Si à la limite c'était dans le coin ou en enterrait les morts récents ce serait compréhensible, mais noon monsieur c'est ceux qui sont morts de puis 100 ans qu'il faut récurer. Il se demanda vaguement pourquoi la punition était tellement...insignifiante, sans but, mais ne s'y attarda pas.
Il enfila sa veste de cuir noir, et descendit les marches de la confrérie en courant, il voulait arriver en avance; ou du moins ne pas être en retard; il détestait faire attendre les gens.
Dehors, le soleil flirtait avec l'horizon : bientôt son coucher.
Je suppose qu'ils nous on donné cet horaire pour nous empêcher d'aller faire la fête ce soir...ou nous flanquer la frousse.
Il eu un sourire amusé. Il fallait se lever plus tôt que ça pour lui faire peur. Il héla un taxi devant l'université et s'engouffra dedans en soupirant : il était tout crasseux.
Pas de chance...
Le conducteur le regarda d'un apitoyé quand il lui demanda de le déposer devant le cimetière. Il le gratifia d'un sourire " retourne toi je t'ai rien demandé ". S'il y avait une chose que Kirk détestait chez les chauffeurs de taxi, c'est qu'à l'instar des barmen, ils étaient trop souvent d'une curiosité maladive.
Celui-ci sembla heureusement comprendre le message et se mêla de ses affaires tout le long du chemin.
Quand les pneu freinèrent devant les grilles de fer forgé où le fossoyeur l'attendait, Kirk sentit sa bonne humeur revenir, et il dut se retenir de ne pas rire devant l'air - de toute évidence - naturellement renfrogné du gardien des lieux.
Il paya la course et descendit en souriant d'un air tranquille, détendu et un brin moqueur. Il s'avança vers le fossoyeur qui lui tendit une pelle sans plus de politesse et lui dit d'un ton bourru :
- Ton défilé de mannequin tu vas le laisser pour plus tard et et tu aller récurer les tombes. Le secteur où tu vas aller travailler est au fond, tu commence avec les Julianns, vous finirez quand vous serez arrivé à Christianno. Compris ?
Kirk imita un salut militaire et poussa la grille devant lui.
- Eh, mon gars ! le héla l'homme. Moi, dès que tes petits copain sont là je m'en vais. Vous aurez qu'à refermer la porte en tirant sur elle un bon coup. C'est clair ?
- Oui M'sieur.
Il s'en alla tranquillement vers le lieu où - qui sait ? - sa longue soirée au cimetière ne faisait que commencer....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Sam 13 Mar - 3:15

    Habituellement, les travaux d'intérêts général sont cons, c'est vrai. Mais ce soir, je crois que je viens de toucher au summum. Nettoyer des tombes. Nettoyer des tombes au lieu de sortir. Nettoyer des tombes au lieu de voir des jolies filles. Ouais, c'est ça, au cas où je ne l'aurais pas assez dis, ce soir, je vais "nettoyer des tombes".

    C'est avec un énervement certain que je m'avance vers le cimetière, mes mains dans ma veste en cuir, et une clope en bouche, je soupire une nouvelle fois, en faisant attention de ne pas faire tomber ma nicotine préférée. L'ambiance est glauque à souhaits, et je me surprends à sourire d'être ici. Bon sang, tout ça pour une minuscule faute, sérieusement ça valait pas le coup. Me faire choper pour une blague à la con, et quand je fais des vrais coups montés avec mes "frères" on ne se fait jamais attraper. Il n'y en a pas, de justice, dans ce monde.

    Le vieux vient de e dire d'aller retrouver mon copain, le point positif c'est que je ne serais pas seul, ce soir, avec mes amis les morts. Je m'avance dans les allées qui semblent de plus en plus vieilles d'un pas rapide. Je suis pas froussard, juste qu'après tout, on ne sait jamais ... Non, pas d'inquiétudes, je rigole, aucune de ses tombes ne me fera frissonner. J'arrive enfin face à mon compagnon d'infortune, lachant ma clope et l'écrasant avec mon pied droit, je lui dis ;

    - Adam Smith, et toi ? Puisqu'on a du temps à passer ensemble, autant qu'on le passe en étant "amis".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Sam 13 Mar - 19:16

    Qui aurait cru que moi , j'allais faire des travaux d'intérêts généraux ? Certainement pas moi mais encore mes mes parents qui seraient bien déçus de savoir ce que fait leur fifille chérie dans leur dos . C'était lors d'une soirée , peut être un peu trop alcoolisée . J'ai bien bu et il serait fortement possible que j'ai consommé des substances pas très légales , je me rappelle qu'avec une amie on se lançait des défis pourris tels que draguer le gars le plus laid de la fête , faire la prostituée dans la rue ou encore pire se filmer en plein ébat . Tous ces défis devenaient de pire en pire , Et le mien fut ce dernier : courir nue dans la rue à deux heures du matin environs , N'étant pas trouillarde j'accomplis le défis mais la soirée se termina en garde à vue .

    Deux policiers m'interpellèrent et m'emmenèrent dans une cellule , j'étais menottés et toujours nue , Ces derniers se décidèrent à me prêter un t-shirt XXL afin que je n'attrape pas froid , J'étais dans une cellule glaciale , et je me sentait bien seule face à ses policiers qui se chuchoter des choses à l'oreille . L'un deux me fit un clin d'oeil et je le regardai du genre « Pauvre type : baisse les yeux » . ce dernier vint alors m'ouvrir la cellule me disant que c'était tout pour ce soir , que j'allais pouvoir rentrer . Je souris mais défaillis très vite lorsqu'il m'annonça que le lendemain je devrais récurer des tombes de vieux croutons au cimetière de Providence . Je grimaçai et fis une moue de déterrée .

    Je me dépêchais au plus vite de rentrer et immédiatement j'appelais ma meilleure amie Elle pour qu'elle me réconforte , Je lui demandai aussi de m'accompagner demain afin que je sois moins seule . Loulou répondis affirmativement et je raccrochais .

    (…) Quinze heures : lever bien difficile , encore abasourdie de la veille . De grosses cernes entouraient mes yeux fatigués . Je pris ma douche et me préparais pour ma dure corvée de la soirée , J'enfilai un baggy , des baskets et un sweat XL à capuche . Je badigeonnais ensuite mon visage de fond de teint , cachant mes imperfections et mes cernes , un peu de mascara , mon portable et les clés puis je sortis de la confrérie . Elle ne m'attendait pas loin , Une fois que je l'eus retrouvée nous partîmes à pieds au cimetière .

    Arrivées devant le portail , un vieux nous dit d'aller vers le fond : c'est là que se trouvait mes camarades de récurage . J'avançais accompagnée d'Elle capuche sur la tête et me disais intérieurement comment j'avais fait pour en arriver là et soudain je vis deux beaux gosses . J'ouvris grand ma mâchoire , limite je bavais . Je secouai légèrement la tête et dis un sourire aux lèvres :

    - Hey boys ;) -
Revenir en haut Aller en bas
Elle El-Edhaiyi

avatar

ETUDES : Droit Pénal
Féminin
● INSCRIPTION : 01/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 107
● CÔTÉ COEUR : Il est plus léger de porter une cruche vide qu'une cruche pleine, mais cela ne vous permettra pas de survivre dans le désert.
● ÂGE : 25
● PHRASE DU JOUR : Celui qui s'applique à la vengeance garde fraîches ses blessures.
● STAR SUR L'AVATAR : : Reese Witherspoon
● DISPO POUR UN TOPIC? : Nop

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
90/100  (90/100)
// Humeur: Optimiste

MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Dim 14 Mar - 1:11

L'amitié, l'amitié vraie et solide, celle dont on parle souvent mais que bien peu de gens connaissent réellement. L'amitié qui survit à tout. L'amitié qui, malgré les épreuves, malgré tout ce que la vie nous réserve, avance à contre courant et remonte toutes les pentes. L'amitié qui nous maintient en vie quand la chance nous a abandonné. L'amitié qui vous permet chaque jour d'avancer, de vivre et de croire que demain pourrait être meilleur. L'amitié qui vous transmet tant de joie et d'espoir, d'un simple regard. L'amitié qui se suffit à elle-même, sans attente, sans rien exiger en échange. L'amitié qui d'un simple sourire vous fait savoir que tout ira bien quoi que vous pensiez. L'amitié qui vous sauve chaque jour de vos propres démons. L'amitié qui marche à vos côtés même lorsque tout va mal. Oui, c'est pour cette amitié là que nous serions prêts à nous battre, à sacrifier notre temps, notre argent, notre vie peut-être, parce que cette amitié, au delà de tout ce qu'elle peut apporter de réconfortant, oui, cette amitié est aussi notre raison de vivre.

Elle s'était levée tôt ce jour-là, pour réviser. D'habitude, elle ne le faisait jamais et préférait dormir jusqu'à 10 heures. Le fait est qu'elle savait qu'elle devait accompagner Latifa à ses travaux d'intérêt général le soir et qu'elle n'aurait pas le temps de finir ses lectures l'avait obligée à revoir son emploi du temps. Il est vrai qu'il peut paraître assez surprenant d'imaginer qu'on puisse accepter d'aller accompagner une amie faire ses TIG, mais Latifa n'était pas n'importe quelle amie, et Elle ne pouvait presque rien lui refuser. Vous allez la croire folle, mais quand quelqu'un compte pour elle, cela n'a pas de prix, et elle n'accorde pas si facilement sa confiance vous savez. Rares sont ceux qui ont la chance de pouvoir réellement se dire ses amis, et probablement que Latifa est la seule qui mérite à ses yeux un tel effort.

Enfin, n'allez pas croire non plus qu'Elle avait prévu de nettoyer des tombes. Non, elle n'allait certainement pas se salir les mains, et elle savait parfaitement comment se rendre utile. En regardant son réveil afficher huit heures pétantes, elle grogna légèrement, mais daigna se lever. L'urgence du cours de droit qui agonisait sur la coiffeuse, probablement. Avant même d'être passée dans la salle de bain, qu'elle était déjà en train de relire son cours d'un air endormi. Mais la journée ne faisait que commencer.

Ce fut probablement le plus grand marathon cuisine jamais organisé par la jeune fille. Pour survivre à une soirée dans un cimetière, il lui avait fallu déployer des trésors d'énergie. En commençant par préparer un nombre incroyable de muffins et de petits gâteaux. Une réserve astronomique de pop-corn rose trouva rapidement sa place dans son immense sac channel, aux côtés des thermos de café et des réserves de milkshake. Sa hantise ? Manquer de quoique ce soit une fois arrivée là-bas. Parce qu'elle le savait bien, jamais elle ne pourrait quitter Latifa plus d'un quart de seconde. Froussarde comme Elle pouvait l'être, il fallait être fou de croire qu'elle allait de bon cœur accompagner son amie. Il lui fallu des heures pour se préparer mentalement à cette sortie inopportune.

Choisir quelle tenue porter fut encore un exercice compliqué pour la jeune fille, et suite à une longue délibération avec elle-même, elle opta pour une robe rose pâle et des collants noirs. Très classe avec ses ballerines. Elle avait renoncé à contre-cœur aux talons, se disant que pour s'enfuir si elle faisait une mauvaise rencontre au cimetière, ce n'était pas franchement adapté, mais d'un autre côté, du haut de son petit mètre 57, elle ne se sentait pas bien fière.

Une fois largement équipée en lampes de poche, sifflets et couteaux en tout genre, elle attrapa son sac rempli de nourriture et se décida à rejoindre Latifa près de sa confrérie. Elles partirent ensuite à pied en direction du cimetière. Plus elles s'approchaient et plus Elle pâlissait. Oh, certes, il faisait encore jour, mais elle savait bien que le soleil finirait par se coucher, et ce n'était franchement pas rassurant. Dieu seul savait qui pouvait bien traîner la nuit dans un cimetière, c'était certainement très mal fréquenté.
Pour cette raison, et du fait qu'elle n'était pas concernée par la 'punition', Elle resta derrière Latifa quand elles entrèrent dans l'horrible lieu. Elle adressa un petit sourire gêné au concierge, qui la regardait d'un air ahuri, se demandant probablement ce qu'elle venait faire là et traversa les tombes avec un air absolument dégouté. Elle manqua d'ailleurs de se cogner dans sa meilleure amie quand elle se stoppa en face de deux jeunes déjà présents. C'était du Boubou tout craché ça ! A coup sûr elle allait s'amuser, et finalement elle n'aurait peut-être même pas eu besoin de Elle. Quoique, elle avait la bouffe, ça compte ça.

"Bonjour :)"

N'empêche, quelle idée de faire des TIG dans un cimetière...
Revenir en haut Aller en bas
Kirk Drewl

avatar

ETUDES : Finances, marketing, et blablabla. Tout ce qu'il faut pour bien gérer l'empire familial
Féminin
● INSCRIPTION : 17/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 105
● CÔTÉ COEUR : - En cour-
● ÂGE : 23
● PHRASE DU JOUR : Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles. [James Dean]
● STAR SUR L'AVATAR : : Channing Tatum
● DISPO POUR UN TOPIC? : Toujours

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur: Happier than yesterday

MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Dim 14 Mar - 4:41

Un grand brun s'approcha vers lui, clope et veste en cuir; il le gratifia d'un salut amical. Adam Smith, et toi ?
- Kirk Drewl...Perturbateur de la voix publique....et toi ?
Il n'aimait pas être trop amical avec un mec qu'il ne connaissait pas, même s'il ne pouvait s'en empêcher.
Mais devinez quoi ?
Deux superbes filles débarquèrent l'une après l'autre.
Je ne risque pas de m'ennuyer... :mouahah:
Il fit un sourire charmeur à la première, et un carrément ravi à la deuxième qui, de toute évidence avait amenée de quoi nourrir un bataillon.
- Bonsoir belles dames...Prêtes à vous dépatouiller avec le sombre cimetière de Providence ?
Il avait dit cette phrase d'un air mystérieux...qui ne tint qu'un instant. Il éclata de rire et prit sa pelle qu'il avait reposé sur une tombe avoisinante.
Il se pencha pour déchiffrer le nom de son occupant...effacé par le temps.
- Hauts les coeurs mes amis, allons déranger les fantômes du cimetière...Si vous y croyez.
Il jeta un regard narquois aux jeunes filles, dont une d'elle ne semblait guère ravie de se retrouver là, parmi les tombes centenaires....Il se promit de la taquiner un peu à ce sujet. Il connaissait tellement d'histoires de fantômes que Kelysha, sa soeur, ne daignait plus allumer la télé pour un frisson; c'était vers son frère qu'elle se tournait. Et puis il savait si bien mettre le ton...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Mer 17 Mar - 1:06

    La conversation vient a peine de commencer avec ce Kirk, qui semble être un garçon complétement comme je peux les supporter, futur ami ... ? Ouais, bon, je sais, on ne va pas pousser, l'amitié et moi ça fait dix huit, mais quand même.

    Mes réflexion à la cons s'achève à l'arrivée de deux jeunes filles, la première me parais des plus belles, ma réaction est idiote, je le sais, le conçois même, mais bon sang, la vérité de la chose est là. Cette fille est belle, n'est ce pas ? Sa bouche ouverte nous gratifie d'un "salut" amusé, et je lui offre un sourire sans me donner la peine de parler.

    La seconde finit par se mettre en avant, et là aussi je souris, parce qu'elle n'a pas la même réaction que son amie. Elle semble être la voix de la sagesse dans leur duo qui parait être formé depuis une éternité. Il n'y que chez les filles qu'on voit un tel sentiment d'amitié.

    Kirk fait alors ce que j'aurais voulu faire en premier, je l'avoue. Se pavaner devant elle. Je hausse les sourcils, plus amusé que contrarié. Les garçons sont tous les même, c'est pas vrai ? Totalement, même.

    Je soupire et m'avance vers la seconde fille qui a parlé, je regarde son sac et souris, encore une fois. A manger n'est ce pas ? Bon sang, pourquoi nous les mecs on pense pas aux trucs du genre ? C'est élémentaire la bouffe, mine de rien.

    Sauf que là ...

    - Tu as fais à mangé pour deux cent personnes ?

    Non parce que censé, les mecs, on va pas y toucher à cette nourriture quoi. Et bizarrement je vois mal deux filles comme elles manger autant ... La pensée fait stéréotypée, je sais, mais faut se rendre à l'évidence.

    Ah merde, j'oublie un truc, idiot ;

    - Les fantômes, ça n'existent pas. Pas vrai ? Le "pas vrai" est là, juste pour vérifier ce que le filles en pensent, pour tout avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Mer 17 Mar - 2:17

    J'arrivai accompagnée de ma meilleure amie pour mes heures de T.I.G . J'aurais sûrement besoin de récomfort durant ces heures pénibles . En plus comme toujours , Loulou avait pensait à la nourriture , une vrai petite fée et très généreuse . Comment une fille modèle tel qu'Elle pouvait être la meilleure amie d'une personne aussi délurée que moi ? Bonne question n'est-ce pas ... En arrivant je me rendis compte enfaite que le temps passerais bien vite en compagnie des deux jeunes hommes . Tous les deux très beau mais j'avais une impression de déjà vu en regardant l'un deux : celui aux cheveux plus clair . Il me semblait l'avoir rencontré plusieurs et chaque fois mon regard n'était attiré que par lui ... Bref trève de plaisanterie et faisons connaissance avec ces beaux gosses heyy

    J'attrapai une pelle pour commencer à récurer les tombes miteuses datant de centaines d'années lorsque le brun nous salua suivit d'un sourire du second . Je fis de même un grand sourire au garçon me retournant vers Elle et ses délicieux plats qui faisaient d'ailleurs bien saliver les jeunes hommes . Je mis un léger coup de coude à cette dernière pour lui signaler que ces T.I.G seraient pas si nulles finalement .

    - Hauts les coeurs mes amis, allons déranger les fantômes du cimetière...Si vous y croyez. -


    Je m'écriai «YIHA!» telle une cow-girl ce qui n'était pas le cas pour Loulou qui semblait pétrifiée . La connaissant bien je savais qu'elle avait les chocottes ici . Le garçon aux cheveux noirs le remarqua aussi . Je lui lançai un sourire complice avant de prendre Elle par la main et tenir la pelle dans l'autre . Je lui murmurai à l'oreille de ne rien craindre car je suis là . L'autre garçon , dans son coin , s'approcha alors guettant les friandises apportées par ma meilleure amie .

    - Tu as fais à mangé pour deux cent personnes ? -


    Je ris doucement puis il ajouta « Les fantômes, ça n'existent pas. Pas vrai ? » . Je le regardais fixement et laissais un temps avant de répondre non . Mon regard pesant demeurait sur lui puis je m'écriai :

    - Adam ?! -
Revenir en haut Aller en bas
Elle El-Edhaiyi

avatar

ETUDES : Droit Pénal
Féminin
● INSCRIPTION : 01/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 107
● CÔTÉ COEUR : Il est plus léger de porter une cruche vide qu'une cruche pleine, mais cela ne vous permettra pas de survivre dans le désert.
● ÂGE : 25
● PHRASE DU JOUR : Celui qui s'applique à la vengeance garde fraîches ses blessures.
● STAR SUR L'AVATAR : : Reese Witherspoon
● DISPO POUR UN TOPIC? : Nop

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
90/100  (90/100)
// Humeur: Optimiste

MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Mer 17 Mar - 20:19

Toujours prête à tout pour rendre la vie plus facile à Latifa, Elle avait tout préparé, tout organisé. Parce qu'il était hors de question que quelqu'un les agressent dans la rue. Vous n'imaginez même pas à quel point elle était méfiante quand elle sortait le soir. Déjà se rendre jusqu'à leur point de rendez-vous seule avait été difficile, mais maintenant qu'elles étaient au cimetière, méfiance était de mise, croyez-le ou non.
Elles rejoignirent les autres 'délinquants', comme aurait pu dire en riant Elle, et évidemment, Latifa parut on ne peut plus ravie. Sentiment que Elle n'arrivait pas à partager, malgré toute sa bonne volonté. Alors elle les salua brièvement, avec un sourire collé aux lèvres, pas très rassuré, soit dit entre nous. Elle grimaça légèrement à la phrase du premier. Se dépatouiller avec le cimetière ? Non, non, elle avait amené un tabouret pliant, et comptait bien passer la soirée à les regarder se débrouiller tous seuls! Elle avait déjà prévu la bouffe, son travail s'arrêtait là. Elle se tourna vers le second, visiblement plus intéressé par le contenu de son sac que par les activités de nettoyage.

"Et bien, pas pour deux cent, mais il faut bien que je nourrisse Lati, elle a pas l'air comme ça, mais j'aurais eu peur de manquer."

Petit sourire à sa meilleure amie, et Elle déposa sa charge par terre... Pour quelques secondes seulement. Parce que dès qu'elle entendit le mot fantôme, elle ramassa instinctivement ce qu'elle venait de poser, et porta un regard noir sur le mec qui venait de parler. Évidemment, Latifa paraissait absolument ravie de cette ambiance macabre, mais croyez-en la bonne expérience de Elle, traîner dans les coins glauques, ça n'apporte que des ennuis. Elle fixa les trois autres avec ahurissement, l'air de penser 'quoi, je suis la seule à trouver cette situation glauque, déplaisante et fortement effrayante ?'. Génial. Elle jeta un coup d'oeil découragé à Latifa, parce que malgré tout ce qu'elle pourrait faire, on savait bien que cela n'arrangerait pas les choses. Trouillarde pour trouillarde, heureusement qu'il faisait beau, parce que la seule chose qu'elle n'avait pas prévu était définitivement le parapluie, elle aurait eu peur de son ombre... Ahem.

"On s'en fiche des fantômes !"

Voilà, c'était dit, avec toute la sincérité dont elle était capable en mentant. Elle s'était mise dans un beau pétrin, et espérait bien qu'on la laisserait tranquille avec ses phobies, non mais ! Surtout que si c'était drôle quand elle hurlait, ça le deviendrait nettement moins si son cœur s'emballait. Cœur, cœur, maudit soit-il d'ailleurs, lui qui l'empêchait d'avoir peur en toute sérénité ! Mais c'est alors que Latifa hurla un prénom, que Elle identifia bien vite comme étant celui du garçon dont elle lui avait parlé quelques jours plus tôt, quand elles avaient déjeuné ensemble ! Son regard se porta immédiatement sur le jeune homme, et pour éviter un blanc qui aurait pu se révéler gênant, elle sourit et décida qu'il était temps de passer aux présentations.

"Et bien Latifa, quelle énergie ! Enfin, moi, c'est Elle... Et pas de mauvaise blague, s'il vous plait."

Elle marqua une pause, et se tourna vers celui qui semblait le plus prêt à l'embêter avec des histoires de fantôme. Méfiance était donc de mise, là, tout de suite, maintenant. Mais cela n'empêcha pas Elle de se montrer très sympathique. Froussarde, certes, mais gentille et sociable, aussi. Alors quoi ? Elle n'était pas ici pour passer la soirée à hurler non plus ! Bien que cela puisse les amuser fortement, elle n'en doutait pas.

"Et toi, comment on t'appelle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kirk Drewl

avatar

ETUDES : Finances, marketing, et blablabla. Tout ce qu'il faut pour bien gérer l'empire familial
Féminin
● INSCRIPTION : 17/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 105
● CÔTÉ COEUR : - En cour-
● ÂGE : 23
● PHRASE DU JOUR : Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles. [James Dean]
● STAR SUR L'AVATAR : : Channing Tatum
● DISPO POUR UN TOPIC? : Toujours

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur: Happier than yesterday

MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Dim 21 Mar - 1:43

Il se tourna vers les deux jeunes filles, vers le jeune homme, un diabolique sourire sur les lèvres.
- Quoi, vous ne croyez pas aux fantômes ?
Ses yeux pétillèrent de malice. Cela l’amusait de leur faire peur. Surtout celle qui disait s’appeler Elle. Sa silhouette avait quelque chose d’enfant à protéger.
- Soit.
Il passa sa main sur le devant d’une tombe. Des lettres latines se dessinèrent, faisant office d’épitaphe. Il déchiffra l’inscription ; et eu un sourire amusé. Cet ancêtre avait de l’humour , il était écris : Au pilleurs de tombe, L’Egypte Antique est bien loin !
Il éclata de rire et enleva son blouson pour le poser par-dessus la tombe. Son tee-shirt découvrait ses bras musclés ; sur le devant, il était écris :
Brown Swimming Team.
En effet, Kirk était un nageur confirmé ; et sa seule crainte vis-à-vis de cette punition était ses conséquences sur sa saison. Certes, le coach ne pouvait se permettre la perte d’un élément comme lui, toute fois il était très attaché à la discrétion de ses élèves sur le plan alcool et boites de nuit .
Il sursauta quand une des deux filles s’écria d’un « Adam ?! » peu discret.
Surpris par cette démonstration affective plutôt… frappante il sourit en sa direction. Son amie la regarda avec surprise et sembla comprendre la situation.
?
Il se sentait un peu de trop soudain. C’est vrai, il semblait y avoir un lien entre ces personnes ; qui était ‘Latifa’. Il allait commencer à travailler pour les laisser entre – il ne détestait rien de plus que de se faire trouble fête- lorsque la ‘cuisinière’ lui demanda son nom.
- Oh, moi c’est Kirk – à prononcer Kürk….
Il fit une mimique du style agacé/amusé.
- C’est russe ; dit-il comme pour s’excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Jeu 25 Mar - 15:01

    Les discussions fusent alors en tout sens, d'un côté les fantômes, de l'autre la nourriture. Latifa mange beaucoup, c'est ça la réponse à ma question, alors?

    Surpris par le hurlement de Latifa, je la regarde avec de gros yeux, et finis par lui lancer un petit sourire. Fier de moi, je souris de plus belle, me disant qu'encore une fois je ne laisse pas une fille indifférente.

    Sans que je ne vois pourquoi ni comment deux binômes semblent s'être formé, sans même que je le contrôle, en réalité. Ce sera donc Kirk et Elle d'un côté, et Latifa et moi de l'autre ? Bizarre, non ? Quand fait des travaux d'intérêt généraux, on est pas sensé travailler pour sois ? Et surtout le plus vite possible, histoire que toute cette mascarade se stoppe le plus rapidement.

    Je ferme les yeux, et me rends compte qu'encore une fois, je ne sais pas réellement quoi dire ... Tout ce que je voulais moi, c'était en finir au plus vite, mais il semble que les règles du jeu ont changé. On est donc quatre, deux filles, deux mecs, prêts à passer le début de la soirée ensemble, et à jouer à cache entre les tombes, histoires de nous faire une petite frayeur.

    - Bon, on commence par où, alors ? Parce que mine de rien, on est pas ici pour s'amuser, en réalité. Si on s'organise bien, peut être qu'on pourra sortir d'ici avant la tombée de la nuit, et le réveil des morts-vivants. Je souris vers Elle qui semble être la fille la plus apeurée par cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Sam 27 Mar - 2:01

    Finalement j'étais plutôt contente d'être ici pour mes heures de travail d'intêret général . J'étais accompagnée de ma meilleure amie et de deux magnifiques jeunes hommes , un prénommé Kirk et l'autre , Adam que je connais de vue dans les couloirs de l'université . Les mecs ne pensaient qu'avec leur estomac dès qu'ils découvrirent la montagne de nourriture apportée par Loulou' une discussion sur cette énorme quantité de bouffe fut lancée , Mais elle fut vite remplacée par une discussion autour des fantômes et autres imbécilités du genre . Personnellement je ne craignais absolument pas ses créatures inventées de toutes parts : à quatorze ans déjà , le soir d'Halloween , je faisais le tour de cimetière avec des amis et cousins . Elle paraissait sereine mais dans son regard je sentais un peu de pétoche et par hasard je remarqua la division du groupe de quatre en deux binômes : Loulou et Kirk d'un côté versus Adam et moi .. Mais cela ne me dérangeait pas . Kirk avait l'air sympathique et Elle serait en sécurité avec lui mais par prudence je lui dis :

    - Vu qu'on est par binôme , Kirk , je compte sur toi pour veiller sur ma Loulou ! Elle est très fragile tu sais et je m'en voudrais de l'avoir ramené pour qu'elle se blesse ! -

    J'adressai un clin d'oeil à Mademoiselle El-Edhaiyi puis me rangeai du côté d'Adam la pelle à la main .

    - Bon, on commence par où, alors ? Si on s'organise bien, peut être qu'on pourra sortir d'ici avant la tombée de la nuit, et le réveil des morts-vivants.


    Dit ce dernier pour effrayer Elle . Je secouai la tête avant de soupirer et de faire « Pfff! » . J'approchai de la tombe d'une femme . Je balayai la terre qui recouvrait son nom et la date de décès . Il y était indiqué 1915 . Oh mon dieu mais ça date tout ça … voilà pourquoi c'était plein de terre et de saleté . Je soupirai une nouvelle fois , désespérée par la tonne de travail qui nous attendait .
Revenir en haut Aller en bas
Elle El-Edhaiyi

avatar

ETUDES : Droit Pénal
Féminin
● INSCRIPTION : 01/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 107
● CÔTÉ COEUR : Il est plus léger de porter une cruche vide qu'une cruche pleine, mais cela ne vous permettra pas de survivre dans le désert.
● ÂGE : 25
● PHRASE DU JOUR : Celui qui s'applique à la vengeance garde fraîches ses blessures.
● STAR SUR L'AVATAR : : Reese Witherspoon
● DISPO POUR UN TOPIC? : Nop

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
90/100  (90/100)
// Humeur: Optimiste

MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Lun 5 Avr - 0:30

[HJ : Navrée du délai, mais comme je l'ai posté dans les baisses d'activité, je suis en proie à quelques soucis de santé qui m'empêche de RP >.>]

Elle n’était pas du tout rassurée de la situation. Elle haïssait les cimetières, elle haïssait les films d’horreur et les histoires de fantômes que l’on se raconte quand on fait des soirées pyjamas, et que toutes les lumières sont éteintes. Elle haïssait ce monde noir et sinistre qui tentait désespérément de la happer. Mais elle le haïssait surtout par crainte. Parce que la mort était si proche d’elle et si omniprésente dans ses journées qu’elle en était terrifiée.

« Enchantée alors, Kirk ! »

Deux groupes semblèrent alors se dessiner, au grand dam de Elle qui comptait pourtant ne pas quitter Latifa d’une semelle. Surtout que le dénommé Kirk semblait avoir très envie de lui faire peur...ce qui ne l’amusait pas du tout ! Enfin, c’est pas grave, elle avait emmené une armada de lampes torches, et une réserve impressionnante de nourriture, alors comme toujours en cas de stress, elle se goinfrerait toute la soirée. Heureusement qu’elle n’avait pas de problème de poids !

« Merci Latifa, maintenant ils vont tous savoir que je suis une pauvre petite trouillarde maintenant ! »

Elle lui jeta un regard mécontent, mais entre elles, elle savait bien que c’était pour rire. Adam eut alors la brillante idée d’essayer de lui peur encore plus que nécessaire, et Elle grimaça un sourire faussement rassuré, avant de lui tourner le dos, et de s’éloigner de quelques pas. Elle sortit alors de son sac une sorte de chaise pliable qu’elle avait amené au cas où il n’y aurait nulle part où s’asseoir. Et en voyant les tombes toutes alignées comme ça, il était impensable qu’elle s’asseye dessus.
Elle s’installa donc bien confortablement, et sortit de quoi remplir des verres de milkshake.

« Un petit remontant avant de se mettre au travail les cocos ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kirk Drewl

avatar

ETUDES : Finances, marketing, et blablabla. Tout ce qu'il faut pour bien gérer l'empire familial
Féminin
● INSCRIPTION : 17/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 105
● CÔTÉ COEUR : - En cour-
● ÂGE : 23
● PHRASE DU JOUR : Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles. [James Dean]
● STAR SUR L'AVATAR : : Channing Tatum
● DISPO POUR UN TOPIC? : Toujours

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur: Happier than yesterday

MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Mer 7 Avr - 18:29

Deux groupes s'étaient inconsciement formé. Adam et Latifa, Elle et Kirk.

Bah, et alors ? C'est pas comme si j'allais ***** avec une d'elles. Et puis Elle est marrante. Elle a peur d'un rien, ça se voit !

D'ailleurs, lorsque celle-ci chercha un coin où s'assoir, elle évita soigneusement toute les tombes. Kirk s'en amusa discrètement.

Et quoi encore ? Les os des défunts vont ressortir de terre ?


Elle proposa un gouter. Kirk se voyait soudain mal manger devant une rangée de tombeau datant du siècle dernier. Il déclina d'un geste.

- Heum, même si ce que tu apporte à l'air très tentant... je me vois mal manger devant une bande d'os du siècle dernier... Et puis j'ai pas franchement envie de trainer ici toute la nuit. J'ai envie d'aller faire un tour au bars, donc je préfère finir ça au plus vite. Mais mangez-vous, moi je vais bosser.

Il se tourna vers une rangée de tombe et commença son travail. Mauvaises herbes, cailloux, saletées tout devait être enlevé. Heureusement qu'entre les...une seconde. Jusqu'où devaient-ils s'arrêter ?

On commence au Julianns et on finit au...au.. Crassi ? Chrissa ? Chrisso ? CHristi ? Meeerde ! Zuuuut !

Il se leva et arpenta la rangée de tombe. Là ! Christphe, Chrissyald.... Un peu plus loin c'était les Christals et les Chrisman. Alors ? C'était quoi ?

- Eh, les amis; c'est à quelle famille qu'on s'arrête ? Chrisquelque chose non ? Vous vous en souvenez ?

Kirk espéra fugacement que non. Il passeraient la nuit alors à faire les fous dans ce cimetière à l'abandon et...et...
et il se ferait probablement renvoyer de l'équipe de natation....

Mais non, Le coach te pardonnera. Il pardonne toujours. Sinon, un bon paquet de frique fera changer l'administration d'avis. Une nouvelle aile de bibliothèque, ça ne se refuse pas...

Et oui, quand son talent était mis à mal par ses connerie - ce qui au final, arrivait souvent - Kirk jouait alors une de ses cartes les plus imposante : l'argent familial. C'était triste, il en était conscient, mais, il en profitait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   Jeu 22 Avr - 18:15

    L'idée de passer la soirée ici me semble de plus en plus plaisante, mine de rien. Après tout, de toute évidence, on a de la bouffe, j'suis pas en si mauvaise compagnie. Et puis ... Voilà, mis à part le fait qu'on est entourés de macchabées, tout va pour le mieux. Il est vrai que je me verrais plus en train de faire le con avec les potes, ou alors draguer en boite, mais bon, on a pas vraiment le choix, donc il faut se complaire dans ce que l'on doit faire. La positive attitude ? Allez, Adam, tais toi, juste un peu.

    Elle propose un milk shake et alors que Kirk le refuse, moi je m'avance vers elle, pour ouais, en avoir un. Après tout, autant joindre l'utile à l'agréable, un milk shake, ça fait toujours du bien.

    - Va pour moi. je lui dis en lui lançant un sourire que je ne voulais pas charmeur, mais qui doit l'être malgré tout.

    Je soupire en attendant le milk shake, et reporte mon attention sur nos deux autres compagnons, Latifa qui se concentre sur les morts-vivants, Kirk qui se demande quand et où on finira tout ça ... Je regarde Kirk à présent, seulement lui, histoire de répondre à sa question, qui ne trouvera surement pas de réponse juste venant de moi.

    - Tu crois réellement que j'ai écouté quand on m'a dit où il fallait qu'on nettoie ? cette fois c'est une grimace désolé qui accompagne ma phrase. On s'arrêtera, quand on pensera que c'est la fin, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T.I.G. d'un soir...   

Revenir en haut Aller en bas
 

T.I.G. d'un soir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: espaces publics :: cimetière-