AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 i want your everything as long as it’s free ; Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sadie Waldorf

avatar

Féminin
● INSCRIPTION : 05/04/2010
● MESSAGES POSTÉS : 40
● ÂGE : 25
● STAR SUR L'AVATAR : : Taylor Momsen
● DISPO POUR UN TOPIC? : ca dépend

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
// Humeur: envie de faire la fête !

MessageSujet: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   Mer 14 Avr - 18:40



_ Wake up in the morning feeling like P.Diddy ...
                      9 am. Le réveil avait était difficile pour Sadie. Il avait était aussi assez difficile de se souvenir comment s'était passée sa soirée de hier. A part quelques vagues souvenirs d'avoir rejoints deux ou trois amis devant une boite de nuit de la ville, et d'avoir commencé à faire la fête, le retour @t home, lui, était complétement abstrait. Sadie savait qu'elle devrait arrêter de faire la fête même en pleine semaine. Mais c'était tellement simple, quand elle arrivait à concilier les études et les soirées ! Si encore ses cuites à répétition l'empêcher de réussir à l'université ... Mais non, elle avait toujours eu ce don pour que la cohérence entre les deux soit parfaite. Bref, le réveil avait donc était assez difficile. La tête intheass, la seule chose dont avait besoin Sadie un lendemain cuite c'était un bon café et son meilleur ami. Oui, car une des choses qui définissaient également la jolie S, c'était son humeur très grognon un lendemain de soirée. Cela s'atténuer un peu après le café/clope du matin, et disparaissait totalement quand elle voyait Aaron. Le réveil réglé sur son portable avait sonné à 8 heures tapante. Forcément, cela avait énervé Sadie, d'autant plus qu'elle ne se souvenait même pas pourquoi elle l'avait réglé de si bonne heure. Ou peut-être était-ce une blague de quelqu'un qui aurait eu son iphone dans les mains dans la soirée... Ça aussi, ca allait rester un des nombreux souvenirs de soirées qui resteraient floues ! Le temps que Sadie sorte de son lit, prenne sa douche et se prépare rapidement, il était déjà 8h45 heures. Elle avait décidé de faire un peu de marche, histoire de décrasser un peu son corps de toutes ses toxines d'alcool en respirant un peu d'air frais. Elle arriva aux alentours de 9 heures dans le Starbuck le plus proche. Elle s'essaya à la terrasse, et alluma immédiatement une cigarette. Sadie détestait fumer en marchant, alors c'était tel une délivrance quand elle était, enfin, arrivée devant le Starbuck. Un serveur s'approcha d'elle et lui demanda ce qu'elle voulait.

    Un latte, s'il-vous-plaît. Au caramel.

    Le serveur reparti aussi tôt. Il n'était pas trop moche. Peut-être un peu trop blond à son goût. Car même si elle, elle était blonde platine, Sadie n'était pas fan des garçons blonds et n'en trouvait que très peu à son goût dans ces cas là. Le serveur lui dépose son café latte sur la table, Sadie le remercia d'un sourire et attrapa son iphone dans son sac. Elle n'avait toujours pas prévenu Aaron qu'elle était au Starbuck, et avait pourtant très envie de le voir. Elle lui envoya un message, en espérant qu'il serait réveillé, et qu'elle n'allait pas l'attendre trois plombes ici, surtout qu'il ne lui restait plus que 3 ou 4 cigarettes.


Revenir en haut Aller en bas
Aaron J. Daniels

avatar

ETUDES : Economie et Gestion : Commerce.
Masculin
● INSCRIPTION : 10/04/2010
● MESSAGES POSTÉS : 54
● ÂGE : 28
● PHRASE DU JOUR : You know you love me, I know you care.
● STAR SUR L'AVATAR : : Kellan Lutz.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Pas pour le moment (:

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
// Humeur: Sportive.

MessageSujet: Re: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   Jeu 15 Avr - 17:35

Le matin était déjà levé depuis un petit bout de temps. Les jours se rallongeaient dernièrement et rien n'était plus agréable que d'avoir le soleil le soir jusqu'à 22 ou 23 heures et le matin, lorsqu'on ouvrait les volets. Les animaux aimaient ce temps aussi et cela s'entendait. Un des réveil préféré de beaucoup de gens étaient tous ces petits oiseaux qui chantaient le bonheur du printemps. Il faisait donc assez beau sur Brown. Le ciel n'était pas voilé et les gens étaient déjà dans les rues. Beaucoup revenaient de soirée, décalqués. D'autres allaient travailler et encore d'autres dormaient. Il n'était que 9h10 sur le campus et il était bien tôt pour se lever, même en semaine.

Ces jours-ci, Aaron avait du mal à se lever. Même si ses cours commençaient tard, il préférait rester dans son lit jusqu'à 14h : heure de l'entrainement de Basket. C'était le moment qu'il préférait au monde : courir en faisant rebondir le ballon orange jusqu'à ce qu'il rentre dans le panier qui narguait tous les joueurs de là haut. Le beau basketteur était rentré tôt, la veille au soir. Il avait mangé avec une copine et était parti se coucher dans sa chambre partagé avec un Geek qu'il n'aimait pas. Il allait devoir faire quelque chose, à propos de ça, d'ailleurs. Aaron avait profité de son absence pendant la semaine pour s'approprier les deux lits et toute la place, il n'avait vraiment pas hâte que son colocataire rentre. Profondément endormi, de tout son long, sur le lit, on penserait que RIEN ne pourrait le réveiller.

Pourtant, quelques secondes plus tard, le téléphone du bel homme se mit à vibrer. Étant poser sur le bureau, il faisait un bruit inimitable et très puissant. Assez puissant pour réveiller Aaron. De plus, son iPhone sonnait jusqu'à ce qu'il ai vu le message. C'était pratique, mais pas la nuit. Le portable se remit donc à vibrer 2 minutes plus tard et Aaron se réveilla en sursaut ! Il passa ses mains dans ses cheveux et se demanda trente secondes où il était. Ayant changer la chambre, il n'avait pas tout de suite reconnu l'endroit. Torse nu, assis dans son lit, il regarda son iPhone et se décida enfin à voir qui l'avait réveillé.

Citation :
Message de Sadie : Hey, j'suis au Starbuck le plus proche, en ville. Viens m'rejoindre. Dure soirée hier. S'il te plait. xxo.

Voilà une spécialité de Sadie. Celle-ci était la meilleure amie d'Aaron. Rencontré grâce à leur téléphone, ils ne se quittaient plus. C'était une jolie blonde qui profitait de la vie chaque seconde et fumait un peu trop. Aaron l'adorait et donnerai tout ce qu'il a, si elle avait besoin de quelque chose. Après de grosses soirées, Sadie adorait voir Aaron pour se détendre. Cela tombait bien puisqu'Aaron aimait la voir s'apitoyer sur un sort qu'il savait très bien, il aimait les potins aussi. Bref, il devait y aller.

Après avoir répondu un vague "j'arrive" à sa meilleure amie, Aaron fila à la douche. 3 minutes plus tard, il sorti, s'essuya et enfila un jean et un T-shirt. Il mit un petit peu de gel dans ses cheveux et attrapa sa veste tout en vérifiant que son porte feuille y était, et fila retrouver Sadie en ville.
Le Starbuck n'était pas très loin. Sa chambre donnait à la limite du campus sur la ville, ce qui lui permit d'y être en quelques minutes seulement. Sadie était forcément dehors, pour fumer. Il regarda vite fait et la vit sur une table un peu plus loin. Il s'avança en manquant de faire tomber le serveur, qui avait l'air très nul.

Aaron » Sad, il n'est même pas 10h que tu fumes déjà ... Si dure que ça, la soirée ?

Aaron n'était pas anti-clopes, mais Sadie en fumait trop. Il s'inquiétait ... mais avait quand même confiance. Elle finirait pas se rendre compte de ce qu'elle fait. Il lui fit un bisou sur le front et s'assit en face d'elle. Il commanda la même chose que sa meilleure amie et attendit qu'elle finisse sa taffe pour qu'elle réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Sadie Waldorf

avatar

Féminin
● INSCRIPTION : 05/04/2010
● MESSAGES POSTÉS : 40
● ÂGE : 25
● STAR SUR L'AVATAR : : Taylor Momsen
● DISPO POUR UN TOPIC? : ca dépend

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
// Humeur: envie de faire la fête !

MessageSujet: Re: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   Jeu 15 Avr - 18:37



                      Sadie savait que Aaron n'aimait pas vraiment qu'elle fume autant. Et elle devait bien avouer que sa consommation de cigarettes était parfois un peu excessive, et surtout, que sa dépendance était totale. Sadie avait besoin de sa clope le matin, puis après le petit déj, après le déjeuner, au gouter, après le repas du soir, et avant de dormir ... Le tout agrémenter de quelques clopes de plus dans elle en avait le temps et l'envie en plein milieu de sa journée. Au final, ca représentait une sacrée dose de clope quotidienne. Mais bon, elle en avait besoin maintenant, et puis, elle était encore jeune, elle avait encore le temps d'arrêter; C'est ce qu'elle se persuader de penser. Elle attrapa son ipod et l'alluma. Même si Aaron était réveillé, il n'allait pas arriver tout de suite, et elle n'avait pas de magasine ou de livres à trainer dans son sac à main, seulement son ipod. Elle mit ses écouteurs et un air de Nat King Cole monta à sa tête. Cette chanson avait le don de lui donner le moral et l'envie d'aimer; Même si elle n'avait pas de copain. Sadie avait rarement était en relation très longtemps avec un mec. Plus habituée au coups d'un soir qu'au grand amour, dira-t-on.

    " L is for the way you look at me
    O is for the only one I see
    V is very very extraordinary
    E is even more than anyone that you adore and love
    "

    Au fond, Sadie n'était pas si dure qu'elle voulait le faire croire. Elle aussi, elle avait rêvé au grand amour quand elle était ado, elle aussi avait rêvé de se marier, d'être riche et d'avoir de beaux enfants comme toutes les gosses de son âge. Elle aussi, avait cru trouver l'amour de sa vie lorsqu'elle était sorti pour la première fois avec un garçon à 13 ans. Quand elle lui avait donné la main et même fais un bisou sur la bouche, elle s'y voyait déjà. Mais avec les années, les petites filles grandissent et redescendent sur terre, voilà tout. Sadie attrapa son paquet de clope et en alluma une autre. La fumée qui roulait dans sa gorge lentement lui procurer un bien fou. Elle était quasiment à la moitié de sa cigarette quand elle vit Aaron arriver au loin. De toute façon, elle était bien capable de le reconnaitre entre mille. Elle rangea donc rapidement son ipod et continua de fumer. Aaron était désormais à sa hauteur. Il l'a réprimanda à cause des clopes. Même si des fois cela énervait Sadie, elle savait qu'il s'inquiétait vraiment pour elle, et ça, elle ne pouvait pas le lui reprocher. Il lui demanda si sa soirée avait était si dure que ça, pour qu'elle fume d'aussi bonne heure le matin.

    — Assez dure pour que j'enchaîne deux clopes au réveil, oui ...

    Dans ces souvenirs, la soirée à Sadie n'avait pas était désagréable. Quoi que, elle avait peut-être tué quelqu'un et ne s'en souvenait même pas. Elle s'était réveillée dans sa chambre, elle avait donc dormi dans la résidence, logiquement seule. Elle n'avait pas du faire trop de bêtises, du coup. Mais cela ne lui disait pas le contenu entier de sa soirée. Elle retira ses lunettes de soleil pour montrer ses yeux, sûrement ridiculement petits et bouffis de fatigue à Aaron.

    — Ma tête doit être comique là, non ? ... Tu vas bien, toi ? T'as fais quoi hier soir ?


Revenir en haut Aller en bas
Aaron J. Daniels

avatar

ETUDES : Economie et Gestion : Commerce.
Masculin
● INSCRIPTION : 10/04/2010
● MESSAGES POSTÉS : 54
● ÂGE : 28
● PHRASE DU JOUR : You know you love me, I know you care.
● STAR SUR L'AVATAR : : Kellan Lutz.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Pas pour le moment (:

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
// Humeur: Sportive.

MessageSujet: Re: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   Jeu 15 Avr - 22:42

Il y avait une chose qu'Aaron comprenait bien dans la vie, c'était que chaque épreuve était un assemblage de choix qui finissaient par nous mener là où on voulait. Cela pouvait être dans le positif ou dans le négatif mais quoi qu'il arrive, on choisissait et tout était notre faute. Quels que soient nos relations, nos envie, nos directions ... On choisissait tous ce qu'on faisait de notre vie. Et, en cette belle journée d'Avril, il savait qu'il avait choisi de passer du temps avec sa meilleure amie plutôt que de travailler. Il savait aussi qu'elle avait choisit de fumer pour s'amuser, plutôt que de s'enfermer dans son malheur. Et ça, il aimait ça bien plus qu'il n'aimait pas le fait qu'elle fumait.

Sadie » Assez dure pour que j'enchaine deux clopes au réveil, oui ...

Huum, quand on connaissait Sadie, on savait ce que cette phrase voulait dire. Aaron ne savait pas trop où se mettre, être le grand frère protecteur ou le pote qui veut en savoir plus. A vrai dire, il ressentait les deux. Il avait tellement imaginé qu'on l'appelle, un jour, pour qu'il aille la voir à l'hôpital ou parce qu'elle avait des problèmes ... Mais Sadie était aussi une personne de confiance, elle savait ce qu'elle faisait ... quand elle s'en souvenait !

Aaron » Et alors, raconte ?! C'était où déjà ? Il y avait des gens que je connais ?

Aaron avait opté pour la solution de l'intéressé. C'était plus facile et il savait que trop faire le grand frère, c'était pas un bon plan. Ce qui était très rigolo entre eux deux, c'était que lorsqu'ils sont ensemble, Aaron n'était plus le rebelle sportif qui se la pète, il était calme et protecteur. Un peu comme si était en famille et que Sadie était sa petite soeur. Mais c'était plus que ça, une vraie amitié. Sans hypocrisie et tout ce qui va avec. C'était bien, fort. Parfait.

Sadie » Ma tête doit être comique là, non ? ... Tu vas bien toi ? T'as fait quoi hier soir ?

Aaron fit semblant de regarder sa meilleure amie dans tous les sens : sous la table, il souleva ses cheveux, se leva pour regarder dans ses oreilles et finit par regarder son visage en souriant !

Aaron » Tu es très bien ! On dirait juste que tu es fatiguée, t'inquiète pas ! - Petite pose sourires - Hier soir ? J'ai dormi ! Je suis rentré fatigué de l'entrainement, je me suis écroulé !

Petite nature le grand sportif, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Sadie Waldorf

avatar

Féminin
● INSCRIPTION : 05/04/2010
● MESSAGES POSTÉS : 40
● ÂGE : 25
● STAR SUR L'AVATAR : : Taylor Momsen
● DISPO POUR UN TOPIC? : ca dépend

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
// Humeur: envie de faire la fête !

MessageSujet: Re: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   Mar 20 Avr - 0:14




                      Aaron observa Sadie de tout les angles avant de lui dire qu'elle avait juste l'air fatiguée. Sadie n'en croyait pas un mot, mais ca lui faisait plaisir au fond, que Aaron lui dise cela. Elle savait très bien que dans l'après midi elle allait rentrer à la résidence, et trainer devant l'ordi ou la télé. Et qu'elle finirait pas allez faire une sieste, qui allait durer jusqu'au soir, elle allait se réveiller en pleine forme, et repartirait en soirée, malgré les cours du lendemain. Sadie dirait à tout ceux qui veulent l'entendre que la soirée allait être calme, qu'elle n'allait pas faire de bêtises ni finir trop tard à cause des cours du lendemain. Pourtant ca allait sûrement se passer comme à chaque fois, elle allait boire trop. Ou peut-être trop fumer. &Ne se souviendrait pas de grand chose.

    Cela agace beaucoup de personne, cette mode de trop boire et de finir bien souvent mal en soirée. Pourtant c'était de cette manière que Sadie avait l'impression de profiter de la vie. C'était, certes, parfois risquer. Mais a quoi bon ? Elle, elle aimait boire jusqu'à en avoir la tête qui tournait, fumer jusqu'à en avoir des hallucinations, mélanger les deux jusqu'à ne même plus tenir debout. C'était parfois excessif, sûrement dangereux. Mais elle n'avait jamais était trop loin. Certes elle avait du vomir plus d'une fois à cause de l'alcool. Et s'endormir quelque part au hasard car elle avait bien trop fumer. Elle avait même finit au poste de police deux ou trois fois. Mais cela n'avait pas d'importance à ses yeux. C'était sa manière à elle d'oublier. D'oublier à qu'elle point la vie n'avait pas tant que ça de sens à ses yeux. Sadie ne paraissait pas quelqu'un de si pensif quand on la voyait, mais elle réfléchissait beaucoup, elle se poser même beaucoup trop de questions sûrement. Et toute les questions qu'elle se poser avaient pour la plupart pas de réponses. Alors quand elle avait un coup de blues, elle oubliait. Elle oubliait tout en soirée. Ça avait commencé comme cela, les premières fois. C'était même pas pour faire "comme les autres" à 14 ou 15 ans. Non. C'était pour oublier. Oublier qu'elle en avait marre. Et puis on y prend un certain goût, a cette débauche. On devient presque quelqu'un d'autre. C'est comme une autre vie, un autre monde, où tout est plus facile. C'est comme une drogue, au fond. Et la débauche, Sadie en était devenue encore plus accro que la clope.

    L'amour, Sadie n'y croyait pas non plus. Elle n'avait jamais eu de relation très stable avec un garçon. Quand il s'agissait de relation à longue durée, elle avait l'impression de ne pas aimer assez. Ou de ne pas être assez aimée. Alors elle couchait a droite à gauche, pour le fun. Pour la présence d'un homme a côté de soit dans son lit. Elle aimait se réveiller le matin, la tête un peu dans le pâté a cause de la soirée de la veille, et des bras l'enlaçant. Elle n'arrivait pas souvent a se souvenir à qui était ses bras. Alors elle s'imaginait qu'ils étaient à un homme avec qui elle serait en couple depuis longtemps. Qu'elle aimerait comme une folle et qui l'aimerait plus que tout elle aussi. L'homme idéal était dur à trouver, et Sadie sûrement trop exigeante. Aaron avait tout de l'homme idéal. Il était beau, gentil, attentionnée, protecteur. Parfait sûrement, aux yeux de Sadie en tout cas. Pourtant elle n'avait jamais rien ressenti de plus que de l'amitié pour lui. Dès les premières fois où ils avaient vraiment parlés, suite à leur "dispute", elle avait su à quel point il était un homme génial. Et pourtant, il n'y avait jamais eu d'amour dans tout cela; Une amitié, une vraie de vraie.

    Aaron avait passé sa soirée tranquille, il avait était dormir après son entraînement. Pour une fois ! Sadie ne s'empêcha de le lui faire remarquer.

    — Tu as naze ! T'as rien a me raconter alors ? Même pas une aventure dans les jours précédents ? Allez, tu t'es bien tapée une nana, dis moi tout, je veux savoir qui, quand, et comment !

    Sadie aimait tout savoir de Aaron, jusqu'à ses relations amoureuses et sexuels. Entre eux deux, la pudeur, il n'y en avait plus depuis longtemps. Sadie n'aurait aucun remord a se promener à poil devant lui si il le fallait, et lui raconter le moindre petit détail de ses aventures; C'était comme cela entre eux, il n'y avait aucun tabou, et c'est particulièrement çela que Sadie adorait dans leur amitié.



Revenir en haut Aller en bas
Aaron J. Daniels

avatar

ETUDES : Economie et Gestion : Commerce.
Masculin
● INSCRIPTION : 10/04/2010
● MESSAGES POSTÉS : 54
● ÂGE : 28
● PHRASE DU JOUR : You know you love me, I know you care.
● STAR SUR L'AVATAR : : Kellan Lutz.
● DISPO POUR UN TOPIC? : Pas pour le moment (:

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
60/100  (60/100)
// Humeur: Sportive.

MessageSujet: Re: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   Dim 30 Mai - 13:51

Sadie » Tu es naze ! T'as rien a me raconter alors ? Même pas une aventure dans les jours précédents ? Allez, tu t'es bien tapée une nana, dis moi tout, je veux savoir qui, quand, et comment !

Aaron adorait ce petit côté curieux chez Sadie. Elle savait toujours poser les bonnes questions au bon moment et il trouvait ça trop fort. C'était comme avoir une meilleure amie qui lit dans les pensées et trouve le petit truc qui nous fera tout avouer quoi qu'il arrive. Et ce qui était encore mieux, entre eux deux, c'était qu'ils pouvaient tout se dire. Aaron n'avait pas peur de raconter à Sadie qu'il était sorti avec deux filles le même soir ou qu'il en avait lâché une sans lui dire. Il pouvait jouer le connard autant qu'il voulait, elle ne jugeait pas. Elle était juste elle même et était de très bon conseil.

Mais en ce moment, Aaron n'était pas vraiment un connard. Il essayait de se concentrer un peu plus sur le basket que sur les filles. A ses dépends, car sa réputation de sérial-lover avait un peu baissé. C'était un truc qu'il avait du mal à supporter mais il devait faire avec pour réussir à aller de l'avant et à découvrir ce qu'il avait vraiment envie de faire. Pour tout dire, il était complétement perdu. Rare pour un garçon comme lui, qui avait un avenir tout tracé : commerce et basket, quoi d'autre ? Pourtant, il avait envie d'autre chose. Il avait envie de poursuivre un rêve qu'il avait depuis qu'il était petit. Mais les gens de son milieu ne croit pas aux rêves. Il préfère suivre ce qui est écrit pour eux. Du moins, c'est ce que pense les parents d'Aaron. Et cela le tuait, chaque jour un peu plus. Il allait bientôt recevoir une énorme somme d'argent qu'il s'engageait à prendre sous certaines conditions très précises et il n'était pas vraiment sur de vouloir faire cela. Il voulait autre chose.

Quand aux filles, il préférait oublier un peu tout cela. Mais il se passait quand même des choses excitantes et Sadie devait être la première à le savoir. Et il n'avait même pas besoin de lui demander de garder tout cela pour elle, il lui faisait entièrement confiance et était très heureux de pouvoir le faire.

Aaron » Tu vois cette jolie blonde chez les Iota ? Devyn ? Oui, je sais, on se déteste. Mais on s'est retrouvé dans les cuisines à se disputer l'autre fois ... et on a finit par faire l'amour ! Et ... c'était drôlement bien. Je ne sais pas trop ce que c'est que cette alchimie qui ne nous pousse qu'à faire l'amour, mais c'est super !

Aaron souriait, il trouvait trop marrant d'avoir une relation sexuelle avec quelqu'un qu'il détestait. C'était un peu comme les retrouvailles après une grosse dispute et une belle réconciliation. C'était fou et puissant. C'était ça, le vrai sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i want your everything as long as it’s free ; Aaron   

Revenir en haut Aller en bas
 

i want your everything as long as it’s free ; Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: le coeur de la ville :: starbucks cafe-