AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Use somebody ... Someone like you.|| Jade - Paige ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paige Fawcett

avatar

ETUDES : Littéraires
Féminin
● INSCRIPTION : 23/06/2009
● MESSAGES POSTÉS : 538
● CÔTÉ COEUR : J’aime ces petits moments de calme avant la tempête.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ? [Les noces funèbres, Tim Burton]
● STAR SUR L'AVATAR : : Bryce Dallas Howard
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui, toujours.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur: Dingue.

MessageSujet: Use somebody ... Someone like you.|| Jade - Paige ||   Lun 29 Mar - 16:45

    Pâques se fera chez mon père, pour moi. J'ai eu beau hurler au téléphone pendant des heures que je ne le souhaitais pas, j'ai perdu et je dois filer la-bas. C'est ma mère qui m'a convaincue en quelques sorte. Quatre ans que je n'ai pas vu mon père de près, quatre ans que je vis sans lui simplement avec ses cadeaux hors de prix que je reçois chaque mois. Un ordinateur, un téléphone, un nouvel Ipod. Il m'achète comme il voudrait que je lui donne un semblant d'affection, ce con. Et là, après quatre ans sans rien, je dois y retourner.

    J'ai reçu un chèque, ce matin, au début je n'ai pas compris pourquoi il avait fait ça, habituellement il décide toujours de tout, mais là, c'est différent, apparemment. Sur le mot qui accompagnait cette foutue suite de zéros derrière le 1, il m'a écrit une chose simple et presque j'en aurais souris de sa connerie et de ça compréhension nouvelle. "Paige, chérie, pour une fois c'est toi qui décidera de la robe que tu mettras pour la soirée qu'on organise ma femme et moi."
    C'est le Pour une fois, qui m'a fait le plus rire intérieurement, je crois, parce qu'il est vrai que pour moi c'était toujours lui qui décidait, avant. Après tout, un père sait toujours ce qu'il y a de mieux pour sa fille, pas vrai ? Foutaises en boite qui me donnent envie de gerber. Jamais il ne m'a réellement aimé, j'aimerais pouvoir le jurer.

    Et pourtant, malgré cette haine paternelle que j'entretiens depuis des années envers lui, je me suis décidée à m'habiller, me suis convaincue moi-même que dans le fond ça doit pas être une si mauvaise idée. Que peut être que ... Je ne sais pas, j'arriverais à lui parler. Et puis, il fait un banquet important, je me doute bien qu'il a quelque chose à annoncer.
    Alors voilà, après des heures de prises de tête contre moi même, je suis finalement dans le centre commercial, sac à main en main avec carte de crédit en main, j'ai déposé le chèque ce matin, mais de toute façon, mon compte n'est pas à sec donc pas d'inquiétude pour les dépenses ... Mon père veut que je ressemble à une poupée, soit, je ressemblerais à une poupée, les désirs de l'homme de la famille sont des ordres, n'est ce pas ?

    Énervée et avec une assurance que je ne me connais pas, je marche dans les galeries du centre commercial sans savoir ce que je recherche réellement. Quand on doit ressembler à quelqu'un qu'on est pas pour faire plaisir à son père, on commence par quoi ? Aucune idée, pauvre de moi. Une fille perdu dans les magasin, faut l'avouer que c'est drôle, en réalité.
    Alors je me décide, pour le première porte que je trouve, me retrouvant dans une parfumerie. Après tout, le parfum n'est pas une si mauvaise idée. D'un regard je balaie l'intérieur de la place, m'avaçant je lance un "Bonjour" absent aux employées qui elles semblent d'une humeur parfaites, elles aussi, tiens, je les déteste.

    Je ne compte pas rester longtemps, dans le magasin, de toute façon, alors ça ne servirait à rien que je perde du temps en politesse mielleuse que je ne penserais surement pas. Secouant la tête, j'avance vers l'affiche qui attire le plus mon regard. Une fille magnifique tiens un flacon en forme de pomme dans sa main. Alors je me décide attrape un de leur testeur et je n'ai besoin que d'un jet de spray pour me décider. Ce sera celui là, voilà. Nina. La vendeuse me regarde, tente un "Vous ne voulez pas en sentir d'autres ... ?" Je hoche le visage négativement, pas la peine, j'ai encore une robe de soirée et du maquillage à trouver, tu sais.

    Une fois l'achat fait, je ne regarde pas où je vais réellement, et sors enfin de la boutique qui commençait à me donner mal au crane ... La gros défaut de Paige Fawcett ? Toujours être dans son monde à elle. Sans voir où j'avance, je fonce dans la première personne qui passait son chemin devant le magasin. Mon sac fraichement acheté s'éclate sur le sol dans un bruit sourd qui m'indique que s'il n'est pas cassé, le flacon est vraiment incassable, justement.

    - Putain ... Je lâche en colère contre moi, et contre la personne qui vient de provoquer ça. Pas que ce soit elle la responsable, mais merde ... Il vaut combien déjà, ce parfum là ? Prions pour qu'il ne soit pas casser, hein. Je relève les yeux vers la personne qui n'a pas bougé, et croise le regard le plus bleu du monde entier, ça je pourrais le certifier ... En même temps, je croise le regard du garçon qui m'a déjà remballé, aussi, j'affiche une mine renfrognée, et mordille mes lèvres, gênée. Salut, Jade.

---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------
    Parce que quand on est accro, même si ça fait mal...
    Parfois ça fait encore plus mal de décrocher.

    J’étais prête à tourner la page,
    mais c’est la page qui ne veut pas se tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Waldorf

avatar

ETUDES : Sc. humaines et sociales
Féminin
● INSCRIPTION : 12/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 3080
● CÔTÉ COEUR : 3 personnes
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : ...
● STAR SUR L'AVATAR : : Chace Crawford
● DISPO POUR UN TOPIC? : NON !!!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
12/20  (12/20)
// Humeur: heureux

MessageSujet: Re: Use somebody ... Someone like you.|| Jade - Paige ||   Jeu 6 Mai - 0:10

    Non ce n’est vraiment pas la tasse de thé à Jade de se retrouver entouré de filles hystériques pour de simples fringues, chaussures à talons ou autres accessoires bidons pour accorder le tout. Cependant Jade n’avait pas eu le choix, Sadie sa sœur jumelle, incontournable fashionista ne vivant que pour la mode l’avait trainé dans le centre commercial contre son gré. Il s’avère que les parents des jumeaux avaient confié une sublime Porshe Cayenne au garçon et que Sadie ne pouvait la conduire pour le moment, du fait que c’était elle la fautive qui avait précédemment abimé leurs anciennes voitures durant une virée en boite de nuit avec cinq amies. Au lieu d’appeler une limousine, mademoiselle avait voulu montrer ces talents de conductrice quand elle a percuté un poteau. Ainsi, c’était soit elle marchait, soit elle prenait un taxi, soit elle devait se faire accompagné de Jade qui était le seul à bénéficier des clefs du sublime bolide. Comme le beau brun n’avait rien de spécial à faire et qu’il n’avait pas trouvé une bonne excuse pour échapper à la corvée de baby sitting de sa sœur et de ses copines dans les magasins, il était alors dans l’obligation de les déposer et des les ramener. Autant dire un supplice qu’il se serait bien passé.

    Maintenant dans l’aile droite du grand centre commercial, il s’était séparé de la bande de filles pour tourner sans grande ambition dans les magasins alentours. Ce n’était vraiment un plaisir pour tout vous dire ; plutôt même une souffrance, mais il ne se voyait pas rentrer et revenir encore pour les récupérer : il était là, il attendrait. De toute façon elle n’en avait pas pour longtemps n’est ce pas ? Jade trotta dans les galeries plus ou moins bondés, la musique dans les oreilles, comme à son habitude, rivant son regard vers son Blackberry et quelques fois vers le plafond de verre du lieu. Une chose habituelle chez Jade : être dans la lune, et buller, rêver… Quand on croise ce garçon, on ne le trouve jamais vraiment les pieds sur terre. Le jeune homme reste toujours dans ses songes et pensées et comme à son habitude, percuter ou se faire percuter n’est pas nouveau. Cette fois ci, c’était une jolie rousse, qui apparemment l’avait percuté en sortant d’un magasin perpendiculairement à lui. Jade n’y avait pas prêté attention, le nez dans son portable, et s’était retrouvé presque à terre par le choc provoqué. Il ne réagit pas, ni énervé, ni lassé et se leva prêt à repartir dans la direction inconnue où il allait. Il suffit d’un « Putain » pour que se retourne Jade prêt à vociférer sur la demoiselle qui se plaignait et qui était pourtant la source de la bousculade ; pour qui se prenait-elle ?

    - Je te rappelle que si tu faisais un peu plus attention, tu ne me serais pas rentré dedans.

    Son regard se dirigea vers le visage de la jeune rousse pour entrevoir une mimique familière : Paige Fawcett…. Tiens tiens !!

    - Salut Jade !

    Souriait-elle gênée, quand elle le reconnut soudainement. N’était ce pas elle qui avait voulut sortir avec le jeune homme, l’année dernière. Qui lui avait écrit un poème ; attendrissant mais toutefois un peu flippant ? C’était bien elle. Un an était passé, et elle avait plus ou moins changé. Jade n’avait jamais vraiment porté son attention sur elle, mais là disons qu’on ne pouvait la rater : un visage sublime, un corps parfaitement sculpté par la natation qu’elle pratique depuis des années, des cheveux toujours roux mais à présent long et lisses délicatement ondulés. Rien qui ne vous laisse très indifférent.

    - Paige !

---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

TEAM PERFECT, TEAM IRRESISTIBLE ♥
Iota Kappa Iota - OAO
Revenir en haut Aller en bas
Paige Fawcett

avatar

ETUDES : Littéraires
Féminin
● INSCRIPTION : 23/06/2009
● MESSAGES POSTÉS : 538
● CÔTÉ COEUR : J’aime ces petits moments de calme avant la tempête.
● ÂGE : 27
● PHRASE DU JOUR : Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ? [Les noces funèbres, Tim Burton]
● STAR SUR L'AVATAR : : Bryce Dallas Howard
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui, toujours.

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur: Dingue.

MessageSujet: Re: Use somebody ... Someone like you.|| Jade - Paige ||   Jeu 6 Mai - 23:20

    - Je te rappelle que si tu faisais un peu plus attention, tu ne me serais pas rentré dedans. Elle l'avait pas vu venir, celle là, la fausse princesse que je suis devenue pour cette maudite journée. T'as l'impression que là j'ai réellement envie de faire attention, hein ? J'sais même pas quoi m'acheter, pour cette fichue soirée. Les vacances chez mon père, c'est quoi ce projet ?!

    La mauvaise humeur passe, je l'ai reconnu, et lui ...

    - Paige !

    ... aussi. Je souris, malgré moi, encore une fois, peut être. Jade Waldorf, bon sang, je devrais être morte de honte devant lui, au jour d'aujourd'hui, je veux dire. Parce que quand on sait ce que j'ai fais l'an dernier, on rit à pleins poumons, devant une telle stupidité. Pourtant, elle était pas censée être surdouée, la poupée ?

    Perdue dans le fait que se soit lui qui se trouve devant moi, j'en oublie le parfum, j'en oublie le carambolage. Je suis comme toutes ces connes qui sont sans voix devant un mec. Putain, c'est pas possible ça, Paige allez, réveille toi.

    Je secoue la tête, histoire de reprendre mes esprits, et de ne plus le regarder dans les yeux. Même si ça ne se fait pas, je ne peux juste pas, comme toutes les autres, n'est ce pas ? Ne sachant pas quoi lui dire, en réalité, je mordille mes lèvres, et me vient une idée, peut être bien à la con, mais une idée quand même.

    Normalement, les idées de Paige Fawcett sont toujours bonnes, non ? Alors peut être que là aussi, elle l'est. Et puis, pour une fois, on arrête de réfléchir, et on fonce de suite. Après tout, c'est rares, non, de croiser Jade tout seul. Complétement rare, même, d'ailleurs où ils sont passé, ses amis ?
    Tu penseras à ça plus Paige, ta phrase d'abord.

    - Tu as quelque chose à faire, là de suite ?
    Je demande d'une petite voix. Et j'aoute, ayant le sentiment de devoir me justifier ; Non, parce que, j'ai une robe de soirée à acheter, et j'aimerais bien avoir un autre avis que le mien, histoire de ne pas ressembler à une gourde devant toute une assemblée de mondains coincés. Reprends ta respiration, Paige, sinon tu vas finir par tomber raide sur le sol, et ça, se serait réellement une mauvaise idée. J'achève ma phrase d'une petite grimace, montrant que la perspective de la soirée ne m'enchante pas tant que ça.

    J'attends toute réponse de sa part, et le pire, c'est que je ne m'attends même pas à une réponse positive, parce que je comprendrais qu'il dise non. Après tout qui aurait envie de passer l'après midi à chercher une robe stupide avec une fille qu'on a déjà rembarré ? Je dois être folle pour lui avoir demandé ça, en réalité.

---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------
    Parce que quand on est accro, même si ça fait mal...
    Parfois ça fait encore plus mal de décrocher.

    J’étais prête à tourner la page,
    mais c’est la page qui ne veut pas se tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Use somebody ... Someone like you.|| Jade - Paige ||   

Revenir en haut Aller en bas
 

Use somebody ... Someone like you.|| Jade - Paige ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Jade McGregor ♣ Une mystérieuse héritère...
» [Terminé] Par une aprem ensoleillée de déprime [Paige]
» Besoin de personnes pour peupler Jade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: le coeur de la ville :: centre commercial-