AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un peu plus près des étoiles. [Baptiste]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
America MacKinley

avatar

ETUDES : médecine générale
Féminin
● INSCRIPTION : 02/03/2009
● MESSAGES POSTÉS : 3678
● ÂGE : 33
● STAR SUR L'AVATAR : : Jessica Alba
● DISPO POUR UN TOPIC? : perso en hiatus pour qques temps

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
0/100  (0/100)
// Humeur: ...

MessageSujet: Un peu plus près des étoiles. [Baptiste]   Jeu 1 Avr - 17:01


Baptiste Lauridsen & America MacKinley

L'Observatoire de Brown, qui n'y a pas déjà mis les pieds pour d'autres raisons que le cours d'Astronomie? Il n'y a pas que de manière scientifique que l'on peut observer les étoiles mais aussi par pure passion des astres.

    La jeune brésilienne est de sortie ce soir, seule c'est pas souvent qu'elle est seule d'ailleurs pourtant pour une fois ce soir, elle a laissé son meilleur ami "au placard" non, il ne faut pas voir les choses sous cet angle là! Mais ce n'est pas parcequ'ils passent le plus clair de leur temps ensemble qu'ils ne font pas les choses chacun de leur côté aussi. Les boites de nuits non, elle n'a pas envie de se frotter à la foule ce soir, le ciné toute seule c'est beaucoup moins intéressant. Allez boire un verre, non la jolie brune n'est pas vraiment portée sur l'alcool et avec le coup de l'autre soir, elle y réfléchis plutot deux fois qu'une. C'est tout naturellement que les pas de la jeune femme finissent par la conduire auprès de Jerimoth Hill Property, l'observatoire.

    Au Brésil, la nuit vous pouvez observer une myriade d'étoiles et ça d'où que vous soyez, le long de la plage ou chez vous sur le balcon de votre chambre, ça lui manque beaucoup parfois. C'est tellement différent qu'ici en Amerique du nord. Ici il vous faut les services d'un observatoire pour regarder un ciel étoilé allez comprendre pourquoi autant de différence entre certains coin du monde. Elle connait le moyen de s'introduire la nuit ici, tous les étudiants de Brown le connaissent. Certains y viennent pour flirter, séduire ou emballer. D'autres par simple envie de se retrouver seuls face aux étoiles. La jeune femme fait partie de cette deuxième catégorie. Elle n'a aucun rendez-vous galant bien qu'elle fasse partie des iota, les filles ayant certainement le plus d'aventures d'un soir...Elle America n'est pas comme ça, elle ne l'est plus. Il fut un temps où elle s'était égarée et s'est conduite comme une bitch prétentieuse mais la réalité l'a très vite rattrapée. Les valeurs qu'on lui a inculquée chez elle au Brésil aussi.

    Elle est enfin sur place, et la jeune femme espère que le lieu n'est pas déjà squatté par ceux appartenant à la première catégorie mais elle constate avec plaisir que ce n'est pas le cas ce soir. Une chance pour elle, de pouvoir profiter d'un petit hâvre de paix loin de tous. Ici la vue est splendide et si l'on se sert du grand téléscope ont peut voir encore plus clairement les diverses constélations qui comblent le ciel la nuit. Mais c'est vers la grande baie qu'elle se dirige, s'appuyant contre la rembarde, le nez levé vers les étoiles, lachant un petit soupir de bien-être. Elle se sent bien, elle est heureuse, en ce moment rien ne vient ombrager le beau tableau qu'est sa vie. Elle peut s'estimer heureuse, elle a des amis formidable, elle a Marcus, elle fait des études passionnante en médecine dans lesquelles elle se débrouille plutot bien...Elle a joli petit héritage conséquent, elle ne manque de rien d'autre ne peuvent pas en dire autant et c'est bien dommage, si seulement tous le monde pouvait avoir une vie aussi tranquille.

    C'est peut-être pour cette raison qu'America s'est mis en tête récemment qu'a la fin de ses études, elle prendrait une année sabbatique pour partir dans un pays du tiers monde, faire du bénévolat et essayer d'aider du mieux qu'elle le peut de pauvres gens qui n'ont jamais eu les même chances qu'elle...Le flot des pensées de la jolie brune furent interrompus par des bruits de pas...la solitude n'a pas duré bien longtemps mais elle s'attend à un petit couple, elle ne s'attend pas à ce qui arrive par la suite ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu plus près des étoiles. [Baptiste]   Ven 2 Avr - 11:09

    Jusque là rien d'anormal dans sa vie faut dire qu'il la croque à pleines dents et qu'il se contrefichent des conséquences, pourtant à le voir c'est quelqu'un de plutôt réfléchit et qui semble des plus posés. Comme s'il n'agissait pas sans réfléchir et qu'au fond quoi qu'il fasse il y a déjà songé une paire de fois, mais il sait bien qu'en fin de compte il assume autant d'échecs que de réussites que n'importe quel autre mâle de cette université. Comme ce soir par exemple au dernier moment un rencard venait d'être annuler, la raison il en riait encore c'est fou ce que les filles sont prêtes à inventer quand elles ne peuvent pas assurer un rendez-vous. Faut dire qu'il n'en attendait pas grand chose de sa présence hormis un bon moment à passer et une partie de jambes en l'air. A le voir on penserait qu'il aime ce train de vie là et qu'il y est habitué, mais ça serait mal le connaitre que de songer à cela, car au fond son côté romantique le rattrape et il pencherait plutôt son coeur du côté d'une histoire plutôt que ses envies du côté d'une fripée de conquêtes à se mettre sous la dent.

    Du coup il se retrouvait un peu en rade car il n'avait pas envie d'aller se noyer dans l'une des soirées universitaires, à quoi bon aller tenter le diable en sachant bien qu'il repartirait avec quelqu'un, aller à la pêche comme dit l'un de ses amis proches ce n'est pas son but essentiel d'un soir, tel que le vendredi. Bien sûr qu'il ne dirait pas non à se changer les idées, à profiter d'un moment quelconque qui lui redonnerait ce sourire si conquis qu'il arbore les jours où tout se passe bien pour lui. Histoire difficile qui vient de se clore au fond il s'y attendait car il avait eut bien du mal ces derniers temps à ne pas trainer les pieds pour la rejoindre, comme si quelque chose s'était brisé entre eux et il en ignorait quoi. Ce soir tant pis ayant prit une bouteille de vodka et son mp3 ce sera ces seuls alliés pour une soirée pénarde comme il peut les apprécier malgré qu'il aurait peut-être préféré tout autre chose, mais il faisait avec sans se plaindre.

    Un endroit tranquille et paisible il en connaissait quelques uns depuis qu'il était ici, ce soir il en optait pour l'observatoire après tout c'est un endroit des plus attractifs à voir, qui pourrait ne pas apprécier d'observer les étoiles sous cet angle, ça n'avait rien à avoir avec le côté naturel d'une colline rocheuse mais c'était mieux que rien. Franchissant l'endroit il ne pensait pas y trouver de la compagnie, surtout qu'il ne remarqua pas tout de suite de qui il s'agissait réellement

    " Bonsoir ! "

    Dit-il en prenant place pas très près et ni trop loin de l'endroit où il aimait se mettre pour regarder. Déposant sa bouteille à côté de lui, il en sortait de ses poches son mp3 et son paquet de clopes qu'il mit tout juste à côté les un des autres. Levant les yeux il regardait le ciel étoilé, au fond il aimait observer cela en compagnie, là il était seul et la personne un peu plus loin semblait l'être quoi qu'il espérait pas voir son copain débarqué et qu'ils s'envoient en l'air dans un recoin se disait-il. Tout en regardant les étoiles son regard dévia sur la jeune personne au loin où il fronça les sourcils car il avait la sensation qu'elle n'était pas une inconnue, et au fond cela se confirma quand elle fût mieux à proximité de sa vue et pas de doute il la connaissait.

    " God bless America ... ? "

    Au fond il prenait pas plus de risques que ça s'il se plantait mais il l'avait tellement dévisagé du regard par le passé que son doute n'était juste qu'une excuse de ne pas l'avoir reconnu un peu plus tôt. Il la surnommait souvent comme ça par le passé, pourtant ce ne fût que durant un été mais parfois ce sont les moments les moins longs qu'on a le plus apprécié et qu'on a du mal à oublier.



Revenir en haut Aller en bas
America MacKinley

avatar

ETUDES : médecine générale
Féminin
● INSCRIPTION : 02/03/2009
● MESSAGES POSTÉS : 3678
● ÂGE : 33
● STAR SUR L'AVATAR : : Jessica Alba
● DISPO POUR UN TOPIC? : perso en hiatus pour qques temps

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
0/100  (0/100)
// Humeur: ...

MessageSujet: Re: Un peu plus près des étoiles. [Baptiste]   Dim 4 Avr - 15:17


    Juste un bonsoir, une voix masculine mais très peu de vacarme en soit, elle a de la chance...ou pas mais la personne, ou plutot le jeune homme semble être venu seul. Elle ne sera pas dérangée par un couple et obligée de s'en aller par bienséance, car elle n'a pas envie de partir, elle n'a pas envie de rentrer à Sears House et de rester seule dans sa chambre. Elle n'a pas envie de dormir non plus, juste de se poser là et de rester au calme. D'ailleurs, elle ne répond même pas à la salutation du soir de cet inconnu, non...elle ne se retourne même pas pour l'aperçevoir, elle n'est pas curieuse de voir qui est venu trouver refuge ici tout comme elle. Elle l'ignore, c'est peut-être impoli mais elle n'a pas besoin de chercher à faire connaissance d'une personne de plus.

    Pourtant, elle ne put pas l'ignorer bien longtemps, un "god bless America" est lançé par la suite. Cette simple petite phrase l'interpelle, pourtant deux choix s'offre à la jeune brésilienne. Quelqu'un dans le temps s'amusait à lui lancer cette phrase, soit cet homme demandait à dieu de garder l'Amerique? Mais le premier choix tient du presque impossible...ou alors le hasard joue des tours.Mais celà suffit à se faire retourner la jolie brune et à la faire sortir de son petit coin où ses pas la menèrent jusqu'à l'inconnu de l'observatoire. Son regard se pose sur le visage de cet homme. Un de ses sourcils se fronce, dans un effet de surprise. Un jeune homme brun ténébreux, son regard lui rapelle des souvenirs, des souvenirs qui datent un peu maintenant. Un peu près 4ans, juste après le départ d'O'Connell du Brésil.

    Baptiste?! on peux déceler de la surprise dans la voix d'America.

    Oui combien y avait-il de chance pour qu'elle quitte le Brésil? Ou pour qu'il viennent ici à Providence? Combien de chances pour qu'ils décident en plus de venir ici ce soir tous les deux, au même moment? Les aléas du hasard, tout simplement. Un doute persiste, car ça fait quand-même un bail, ils ont un peu changés, oui mais pas tant que ça. Elle est là debout attendant surement une confirmation de sa part, bien que ce ne soit pas vraiment nécessaire, elle est presque intimement convaincue que c'est bien le jeune Lauridsen qu'elle a connu dans son pays et avec qui elle a partagé de très bon moments jusqu'à son départ. Une ancienne petite idylle, un amour de vacances pour lui rien de plus que celà, une ancienne relation.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu plus près des étoiles. [Baptiste]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu plus près des étoiles. [Baptiste]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un peu plus près des étoiles
» Un peu plus près des étoiles...
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Le papillon des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: L'université de Brown :: Enceinte du Campus :: Jerimoth Hill Property-