AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mer 24 Mar - 22:59



T h e • I r o n • S o u l



    Providence n’avait pas changé d’un poil. Mêmes bâtiments, mêmes rues, mêmes enseignes… Allant même jusqu’à avoir gardé les mêmes clochards aux mêmes endroits. Pour côtoyer ceux-ci, il ne fallait pas rester à la surface de cette immense ville, mais plutôt s’enfoncer dans les quartiers sombres qui n’attiraient pas la plupart des personnes sensées. Aiden n’était pas de ceux-ci. Il avait trop souvent trainé dans les ruelles malfamées des années auparavant, s’offrant par la même occasion le luxe d’être l’un des seuls étudiants à être accepté par les gangs de motards et quelques truands des bars miteux. Ce soir en revanche, rien de tout ça. Si Aiden s’était enfoncé dans les tréfonds de la ville, c’était dans l’unique but de prendre un raccourci. Pour où ? La boite du coin.

    Ce n’était d’ailleurs pas son habitude. Connaissant le jeune homme, il y avait forcément quelque chose derrière sa présence en cette soirée, dans le lieu le plus branché de la ville. Il n’était pas difficile de s’en rendre compte, et ce, rien qu’en l’apercevant. Jeans échancré, veste quelconque… Et fait marquant mais non des moindres : il était seul lorsqu’il pénétra dans la bâtisse. Avec plus ou moins de difficulté d’ailleurs, les vigils restant réticent qu’en à l’idée de laisser entrer un tel personnage. Un obstacle qui ne résista pas bien longtemps, puisqu’Aiden s’avançait désormais sous les divers jeux de lumières, une chanson entrainante battant à ses oreilles. Son regard n’offrait aucune possibilité d’abordage. Rivé droit devant lui, la mâchoire serrée, à peine pouvait-on percevoir ses battements de cils. Même lorsque sa main s’incrusta dans la poche interne de sa veste, il ne daigna croiser aucun visage amical ou non.

    La première erreur fut alors de lire un ancien message sur le petit écran sans se stopper dans sa marche, le faisant bousculer une demoiselle inconnue. La deuxième fut de ne laissait échapper qu’un faible « Tsss… » et ce de manière désinvolte et ingrate à l’encontre de cette demoiselle. La dernière, de continuer son chemin sans lui accorder une seule expression, laissant finalement Aiden s’installer au comptoir du bar, quelques mètres plus loin. Il ne devait plus qu’attendre sagement, se fondant dans la foule. Dès lors, quoi de mieux que se commander un verre bien dosé histoire de pimenter la soirée à sa manière ? Ce fut sans compter l'arrivée à ses cotés d'une personne qui le bouscula au passage, lui faisant renverser sa mixture sur le comptoir.

    « Fais gaffe ou tu mets les pattes bordel ! »

    Très charmant comme jeune homme…


Dernière édition par Aiden Kist le Jeu 8 Avr - 19:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Jeu 25 Mar - 0:42

Devait-on être étonné de voir Devyn trainer dans les rues de providence dans une heure aussi tardive ? Le choix fut vite fait pris lorsqu’elle se rendit compte que c’était soit sortir ce soir soit finir sa maquette pour un projet qu’elle devait présenter en fin d’année. Enfilant une tenue de soir et des talons hauts à en faire souffrir les moins courageuses, elle démarra sa voiture direction rues de providence. Après quelques minutes à chercher un endroit où se garer, elle finit par rentrer dans la boite la moins branchée de la contrée. Tant pis, il fallait parfois se mélanger au peuple. Ainsi donc, se faufilant dans la queue presque interminable qui commençait depuis l’autre bout de la rue, elle décida de doubler une bonne partie des gens, avant d’arriver au niveau du vigil. Un simple sourire, et la voici à l’intérieur de la boîte.

A peine fut elle rentrait, qu’on la poussa. La vieille méthode d’abordage…ou pas. Le jeune homme qui avait manqué de la faire tomber de ses deux tours Eiffel, ne semblait pas d’humeur à s’excuser. Sans même lui laisser le temps de réagir, il s’en alla, suscitant par la même occasion la colère de Devyn. Rapidement elle le perdit de vue, et fit entrainer sur la piste par un groupe de touriste latino. Il ne lui fallut que quelques secondes pour perdre son souffle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle décida d’aller se rafraichir. Seulement, elle aperçu son ‘le beau garçon méchant’ qui l’avait un peu zappé en arrivant. Ainsi donc, reprenant sa revanche, elle n’hésita pas à le bousculer quitte à lui faire renverser ce qu’il avait dans les mains.

Encore une fois, il ne fit pas preuve de grande courtoisie. Ce qui fit sourire la Devyn. Comment pouvait-on être aussi malpoli pour s’adresser de la sorte aux gens. Elle commanda la même chose, tout en se mettant à dévisager l’inconnu. Puis, le voyant tenter d’essuyer l’innessuyable, elle rajouta pour le taquiner :

« Vous avez une grosse tâche sur le blouson. »

S’il pensait lui gâcher sa soirée, Devyn était plutôt du genre à jubiler de sa petite victoire. La façon dont elle lui avait rendu la pareille était remarquable. Sa boisson arriva bien assez rapidement. Ce qui lui donna l’occasion de tirer de son sac sa fausse carte d’identité. Un classique chez les jeunes américains, malgré qu’il arrivait parfois qu’elle se fasse prendre. Finissant également par ignorer le jeune homme prêt d’elle. Bien qu’elle le trouvait craquant, elle n’allait pas pouvoir supporter sa mauvaise humeur bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Jeu 25 Mar - 17:13

    Rien n’aurait pu forcer Aiden Kist à se rendre à pareil endroit. Bruyant et étouffant, il donnerait n’importe quoi pour n’avoir à n’y mettre jamais les pieds. C’était un beau merdier dans le cas contraire, mais dans certain cas, il se devait de se plier à certaines exigences surtout lorsqu’il s’agissait d’échange. Echange de quelques produits qui devait bien évidemment, se faire à l’ombre de toute personne. Alors en un sens, c’était une bonne chose d’avoir choisi cette boite. Paradoxalement, forcer Aiden à se coltiner la chaleur du lieu n’offrait aucune perspective alléchante. Sa réaction vis-à-vis de ce qui venait de se produire le prouvait parfaitement car sa réactivité fut vive.

    Le badboy n’avait pas eut le loisir d’échapper au liquide qui s’était déversé en partie sur le comptoir. Pris de court, le breuvage s’était répandu jusqu’à y déposer quelques millilitres sur sa veste. Rien de très inquiétants malgré les apparences, ce vêtement n’avait jamais été très soigné. Machinalement, sa manche tenta d’envoyer un peu plus loin le reste d’alcool afin d’éviter de continuer la catastrophique scène. Ne manquerait plus que son jean soit à son tour atteint. Ce ne fut que lorsque la voix de la coupable s’éleva que le beau brun daigna lui tenir tête, son visage relevé vers le sien.

    « Tchh… J’en ai aussi une à coté de moi maintenant. » Lui répondit Aiden avant de s’empresser d’ajouter, sans n’attendre aucune réplique. « J’savais pas qu’on servait les mineurs dans ç’bar. Car à moins d’être physiquement en retard, je doute que t’ai droit à ça... » Ajouta le bougre en désignant la mixture dans les mains de Devyn. Cette dernière n’ayant pas du tout la même dégaine qu’une demoiselle de l’âge de l’étudiant.

    Rien d’autre à ajouter votre honneur. Si Devyn Fitzpatrick pouvait duper la plupart des serveurs et vigils, elle ne pourrait surement pas trahir le jeune homme à ses cotés. Celui-ci n’ayant d’ailleurs aucun intérêt apparent envers celle-ci, c’était à se demander pourquoi il continuait à chercher la petite bête. Deux réponses à cela : d’une juste pour le plaisir de l’ennuyer, de deux il passait le temps comme il le pouvait. De trois, et c’était la théorie la plus aimable, Aiden avait envie de bâtir son retour sur des relations capable de l’aider. Cette belle blonde à ses cotés avait surement plus d’un tour dans son sac. Qui dit sournoiserie annonce réputation, c’est bien connu. Le rebelle lui-même en était la preuve auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Ven 26 Mar - 20:56

Tout le monde savait que Devyn adorait les vilains garçons. La plupart de ses copains n’étaient pas très fréquentables. Ils avaient arrêté l’école en début de secondaire, pour monter leurs propres affaires. Autant elle venait d’une bonne famille, autant la jolie blonde était attirée par les interdits. Au lieu de se mettre en colére contre le brun à ses côtés, elle se mit à sourire de ce qu’il venait de dire. N’importe quelle fille lui aurait versé le contenu de son verre sur la tête parce qu’il le méritait. Seulement Devyn préféra prendre ses provocations au second degré.

Lorsque son verre arriva, elle passa sa mèche sur le côté. C’était drôle de voir comme chacune de ses phrases sonnaient méchamment. Cette fois, il décida de la titiller sur la commande qu’elle venait d faire. Sirotant sa boisson, elle ajouta en haussant l’épaule :

« En même temps, on sert bien les abrutis… alors pourquoi pas les mineurs. »

Dit-elle en désignant le verre à moitié vide d’Aiden. Comme si ses tentatives d’intimidation allaient marcher sur la Iota. C’était mal connaître Devyn Fitzpatrick. En plus d’être la reine des garces, elle avait un sens très développé de la réparties. En même temps, elle le trouvait aussi très mal placé pour lui faire des reproches, il avait plutôt l’air d’un toxicomane qui avait réussi à duper les vigiles (on ne sait comment) et qui glandouiller au bar de la boîte jusqu’à la fermeture pour ne pas avoir à faire face à la dure réalité qu’est la vie. Du moins, c’est ce qu’elle en déduit à son habit. Du iota tout craché, juger les gens à ce qu’ils ont et n’ont pas ce qu’ils sont.

Au même moment, l’un des mexicains avec lesquelles, elle avait dansé plutôt vain la chercher. Ce qui lui fit lâcher un « Misère ». Le garçon ne semblait comprendre que très peu l’anglais, malgré les grands signes de la iota, qui ne parlait que très peu la langue. Il faut dire qu’en deux musiques, ils avaient reussi à la fatiguer. Ainsi, elle essaya tant bien que mal

« Euuh no, no puedo bailar contigo… es mi novio y es celoso »
“euh je ne peux pas danser avec toi… c’est mon copain et il est jaloux”


Dit-elle en désignant son voisin, avec une grimace. Le jeune homme n’insista pas, bien qu’il regarda d’un mauvais œil le beau brun. Au même moment, l’air de rien, Devyn se retourna du côté du comptoir pour boire tranquillement sa boisson, un large sourire aux lèvres, contente de sa prestation :

« Au fait merci… »

Ajouta –t-elle, bien qu’elle doutait qu’il ait compris grand-chose à cause de son accent pourri. Son père avait longuement insisté pour qu’elle l’étudie. Voulant lui léguer la société une fois qu’il aurait passé l’arme à gauche, il voulait qu’elle maitrise d’autres langues que celle qu’elle parlait déjà couramment…
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Ven 26 Mar - 23:30

    Il n’était pas dans les habitudes du jeune homme d’agir d’une telle manière, que ce soit envers les hommes ou les femmes. Aiden avait toujours eut la courtoisie de ne jamais s’énerver contre qui que ce soit, surtout lorsqu’il n’était pas directement visé. Même cette altercation avec une demoiselle inconnue ne pouvait le mettre réellement dans un état autre que celui qu’il tenait habituellement. S’il fallait trouver une raison à sa réaction subite et hargneuse envers la Iota, ce serait surement l’effet de surprise qui prendrait le dessus. Il suffisait de se mettre à sa place pour comprendre : assis sans un mot au bar, une bousculade suivante et le badboy épongeait le comptoir de sa veste. En un mot, c’était un début de soirée réellement catastrophique. Une belle fille sirotant un verre à proximité d’un étudiant des Kappa, on n’était loin de s’imaginer que leur discussion se porterait uniquement sur des remarques acerbes l’un envers l’autre. Parce qu’évidemment, une fois n’est pas coutume, Aiden était tombé sur le genre de fille qui avait la réplique facile. A croire qu’il les attirait…

    Le regard du beau brun resta rivé un instant de plus sur le visage de la blondinette à ses cotés. L’air de rien, elle avait du caractère et un sacré culot pour agir de la sorte. Fraudeuse comme la plupart des étudiants mineurs, agitant un drapeau rouge devant une personne hors norme… Si Aiden devait la qualifier, ce serait surement par l’adjectif « inconsciente ». Soyons clair, s’il ne s’agissait pas d’Aiden en ce moment, si quelqu’un de plus impulsif et agressif se tenait là à ce bar, la belle blonde passerait un sacré quart d’heure. C’est pourquoi, avec un léger temps de réflexion, le mauvais bougre esquissa un sourire forcé, l’agrémentant par la même occasion d’un rictus signifiant clairement la fin de la discussion. En tout cas, pour lui-même. Il fit d’ailleurs signe au barman de lui servir un autre verre qui arriva promptement, pile poil au moment où son acolyte néfaste était abordée par une tierce personne. Sans intérêt pour sa personne, Aiden Kist n’accorda au mexicain qu’un simple coup d’œil lors de son arrivée, reportant bien vite son attention sur son breuvage qu’il descendit à une vitesse affolante. Bis répétita, même signe au barman, même verre rempli, même instant d’indifférence totale vis-à-vis de ce qui se passait à ses cotés.

    Tout ceci avant d’entendre baragouiner une langue inconnue à proximité. Evidemment, pour avoir un teint bronzé de la sorte, le mec devait passer ses journées sous un soleil de plomb. Brésil ? Mexique ? Cuba ? Ces trois pays, à peine l’étudiant pouvait les placer sur une carte. Terminant son second verre de la soirée, il se laissa lancer un coup d’œil aux tourtereaux qui se faisaient face. Si seulement ils pouvaient prendre un hôtel, ça donnerait de l’air au beau brun nonchalant assis sur sa chaise. Au lieu de ça, de voir un sourire de pervers sur le mexicain et sa blonde, Aiden eut pour seul cadeau un regard noir du premier.

    « Tchhh… Qu'est-c'qui m'veut celui-là... » Laissa extirper le rebelle dans une expression d’indifférence la plus totale, reprenant par ailleurs une posture droite en observant face à lui. Mieux valait faire profil bas, sinon sa venue ici n’aura servi à rien. S’en suivit le départ du mexicain et les remerciements de l’étudiante blonde. « Tout le plaisir est pour moi. » Lui répondit Aiden sans n'avoir compris aucun mot, observant son verre qui se sentait bien vide. Tiens, et si Devyn lui payait un coup ? (a) « Tu comptes passer ta soirée à m’emmerder ou t’as prévu autre chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Dim 28 Mar - 14:47

Une fois son prétendant parti, elle se retourna vers le beau brun qui n’avait apparemment pas compris un traitre de mot de sa petite conversation avec le touriste. Aussi étrange que cela puisse paraître, elle avait choisi de rester prés de la personne la plus malotru de la région au lieu de profiter sa soirée en de bien meilleurs compagnie. D’un autre côté, il était difficile de comprendre la logique de Devyn, puisque de toute évidence elle ne devait pas en avoir. Du haut de ses 20 ans, elle en connaissait surement plus de la vie que bien d’autres filles insouciantes de son âge. Certes, elle était issue d’une famille extrêmement riche, sa mère était égérie d’une grande marque cosmétique et son père chef d’entreprise. Seulement Devyn s’était toujours sentie exclu de ce monde, et avait appris à se débrouiller toute seule.
    AIDEN : «Tchhh… Qu'est-ce qui m'veut celui-là... »
    DEVYN : « Oh, non laisse. C’est mon beau-frère, il pensait que tu m’importunais… Au faite merci. »
    AIDEN : «Tout le plaisir est pour moi.»

La situation commençait à l’amuser. La jolie blonde avait toujours eu une imagination débordante. Ainsi, un mensonge entrainant un autre, elle avait pris l’habitude de s’inventer d’autres vies à chaque fois qu’elle rencontrait des gens en soirée. Ce n’était pas comme si elle allait revoir tout ce beau monde. D’abord, il était peu probable qu’elle ne revoit le groupe de mexicain et quand au drogué à ses côtés, il n’avait pas l’air d’être de providence. Surement un solitaire qui avait attérit ici pour je ne sais quelle raison. Passant la main dans ses cheveux, elle sourit à sa question :
    AIDEN : «Tu comptes passer ta soirée à m’emmerder ou t’as prévu autre chose ?»
    DEVYN : « Tu devrais être réjouis qu’une fille s’intéresse à toi malgré la tâche sur ton blouson… Tu t’appelles comment ? »

Au même moment, elle finit son verre. Frappant sur le comptoir pour attirer l’attention du serveur. Malgré le bruit de la musique, ce dernier arriva rapidement. Tandis que Devyn fit commande pour deux. En temps normal, ce n’était jamais elle qui offrait la tourner à la gente masculine, mais le contraire. Seulement, le beau brun ne semblait pas connaître la galanterie. A moins que Devyn ne l’intéressait pas, une idée qui ne traversa même pas l’esprit de la jolie blonde qui avait une bien trop haute estime d’elle-même.

Finalement, elle commençait à ne plus regretter d’avoir abandonner ses dessins pour un abruti de première classe. Et puisque Ainsi, elle se lança à son second jeu favori, la chasse à l’homme. Le seul garçon qui avait du potentiel et qui pouvait figurer dans le tableau de chasse de la Iota était aussi celui qu’elle aurait le plus de difficultés à séduire. Seulement, elle n’était pas du genre à avoir froid d’autant plus que la soirée ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Dim 28 Mar - 19:02

    Rien n’avait de sens aux yeux d’Aiden. Il était présent dans la boite de nuit depuis à peine une dizaine de minutes qu’il n’en pouvait déjà plus. Quelle idée de faire un échange fric/dope dans un tel endroit ! Les ruelles suffisaient amplement, même par la poste il était encore possible de faire de telles échanges. Seulement les risques étaient bien plus grands, et ça tous les revendeurs le savaient parfaitement. Malheureusement, seul Aiden semblait enclin à prendre de tels risques. A croire qu’il aimait bien jouer avec le feu. Mais ce n’était surement pas assis sur ce siège, comptant les bouteilles rangées de l’autre coté qu’il en prendrait. Sa patience avait des limites, surtout dans des endroits comme celui-ci où l’on était quasiment certain de ne jamais rester seul très longtemps. Preuve en était avec l’arrivée de la belle blonde à ses cotés qui n’avait visiblement plus l’envie de s’en aller.

    La faute à qui ? A Devyn souhaitant faire connaissance ou à Aiden qui avait laissé le doute dans les esprits ? Sa question n’avait effectivement pas eu la décence d’affirmer ou l’envie de nouer des contacts, ou l’envie de rembarrer l’étudiante à ses cotés. Comme quoi, tout arrivait dans les boites de nuit. Tout, sauf ce pourquoi Aiden était venu dans cet endroit. Jetant un coup d’œil à sa montre d’un air impatient, il jeta un œil autour de lui histoire de reconnaitre l’un de ses fournisseurs personnels. Voilà qui aurait de quoi éveiller les soupçons chez la demoiselle à ses cotés. Quitte à choisir, quel homme observait n’importe quoi autour de lui au lieu de la blondinette ? Aiden, visiblement, même si son regard implacable vint se poser quelques secondes sur celui de son interlocutrice du moment. Premier sourire réel de sa part ! A savoir s’il s’agissait d’un sourire amusé ou d’un sourire niais, il était difficile de le savoir. Seul le badboy savait pourquoi il avait esquissé ce sourire sur les lèvres.

    « Qui te dis que j’ai envie qu’on s’intéresse à moi ? » Lui répondit le beau brun en plissant légèrement les yeux, le visage soudainement brillant. Quand à savoir s’il devait se présenter, il ne le fit pas. Pas tout de suite tout du moins, mais lorsqu’il s’aperçu que la questionneuse lui paya un verre, la réponse devint tout autre. C’est donc après un silence pesant, saisissant son nouveau breuvage d’une main, qu’il se tourna entièrement vers Devyn Fitzpatrick. « Aiden. Et qui est la personne que je dois remercier pour ceci ? » Lança-t-il, effaçant toute expression de son visage en désignant son verre de la tête.

    A vrai dire, le jeune homme se moquait royalement de qui se trouvait à ses côtés. Seulement, les vieilles habitudes ne s’en iraient surement pas de si tôt, surtout lorsque l’on a reçut une éducation totalement respectueuse envers les autres personnes. Les civilités, rien de plus. Sirotant son nectar à longues gorgées, son verre se retrouver vide en moins de temps qu’il ne le fallait pour le dire. Astucieusement, il le reposa sur le comptoir, le faisant glisser vers la belle blonde dans une expression cette fois-ci de défi.

    « Autre chose ? » Finit par lui demander Aiden Kist, la plus atypique des personnes ici présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mar 30 Mar - 21:13

Tapotant des bouts des ongles sur le comptoir. Devyn observait le jeune homme. Il n’arrêtait pas de regarder sa montre et pas besoin d’être un génie pour comprendre la raison qui l’avait poussé à venir dans cet endroit, c’était plutôt logique lorsqu’on y réfléchissait bien. D’abord, il n’avait regardé Devyn qu’une ou deux fois, aussi il n’avait pas fait d’énormes efforts en ce qui concerne sa tenue vestimentaire. La iota grimaça en arrivant à la conclusion qu’il était dealeur. Quoi qu’il avait aussi l’étoffe d’un drogué. Au lieu de le laisser tranquille comme l’aurait fait les gens censées, elle décida de continuer à l’importuner.

Elle haussa les épaules à sa dernière question. Comme si ça ne lui faisait pas plaisir qu’une jolie inconnue s’intéresse soudainement à lui. Secouant son verre pour boire d’un trait les quelques gouttes qui y restait, elle fit signe au barman de ramener deux autres récipients. Et c’est bien connu, l’alcool délie les langues. C’est ainsi qu’elle obtient son prénom : Aiden. C’était plutôt original, lorsqu’il vint à son prénom, elle jeta un coup d’œil à sa (fausse) carte d’identité, avant de répondre avec un accent russe mal imité :

    AIDEN : « Aiden. Et qui est la personne que je dois remercier pour ceci ? »
    DEVYN : « Vladimira Droski, mais généralement Vlad suffit largement. »


Elle aurait surement pu lui dire une connerie aussi immense que cette dernière, vu l’attention qui lui accordait ça n’aurait pas changé grand-chose. Son regard fini par dévier. Encore une fois on vint l’interpeler, recalant son nouveau prétendant, elle redescendit rapidement de son petit nuage lorsque le verre de son voisin lui revint vide. Le sien n’était même pas commencé. D’abord, parce qu’elle n’allait pas pouvoir prendre le volant de sitôt et Devyn devenait généralement pompette au bout du troisième verre.

Seulement, le jeune homme à ses côtés venait de la défier. Un sourire s’afficha de nouveau sur ses lèvres, s’il croyait qu’elle était assez conne pour se faire avoir… il avait tout faux. Ainsi, la jolie blonde le repoussa en sa direction. Avec son compte un banque un verre de plus ou de moins n’allait pas changer grand-chose, seulement par le peu de principes qu’elle avait encore. Elle se pencha sur la table, en direction de son interlocuteur :

    AIDEN : « Autre chose? »
    DEVYN : «Pas spécialement, tu m’intrigues juste… ça te dis de… danser, puisque de toute évidence la personne que tu attends n’a pas eu le courage de venir… »


Demanda t-elle, bien qu’elle se doutait qu’il allait refuser. Elle n’avait jusque là jamais eu à faire autant d’effort pour un parfait inconnu. Se jurant de le laisser tranquille cette fois, s’il venait à refuser. Il s’agissait tout de même de Devyn Fitzpatrick, normalement un simple sourire aurait suffit pour tous les faire craquer. Du moins, c’est ce qu’elle essayait de se persuader.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mar 30 Mar - 22:30

    Un seul mot d’ordre s’était trouvé dans la tête du jeune homme lors de son arrivée, celui d’attendre sa commission afin de s’en aller promptement. Puis un autre était survenu lorsque la demoiselle s’était approchée de lui, ne semblant pas vouloir le lâcher avant d’obtenir ce qu’elle souhaitait. Ce nouvel objectif était de donner une bonne leçon à cette belle blonde, histoire de lui montrer que tous les jeunes hommes n’étaient pas à prendre de la même façon. D’autant plus lorsqu’il s’agissait d’un personnage marginal comme se trouvait être Aiden Kist. Visiblement, celle qui venait de lui offrir un verre n’avait pas encore compris à quel genre de garçon elle avait à faire. Elle ne pouvait le savoir puisque lui-même n’arrivait pas à se cerner, étant bien trop difficile à comprendre. D’ailleurs quelle idée saugrenue de renvoyer le verre vide à sa destinataire, elle qui avait fait l’effort de lui offrir. Qui plus est, un sourire s’esquissa d’autant plus qu’un nouvel énergumène vint les déranger dans leur rencontre. Ca devenait finalement amusant…

    « Laisse-moi deviner… Ton cousin au troisième degré du coté de ton père… » Lança ironiquement le badboy en venant croiser ses bras, l’air inquisiteur.

    Tout ceci avant de changer de comportement du tout au tout, fronçant les sourcils en grimaçant de manière inappropriée en entendant la voix de Devyn s’élever. Qu’elle vienne l’ennuyer sans qu’il n’ait rien demandé passait encore. Aiden avait même apprécié intérieurement le petit geste amical Mais lorsqu’il s’agissait de se moquer ouvertement, c’était une autre histoire. Surtout que dans tout cela, il n’y avait pas de marque de respect envers celui qui avait daigné accorder son prénom. Imaginez un peu la chose : vous vous présentez et en retour on évite de donner son prénom. Deuxième erreur de la soirée de la part de Miss Fitzpatrick, et vue le regard du jeune homme, c’était parfaitement visible. Quoiqu’il resta silencieux en attendant la suite.

    Voilà désormais que la raison de la présence de la blondinette venait sur le tapis. Une raison tout à fait… lamentable à vrai dire. Que signifiait « intriguer » ? Aux yeux d’Aiden, pas grand-chose. Le beau brun resta totalement indifférent à cette annonce, optant pour écouter plus attentivement la suite, penchant légèrement la tête afin d’observer Devyn de haut en bas. Il la reluquait, inéluctablement. Un rictus s’éleva alors tandis que ses yeux sombres se posèrent sur ceux de l’apprenti-russe. Aiden se releva et s’approcha d’elle, laissant de coté ses affaires personnelles afin de pouvoir répondre à la demande d’une danse en sa compagnie. Après tout pourquoi pas. Il acquiesça, laissant signifier que la belle avait gagné ce droit. Mais Aiden s’approcha encore, l’une de ses mains saisissant le poigné de Devyn, tandis que l’autre vint se bloquer dans le bas du dos de la demoiselle. Une impulsion plus tard et il s’était littéralement collé contre elle, bassin contre bassin, les yeux dans les yeux. Le badboy délaissa le poignée de la belle dont elle tenait toujours le verre, et contre toute attente il vint la saisir avec délicatesse par la gorge, feintant l’étreinte. Le regard dur, l’air bourru, Aiden lui accorda quelques mots.

    « J’te déconseille de t’foutre de moi encore une fois chérie… » Enonça-t-il, avant de lui répondre finalement que « Va pour une danse… »
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mer 31 Mar - 18:03

A force de patiente et de ténacité, on obtenait toujours ce que l’on voulait. Et Devyn l’avait bien compris. Elle avait certes placé la barre haute en choisissant l’un des seuls loups dans cette meute d’agneau. Seulement, elle n’avait jusque là jamais douté de son charme légendaire, et elle était prête à beaucoup pour arriver à ses fins. Le fait qu’elle n’eut trouvé aucune ouverture pour l’aborder, et n’ayant surement pas les mêmes centres d’intérêt, elle était sur le point de céder, mais contre toute attente il accepta de l’accompagner sur piste…

Du moins, les choses ne s’étaient pas faite exactement comme ça. Il eut dans un premier temps cet importun qui vint tenter d’attirer la jeune blonde sur piste. Celle-ci le repoussa gentiment, préférant rester en plus charmante compagnie : le drogué de service. Elle se retourna vers ce dernier, un petit sourire malicieux aux lévres, à l’ironie de sa demande.
    AIDEN : « Laisse-moi deviner… Ton cousin au troisième degré du coté de ton père…»
    DEVYN : « C’est à peu prés ça... »

Son regard s’était détaché quelques secondes d’Aiden, le temps pour celui là de changer du tout au tout de comportement. D’abord son visage devint plus sévère, son regard s’assombrit, à la seconde d’après il se tenait debout en face d’elle. Elle en connaissait des personnes lunatiques, mais lui semblait battre des records. L’idée d’avoir affaire à un skyzophréne lui traversa l’esprit, là où d’autres auraient fuit, elle ne trouva rien de mieux que de lui sourire. Ce qui sembla porter ses fruits puisqu’il accepta de la suivre quelques secondes plus tard. Malgré les deux verres d’alcool qu’elle avait avalé et ses 15 centimètres de talon, elle réussit sans trop de mal à rejoindre la piste. Rapidement il prit les devant. Ce qui la surprit, puisque jusque là, il s’était plutôt montré très passif. Un léger sourire se dessina sur les lévres de la jeune héritière :
    AIDEN : «J’te déconseille de t’foutre de moi encore une fois chérie…Va pour une danse…»
    DEVYN : « Je tacherai de m’en souvenir. »

Dit elle, hésitant à creuser plus loin, continuer de l’embêter. Une fois son poignet dégagé, elle eut un sourire du coin. Le temps d’une danse, elle resta silencieuse. Plongeant son regard émeraude dans celui du brun, elle eut du mal à discerner la pupille de l’iris, sans doute à cause des jeux de lumières qui l’empêchait de voir clairement. Le bruit pouvait déboucher les oreilles d’un sourd. Ainsi, elle s’approcha encore plus de lui, passant ses bras autour de son cou. Qu’avez –il réellement dans le ventre à part les quelques comprimés qu’il avait surement avalé avant de venir dans ce lieu cynique. Un haussement de sourcil, elle se pencha vers lui pour pouvoir se faire entendre :
    DEVYN : « J’espère pour toi que tu es bien assurée. Je suis quand même la meilleure danseuse du coin... Au fait pour répondre à ta question, c’est Devyn qu’il faut remercier »

Lança t-elle, persuadée de ce qu’elle avançait. Il faut dire que Devyn avait cette trop haute estime d’elle-même. Sans doute lié au fait qu’elle avait toujours eu l’impression que la carte bancaire de son père pouvait régler n’importe lequel de ses problèmes, qu’elle connaissait ses atouts et ignorait ses défauts. A son tour elle caressa du bout des ongles le cou du jeune homme. Remarquant l’air tendu du jeune homme. Elle ne pouvait que connaître les malfaits de la drogue, pour la simple et bonne raison que sa mère en prenait régulièrement. Il faut dire que les Fitzpatrick n’étaient un « bonne famille » que de nom. Ses parents avaient cessé de s’aimer depuis qu’elle avait 5 ans. Chacun occupé à travailler de son côté, ils en oubliaient souvent les anniversaires de leurs deux filles. Puis avec le temps, elle avait fini par leur pardonner. Alors reconnaître un toxicomane, c’était un jeu d’enfant. Le souffle de ce dernier qui arrivait tout droit sur le visage de la blonde ne sentait pas uniquement l’odeur de la boisson de tantôt, seulement elle était incapable de différencier les parfums qui lui chatouillaient le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mer 31 Mar - 20:38

    Un geste oscillant entre l’envie de faire mal et celle d’être agréable, Aiden présentait les signes atypiques d’un jeune homme ne sachant pas ou il en était, psychologiquement parlant. A vrai dire, depuis son retour à Providence, cette ville si chère à ses yeux, il n’y avait pas eu beaucoup de place pour qu’il fasse le point. Allant de bar en bar, de cours en cours, de groupe de fumette à ceux de buveur notoire, l’étudiant ne s’était pas encore posé afin de se décontracter. Et même malgré le fait qu’il se trouve actuellement en boite de nuit, rien ne le prédisposait à finir sur la piste de danse, ou mieux encore, dans l’un des nombreux sofas à disposition afin de câliner d’innocente demoiselle.

    C’était trop dangereux pour Aiden Kist, surtout lorsque ce genre de soirée le faisait inconsciemment sortir le genre de clope interdite dans la majorité des Etats-Unis d’Amérique. Ajoutez à cela la musique, certes bonne mais trop bruyante, et la chaleur qui envahissait les lieux, il était évident que le beau brun n’était pas un fanatique de ce genre d’endroit. Cependant, l’égo du jeune homme était également présent, comme en chaque être humain, même le plus humble. Une jeune et jolie demoiselle qui vous porte un intérêt aussi minime soit-il, est quelque chose de flatteur en soi. Serait-ce pour cette raison que le badboy s’était relevé pour se tenir à proximité de la belle blonde ? Peut-être. Ou s’agissait-il encore d’un mauvais coup de sa part ? Peut-être pas. Rien n’était jamais certain avec le jeune homme ici présent.

    Son regard resta sombre jusqu’à ce qu’ils parviennent ensemble sur la piste, l’un entrainant l’autre par la main. Même lorsqu’ils délaissèrent ce contact, l’anarchiste garda son regard ténébreux rivé sur celui de la blondinette. Alléchant et repoussant à la fois, non pas par souci d’une quelconque beauté, mais parce que c’était spécialement ce qu’elle désirait. Et Dieu seul savait qu’il était difficile pour le Sigma d’agréer à une demande, quelle qu’elle soit. Mais il était pourtant là, à quelques dizaines de centimètres de Devyn Fitzpatrick qui commençait à suivre le rythme de la musique. Entrainante, comme il fallait s’y attendre, Aiden en fit de même, attendant de voir si la jeune femme était douée dans cet exercice. Et elle le fut, se permettant même le luxe de se pavaner à lui tout en passant ses bras autour du cou du badboy.

    « T’occupes pas… » Lui répondit Aiden, venant placer son index sur les lèvres de Devyn afin de la faire taire. « J’suis pas l’meilleur, mais pas non plus un figurant, Devyn. » Ajouta-t-il en accentuant le prénom de la Iota.

    Cette même Iota qu’il saisit par les hanches en l’entrainant contre son corps, entretenu comme il se devait afin de ne pas être désagréable ni au toucher, ni à la vue. Aiden se permit même le luxe de descendre l’une de ses mains habilement et sensuellement, sur l’une des fesses de la belle blonde. Pimentant le tout d’un regard empli de désir qui néanmoins, n’était que façade. Agilement, Aiden se détourna des beaux yeux de l’étudiante et finit par se caler derrière la danseuse, son bassin collé contre elle, son souffle chaud lui caressant la nuque. Sa main gauche délaissa même la hanche de Devyn afin de venir se placer sur son abdomen, passant qui plus est, sous son haut afin d’être au contact de sa peau, douce à souhait. Le tout en continuant de suivre le tempo imposé par la belle, au rythme de la musique.

    « L’abruti assure-t-il assez pour la belle Devyn ? » Lui chuchota alors Aiden au creux de son oreille, une pointe de rancœur dans la voix nettement perceptible.
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Lun 5 Avr - 0:42

On ne refuse rien au Fitzpatrick, c’était bien connu. Devyn avait cette faculté d’obtenir ce qu’elle voulait quelqu’en soit les méthodes utilisées. Son regard la troublait de plus en plus. Ne laissant paraître aucune émotion, elle avait beaucoup de mal à essayer de pénétrer son esprit, à anticiper chacun de ses gestes. Autant la situation était confuse autant les choses lui plaisaient plus. Elle afficha néanmoins un vaste sourire, chassant par la même occasion les quelques questions qui lui traversèrent l’esprit. Passant ses bras autour du cou du Sigma. Se dandinant légèrement au rythme de la musique sans le lâcher des yeux, le défiant de lui tenir tête. A peine eu-t-elle parlé qu’il glissa son doigt sur sa bouche pour la faire taire. Surprise, elle lui adressa un petit sourire malicieux avant de se mordre sensuellement la lèvre du bas. Son pied valsa, dessinant un cercle par terre, tandis qu’elle se laissa pencher en arrière accordant une confiance aveugle à son nouveau cavalier. Il faut dire que sous ses airs de ringards bloqués dans les années 90’, il se débrouillait sur piste.

Délaçant ses bras d’autour d’Aiden, elle continuait à se déhancher au rythme de la musique tandis que leurs deux corps se frôlaient subtilement. La main du jeune homme ne tarda pas à se retrouver sur la fesse de l’irlandaise, ce qui eu pour effet de la faire redresser. Un haussement de sourcil en dévisageant coquinement le drogué. Alors qu’elle approchait dangereusement son visage de celui d’Aiden. En une fraction de seconde, il se retrouva derrière elle. Se serrant une nouvelle fois à elle, caressant habilement le ventre de la blonde, il n’hésita pas à passer sa main sous son t-shirt. Celle-ci, saisi les mains du Sigma, les tenant fermement tout en se frottant à lui. Ce dernier se pencha vers elle, en sursurant :

    AIDEN : « L’abruti assure-t-il assez pour la belle Devyn ?»
    DEVYN : « Agréablement surprise en effet. Pour un abruti, tu ne te débrouille vraiment pas mal. »


Ajouta –t-elle un mince sourire aux lèvres pour le narguer. Quelques minutes plus tard, commençant à avoir des ampoules à cause de ses chaussures, elle décida de s’arrêter un instant. Déposant un baiser entre la joue et la lévre de son compagnon de danse, elle fit une petite révérence, puis dit fiérement :

    DEVYN : « J’ai l’impression que t’es un peu fatiguée. Je te propose qu’on reprenne nos places de tout à l’heure le temps que tu retrouves ton souffle. »


Provoqua-t-elle pour la éniéme fois de la soirée et histoire aussi de ne pas s’avouer vaincu. Ce n’était pas son genre de perdre, seulement elle n’avait pas choisi les chaussures les plus confortable pour venir ici. Si elle avait su, elle aurait surement pris ses précautions, qui plus est, aurait averti ses amies qu’elle ne rentrerait pas de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mar 6 Avr - 14:22

    Il n’y avait pas trente-six solutions lorsqu’une demoiselle du genre de Devyn Fitzpatrick vous abordait en vous portant un intérêt tout particulier. Dans ses lointains souvenirs, Aiden Kist s’était déjà retrouvé dans une situation semblable. Autant de fois où les choses avaient toujours été dans le creux de sa main, allant à son bon vouloir en prenant la direction des évènements. Il n’y avait qu’une seule fois où il avait complètement perdu les pédales et cela s’était soldé par un violent hématome sur son visage bourru. C’était surement le seul coup reçu qu’il ne regrettait pas et ce pour une raison plus personnelle.
    La situation actuelle n’y ressemblait toutefois pas. Plus directe, plus percutante et pas des plus désagréable à observer, il n’y avait probablement peu de gens pour refuser quoi que ce soit à la blondinette. A savoir si Aiden avait lui aussi céder face à elle, nul doute que cela y ressemblerait. Peut-être était-ce le cas, par ailleurs, puisqu’une fois sur la piste de danse le beau brun s’était pris au jeu en laissant à l’étudiante le loisir de faire ce qu’elle désirait de lui. Avant d’échanger les rôles, lorsque le badboy pimenta la danse de geste plus sensuel et enflammé les uns que les autres. Une manière comme une autre de faire comprendre qu’il n’était pas un figurant de seconde zone.

    « Tschh… » Emit-il à l’envoi d’un rictus lorsque Devyn répéta le mot ‘abruti’. Moment choisi par Aiden pour lui pincer les fesses en guise de représailles, car bien que sentant l’amusement dans le son de la voix de la frêle danseuse, le badboy ne pouvait que grincer des dents face ce mot lui étant adressé.

    Fin de la danse, baisé amical et surprenant de la belle demoiselle qui approuva seule le retour au bar. Aiden hocha la tête négativement à l’entente de son excuse, mais la suivit tout de même en prenant un malin plaisir à laisser sa main à mi chemin entre le dos et les fesses de Devyn. Associant divers sourire moqueur au jeune homme ayant des vues sur la miss au passage, cela va de soit… Sans un mot de sa part, tout deux reprirent visiblement place à leurs sièges respectifs, tout du moins concernant Aiden. Il ne perdit d’ailleurs pas de temps en futilité lorsqu’il fit signe au barman d’amener les mêmes boissons que des minutes auparavant. Etrange, voilà un coté cavalier que nous n’avions pas encore vu aujourd’hui…

    « Tiens. » Lui annonça-t-il en poussant le verre par son socle vers la blonde. « J’n’ai pas pour habitude d’avoir des dettes, même aussi insignifiante que … » Ajouta-t-il en laissant sa phrase en suspens.

    Son intérêt avait changé du tout au tout. Maussade, sourcils froncés, voilà désormais un Aiden plissant les yeux avec un regard platonique. Il ne regardait plus la prénommée Devyn, qui avec tout ses atouts n’étaient visiblement pas parvenu à séduire plus que cela le beau brun. Celui-ci se leva, posant une main sur l’épaule de sa partenaire en lui murmurant un simple : « Finis ce verre. » Avant de traverser une bonne dizaine de mètre et franchir une issue de secours donnant dans une ruelle à l’arrière du bâtiment.
    Quelques secondes plus tard, on retrouvait un Aiden Kist d’une humeur désagréable dans cette même ruelle non loin de la porte. Au bout de ses bras se trouvait une tierce personne visiblement effrayée, plus âgé que l’étudiant mais beaucoup plus fragile. La scène était plutôt simple à comprendre : le beau brun qui venait de danser avec Devyn Fitzpatrick tenait fermement par le col celui pour qui il était venu ce soir.

    « Sa lettre était très explicite. Maintenant, je veux des réponses. » Scanda le rebelle, pour le coup complètement hors de lui, une mèche rebelle flottant allégrement sur son front.

    Voilà qui n’avait rien à voir avec la discussion que peut entretenir un dealer avec un fournisseur. Ne manquerait plus que quelqu’un surprenne la discussion, il n’en faudrait pas plus pour éveiller la curiosité. La jeune Fitzpatrick était-elle restée sagement sur son siège à attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Devyn Fitzpatrick

avatar

ETUDES : HISTOIRE DE LA MODE - option tennis.
Féminin
● INSCRIPTION : 16/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 281
● CÔTÉ COEUR : Le trio infernal.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Le café c'est comme les femmes, au début ça excite, après ça énerve.
● STAR SUR L'AVATAR : : Annalynne McCord.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Je suis disponible pour tout, chéri. heyy

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
75/100  (75/100)
// Humeur: assez bonne.

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Mer 7 Avr - 15:05

Que voulez-vous, ce n’était pas toujours facile d’être une jolie fille. Devyn l’avait bien compris, seulement elle n’avait pas pensé une seule seconde que ses escarpins allaient lui faire aussi mal. Ce n’est qu’après avoir danser avec le mauvais garçon de service qu’elle comprit qu’elle ne pourrait pas supporter bien longtemps ce mal. Ainsi donc, elle traversa la piste attirant par l’attention de certains mâles en quête de proie pour compléter leur tableau de chasse. Habituée, elle ne leur accorda pas trop d’importance, pour ce soir elle pensait avoir trouvé celui avec qui elle allait passer le reste de la soirée.

S’installant au comptoir, elle eut un soupir de soulagement. D’un autre côté, si ce n’était pas ses chaussures qui lui avait fait mal, elle aurait trouvé une autre excuse pour retourner s’asseoir. A vrai dire, Devyn se lassait souvent rapidement des choses. Elle était toujours en quête de nouveauté et de surprise. Alors qu’elle s’était décidée à ne plus reprendre de verres, le jeune homme fit une commande pour deux, ne se voyant pas refuser elle acquis d’un signe de tête, sourire aux lèvres.

C’était surement trop beau pour être vrai, à peine eut-il tendit le verre à la Iota, que son regard devia ailleurs. Elle se retourna pour voir derrière elle ce qui l’intriguait mais ne perçu rien. La salle était blindé, elle reposa ses yeux sur lui, curieuse de savoir ce qui l’avait. N’ayant pas eu le temps de lui poser la question, il était déjà parti. Haussant les épaules en voyant le barman amusé de la situation, elle leva en sa direction le verre l’air de dire santé, avant de boire une bonne grosse gorgée du liquide, tirant par la même occasion une mauvaise grimace. Se levant à son tour titubant un peu sous l’effet de l’alcool, elle pris sac et manteau décidant de suivre sa « nouvelle conquête ».

Elle eut un peu de mal à le retrouver. D’abord parce qu’il faisait sombre, et qu’elle commençait à ne plus distinguer tout autour d’elle. Seulement, en s’éloignant un peu de la boite, elle entendu une dispute. Tournant la tête :
    DEVYN : « Oh mon dieu !! »

Dit-elle en percevant le prétendu Aiden, Rapidement elle prit peur. En effet le jeune drogué plaquait contre un mur un homme d’un certains âge qui semblait terrorisé par lui. Le pronostic qu’elle avait fait sur son éventuelle raison d’être là. Elle l’avait certes cherché, mais c’était la premiére fois qu’elle était témoins d’une agression comme celle là. Elle avait souvent critiqué les gens qui prenait leur jambe à leur cou au lieu de venir en aide aux autres, pendant un instant elle pensa retourner à l’intérieur. Sa voiture étant garée à une pâté de maison risquer de rester là pour un moment encore.

S’avançant donc dans la ruelle , portable à la main», les deux hommes ne l’ayant surement pas perçu à cause du peu de lumière éclairant les lieux :
    AIDEN : « Sa lettre était très explicite. Maintenant, je veux des réponses…»
    DEVYN : « Euuh… Il y a un soucis ? … AIDEN ?... J’appelle la police.»

Dit-elle inconsciente du danger des lieux. Déposant son regard bleuté sur le jeune homme. Il faut dire que la situation était assez folle, c’était à se demander si c’était sa tête qui lui jouait des tours. Passant sa main dans ses cheveux, elle resta tout de même à quelques mètres d’eux, essayant plus ou moins bien à taper sur son telephone le « 911 ».

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Kist
AWESOME MODO
avatar

ETUDES : Arts et Histoire
Masculin
● INSCRIPTION : 23/03/2010
● MESSAGES POSTÉS : 1150
● CÔTÉ COEUR : Vide
● ÂGE : 29
● PHRASE DU JOUR : Le diable n'est pas aussi terrible qu'on le décrit.
● STAR SUR L'AVATAR : : Milo V.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Vui.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
55/100  (55/100)
// Humeur: Tranquille

MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   Ven 9 Avr - 12:48

    C’était assez drôle de voir à quel point une étudiante aussi belle et directe que Devyn pouvait être éclipsée en l’espace de quelques secondes. Comme quoi, ce n’était pas l’amusement qui se trouvait être au milieu des préoccupations d’Aiden, même si, quelques minutes auparavant, il semblait enclin à passer du temps avec la blondinette. Sa prétendue fuite avait certainement montré les signes d’un dealer en manque de fournitures, accompagné par un visage déterminé et sévère. Ce même visage qui contenait après quelques temps passés au dehors, une colère contenue. Plaquant contre un mur un individu qu’il ne connaissait pas, mais dont il avait entendu parler, c’était une scène totalement irréelle pour ceux et celles qui vivaient tranquillement dans leur bulle où tout le monde est gentil. Sauf qu’Aiden Kist était loin d’être ce genre de personne.

    « J’te promet qu’tu vas parler… » Ajouta le badboy sans prendre en compte le son lointain de bruit de pas qui s’approchait. Même les faibles intonations de voix de cette nouvelle arriviste ne sorti pas le Sigma de son action.

    Ce n’était pas une affaire d’échange, encore moins d’achat de quelques grammes de substances illicites. Ces choses là se passaient le plus souvent dans un calme plat ou la discussion n’était pas obligatoire. Un regard, suivit d’un autre regard et l’affaire était jouée. Ici en revanche, c’était une poigne forte qui donnait le signal d’une scène différente. Jamais le beau brun n’avait encore agis de la sorte, jamais de façon préméditée en tout cas. Il lui arrivait d’être violent bien évidemment, mais c’était sous le coup de l’impulsivité, ou alors par fierté. Un peu comme cette fois ou il envoya un crochet du droit à la mâchoire d’un motard d’une trentaine d’année car celui-ci matait un peu trop son ancienne petite-amie. C’était plutôt une bonne raison non ? Savoir si c’était le cas ici, s’il avait raison d’agir de la sorte ou non, c’était encore trop tôt pour le dire.

    Pour l’heure, il n’en démordait pas. Menaçant d’un regard mauvais celui qui se trouvait face à lui, un homme maigrelet au crâne dégarni, rien ne semblait pouvoir le stopper dans son objectif qui était, selon ce que l’on pouvait entendre de sa part : des informations. Mais des informations sur quoi ? Aiden n’eut pas réellement le temps d’en obtenir, qu’il se faisait interpeller d’une voix qu’il connaissait désormais. Son regard dévia pour aller se poser sur celui de Devyn Fitzpatrick qui venait de débarquer. Ce n’était visiblement pas une place pour elle au vue de sa réaction. Elle cherchait ses mots sans savoir que dire.

    « Dégage Devyn. » Lui dit immédiatement le beau brun d’un regard aussi menaçant que celui qu’il portait contre le petit chauve.

    Petit chauve dont il tenait toujours le col pour l’empêcher de s’enfuir. Mais lorsqu’il entendit l’étudiante souhaitant appeler les forces de l’ordre, téléphone à la main, son emprise se fit moins forte. Suffisamment pour que celui qui était piégé mette un coup au thorax d’Aiden, qui surprit le lâcha. S’en suivit une fuite de sa part, tandis que le Sigma reprenait son souffle. Il ne resta pourtant pas immobile et s’approcha de Devyn sans lui accorder un regard.

    « Qu’est-ce que tu fous là ?! » Lui lança-t-il en se postant face à elle, saisissant le téléphone qu’elle tenait dans une main.
    « T’as aucune idée de c’que tu viens de me faire perdre… » Ajouta-t-il après un temps, d’une voix calme et douce qui contrastait avec son regard sombre.

    Avant de se détourner de la Iota afin de lui tourner le dos et lever les yeux vers le ciel étoilé. C’est qu’il avait presque l’air triste, l’Aiden.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ft. Devyn Fitz' _ • The Iron Soul •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Fitz Arthiew [Pouffy]
» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: le coeur de la ville :: boîtes de nuit-