AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Stay with me | Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Stay with me | Charlie   Ven 30 Avr - 23:34


Aaron & Charlie
« Cause you know just what to say and you know just what to do, and I want to tell you so much: I love you »


Qui a dit que les samedis devaient être occupés à faire la fête avec des amis, à boire jusqu’au bout de la nuit et aussi à draguer toutes les filles, qui sont en plus de ça, dans un état déplorable. Bon, avouant durant un instant qu’habituellement Aaron agit comme ça, il semblerait qu’il ait décidé de changer le temps d’un week-end et de faire plaisir à sa belle qu’il ne voit que très rarement malheureusement. Sans la prévenir, il a décide d’organiser un petit quelque chose.
Avant cela, c’est direction la douche où elle reste une bonne vingtaine de minutes. Ensuite, il s’habille d’un jean et d’une simple chemise blanche. Une main dans ses cheveux et les voilà correctement coiffé. Il ne lui reste plus qu’à se passer un peu de crème hydratante sur le visage pour se sentir bien. Il allait voir Charlie, ce n’est pas un rendez-vous comme un autre. Prenant la porte de sa chambre de confrérie, porte feuille dans sa poche de jean de derrière, il va faire quelques achats en ville. Allez ! On en dit pas plus. Il faut tout de même préserver la surprise jusqu’à la fin.

Aaron regarde rapidement sa montre. Il n’est pas très loin de midi. Ca tombe bien, il a tout prévu pour le déjeuner. Durant un instant, le jeune homme se demande s’il doit se contenter de lui envoyer un message pour préserver un peu le mystère ou bien sortir un peu sa décapotable rouge et la prendre. Il faut dire que le temps, à Brown, s’est amélioré depuis quelques temps. Loin le souvenir de la neige qui a bloqué bon nombre d’étudiants dans l’université ou même chez eux. Le printemps s’est installé. Finalement, il décide d’aller la chercher. Tant pis pour le mystère. Quoiqu’elle n’est pas non plus obligée de tout découvrir de suite. Non loin de là où il se trouve, il peut clairement aller lui rendre visite comme si de rien n’était. Il garde sa voiture sur le parking du campus et se rend dans la confrérie des sigmas. Évidemment, il sait où sa belle vit. Il n’a même plus besoin de demander aux autres étudiants. Frappant de deux coups à la porte, il attend un peu avant d’entrevoir cette jolie tête blonde. Il prend appui sur le côté de la porte et c’est avec un sourire en coin, qu’il prend la parole.

«  Mademoiselle serait-elle disponible pour partir à l’aventure ? »

Avant même qu’elle ne réponde, il pose ses mains contre son visage et vient l’embrasser délicatement, mais un baiser durant lequel Charlie pourra sentir une certaine passion de la part du jeune homme. Plus les jours passent et malgré le fait qu’ils ne se voient pas tous les jours, il a l’impression que ses sentiments se renforcent de plus en plus pour elle. Tant mieux d’une certaine manière. Néanmoins, l’amour a toujours été quelque chose lui faisant peur. Avec elle, il avait un aspect différent. Un goût de bonheur. Aaron finit quand même par la lâcher en murmurant simplement un «  tu m’as manqué » qui n’est que le reflet de la réalité. Cette fois-ci, il ne rentrera pas. Il attend juste que mademoiselle se dépêche et qu’il puisse enfin lui faire découvrir quelques surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Stay with me | Charlie   Sam 1 Mai - 1:22

Bien que samedi matin, Charlie s’était levée tôt. Elle n’avait pas traîné au fond de son lit et avait décidé de finir un devoir à rendre pour la semaine suivante. Travailler le samedi matin pouvait sembler incroyable et impensable pour certains et sans doute bon nombre d’étudiants de cette université mais Charlie trouvait qu’elle se concentrait mieux le matin. Quoi que, en y repensant, la demoiselle travaillais bien à toute heure de la journée et parfois même de la nuit. C’est d’ailleurs pas plus tard que mercredi dernier que l’étudiante à passer presque toute sa nuit à bouquiner et étudier. Rien était urgent, mais le fait de ne pas arriver à fermer l’œil à trois heures du matin l’a poussa à ouvrir ses livres après une heure d’ennui à tourner dans le lit.
Bref, Charlie s’était installée sur la table basse avec à coté d’elle livres, notes, ordinateur. Elle se mit rapidement au travail, trouvant l’inspiration et les idées presque immédiatement. Griffonnant quelques croquis et ça et là sur des feuilles vierges, annotant au crayon de papier ses livres achetés la semaine précédente, Charlie ne vit pas tellement le temps passé. Finalement, elle finit son travail en deux heures seulement et se dit qu’il allait falloir qu’elle revoie tout cela, pensant qu’elle était passée beaucoup trop vite sur certains passages de son dossier. La demoiselle organisa la montagne de feuilles et de livres qui s’étaient déposaient au fur et à mesure des heures mais sans pour autant les ranger. En effet, elle laissa ses affaires sur sa table et alla se préparer. Un tour dans la salle de bain et quarante minutes plus tard, Charlie était prête. Elle enfila un short en jean et un chemise en lin blanche avec une ceinture, look décontracté et parfait pour un temps comme celui d’aujourd’hui. Elle se maquilla que très légèrement comme tous les jours de la semaine, crème, parfum, un coup de brosse dans les cheveux, la demoiselle pouvait enfin sortir. L’étudiante avait plusieurs lettres à envoyer et elle devait aussi acheter à manger si elle voulait rester vivante. Son frigo commençait à se vider doucement et elle aimait avoir le choix dans ses repas.

Charlie sortit de chez elle, sac accroché au bras et lunette de soleil sur le nez. Elle fit vite, passa déposer ses lettres, prit un café au lait et un cookies dans le starbucks le plus proche et alla faire ses courses. Dans les rayons, rien de passionnant, elle prit fruits et légumes, yaourts et le plus important selon elle, les sucreries. Aaron allait encore lui répéter qu’elle allait se rendre malade si elle continuait à manger toutes ces sucreries. En parlant d’Aaron, Charlie se surprit à penser qu’il y avait un moment qu’ils ne s’étaient pas retrouvé tous les deux, elle décida de l’appeler une fois chez elle. Finalement, elle rentra, il était presque midi et rangea la nourriture dans le frigo.
A cet instant, quelqu’un toqua à sa porte de chambre, certainement un autre étudiant de la confrérie, elle alla ouvrir et fut surprise en voyant qui lui rendait visite. Un sourire se dessina largement sur ses lèvres quand elle aperçut son amoureux adossé dans l’encadrement de la porte.

“Mademoiselle serait-elle disponible pour partir à l’aventure ?”

L’aventure? Quelle aventure? Charlie n’eut même pas le temps de lui demander une réponse, qu’il l’embrassa. Elle se laissa faire, savourant ce baiser. Cela faisait combien de temps qu’ils ne s’étaient pas vus, pas embrassés, pas touchés? Son contact lui avait manqué c’était certain. Comme si Aaron avait pensé à la même chose au même moment il dit qu’elle lui avait manqué. C’était réciproque, il le savait.

“A l’aventure? Tout de suite? Affirmatif!”


Apparemment oui, tout de suite, puisque le jeune homme ne rentra pas, même quand Charlie lui fit signe de venir. Elle alla éteindre la musique, attrapa son gilet et son sac, ses clefs, ses lunettes tout cela au pas de course, la demoiselle ne prit même pas la peine de se recoiffer en passant devant le miroir. Elle ferma la porte en donnant un tour de clef. Aaron semblait surpris par la vitesse à laquelle Charlie était sortit, prête à partir. Elle qui était souvent en retard. Elle se mit sur la pointe des pieds et l’embrassa encore une fois.

“Tu m’emmènes où?” Joyeusement et son sourire toujours accroché au lèvre, elle lui demanda. Pourtant, l’étudiante se doutait que Aaron n’allait rien lui dire, le connaissant, il allait lui laissait la surprise de découvrir. Mais avec Charlie, très curieuse et impatiente, la question était sortit toute seule. Ils avancèrent dans le couloir pour se diriger vers la sortie et l’aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Stay with me | Charlie   Sam 1 Mai - 14:57

Aaron était heureux d’apprendre que Charlie acceptait sa proposition. D’ailleurs, il ne sait pas si c’est parce qu’il a une idée dans la tête ou quelque chose à lui donner, mais il la trouvait incroyablement belle aujourd’hui. Peut-être aussi le temps durant lequel ils ne s’étaient pas vus y faisait beaucoup. Dans tous les cas, il n’avait pas attendu avant de renouer avec ses lèvres, lui murmurant alors un «  tu m’as manqué » sincère et représentatif de son état d’esprit. La vie d’étudiant n’a rien de facile, surtout que ce n’est pas le genre de gars à laisser passer une chance pareille, enfin, d’avoir une éducation. Il a vu tellement de peuple n’ayant pas accès à ça, qu’aujourd’hui il s’estime comme chanceux. Le jeune homme se recula un peu de la porte pour laisser sortir sa belle qui avait été si rapide, il en fut d’ailleurs très étonné. Mais il ne le dira pas, pour ne pas avoir à lui faire des reproches infondés. Les filles sont faites pour être longues. Cependant, ça vaut toujours le cas. Les hommes ne sont rien sans les femmes et vice-versa. Du moins, dans l’opinion d’Aaron, ce grand rêveur. La jeune femme ferma la porte et vient l’embrasser. Un sourire aux lèvres, il pose doucement ses mains contre sa taille et rit légèrement quand elle lui demande où il compte l’amener.

«  La curiosité est un vilain défaut, tu sais. » avait-il rétorqué avec un sourire victorieux au coin des lèvres. En attendant, il lui prit la main comme les deux amoureux qu’ils sont et vont vers la sortir. De là, il lui ouvre la porte, ainsi que celle du côté passager de sa voiture. Elle pourra alors remarquer que cette fois-ci, il n’avait pas prévu sa moto. Elle était restée tranquillement dans un garage qu’il a loué, non loin de la confrérie des kappa, pour se sentir plus en confiance. Il monte à son tour et allume le moteur. Prêt à partir, il passe son bras sur le dossier passager. C’est que ça sert les boîtes de vitesse automatiques

Heureusement, aujourd’hui, il n’y avait pas grand monde sur les routes. Parfois, il lui arrive de jeter des coups d’œil vers sa chère et tendre en lui adressant un sourire quand elle tourne la tête vers lui. Aucun mot durant le trajet. Il se serait presque senti obligé de lui révéler là où il comptait l’emmener. Enfin, de toute manière, Charlie peut s’en rendre compte assez rapidement puisqu’ils arrivent au bout d’un bon quart d’heure dans la grande forêt. Aaron avait déjà trainé par ici avec quelques amis. Il ne faut pas oublier qu’il n’a pas toujours été un enfant sage et il ne l’est toujours pas. Il se comporte juste bien avec Charlie parce qu’il le faut et qu’il n’a pas envie qu’elle est une mauvaise image de lui. Après tout, l’amour nous fait faire toute sorte de sacrifices, qui en valent la peine quand on y pense bien. Il arrête la voiture au niveau d’un parking non loin de l’entrée de la forêt. De nouveau, il va faire son gentleman et lui ouvrir la portière. La laissant là, il va chercher quelque chose derrière et quand il revient avec, c’est un grand sourire qui se dessine sur son visage.

«  Je me disais qu’un pique-nique en amoureux, ce serait pas mal. Et puis, ça changera toujours du parc, la forêt. »

Il dépose un baiser sur le front de la jeune étudiante et lui reprend la main pour l’amener dans la forêt. Il y a peu de temps, il a découvert un petit endroit qu’elle appréciera probablement. Une longue marche s’en suit.

«  Il faut faire un peu de marche avant d’arriver là où je veux t’amener. »


Il ne marche pas trop vite pour ne pas la fatiguer ou quelque chose dans le genre. Et puis, c’est toujours mieux d’avoir le temps de regarder la verdure tout autour de soi. Juste, il ne faudrait pas tomber en face d’un animal qui ne vous veut pas que du bien. C’est un détail, mais à prendre compte quand même. Aaron poussa une dernière branche et les voilà arrivés devant une petite source d’eau. En plus, le soleil était là, juste parfait. Il posa le panier avec le pique-nique à l’intérieur sur l’herbe et en sort une petite couverture, lâchant Charlie pendant un instant. Une fois tout cela installé, ils peuvent s’asseoir et commencer à déjeuner. D’ailleurs, il n’a pas prévu de grandes choses. Quelque chose de bien simple. En réalité, le déjeuner lui importe peu à partir du moment où il est avec elle.


Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Stay with me | Charlie   Sam 1 Mai - 21:05

« La curiosité est un vilain défaut, tu sais. »

Comme prévu, il ne répondit pas à la question et laissa Charlie dans la surprise. Elle lui sourit quand même et tout deux partirent main dans la main en direction de la sortie. De là, Aaron ouvrit la porte, laissant passer Charlie et la fit monter dans sa voiture. Oui, sa voiture et non sa moto, comme d’ordinaire. A quoi Charlie devait-elle s’attendre? De toute façon, même si les surprises n’étaient pas sa tasse de thé, elle faisait confiance à son amoureux et n’insista pas plus pour connaître la destination. Aaron conduisait, se concentrant sur la route pendant que Charlie le regardait, sourire débile collé aux lèvres. Elle était tellement contente d’être en sa compagnie qu’elle n’avait pas besoin de parler. C’était étrange, elle qui, avant de connaître Aaron, trouvait que les couples d’amoureux devaient certainement faire exprès pour avoir l’air aussi idiot. Elle pensait cela, sûrement parce qu’elle était seule car depuis qu’ils sont ensemble, elle aussi doit passer pour une idiote aux yeux des autres. Dès qu’on parle de Aaron, elle sourit, dès qu’on parle de leur couple, elle rougit. Aller savoir pourquoi.

Pendant tout ce temps où la demoiselle était perdue dans ses pensées, Aaron n’avait pas arrêté de rouler, filant droit vers une destination inconnue. Quand leurs regards se croisent, se sont des sourires qui se dessinent, pas de mots prononcés, tout est dans le regard. C’est au bout de plusieurs minutes que Charlie se rendit compte que Aaron l’emmener en direction de la grande forêt et cela se confirma quand il gara et arrêta la voiture dans le parking, à l’entrée de cette forêt. En tant que gentleman, le jeune homme aida le demoiselle à sortir de la voiture puis la laissa là et alla chercher quelque chose à l’arrière. Il revint quelques secondes plus tard, un panier à la main.

« Je me disais qu’un pique-nique en amoureux, ce serait pas mal. Et puis, ça changera toujours du parc, la forêt. »

“Effectivement, c'est pas mal.”

Charlie ne savait pas quoi dire d’autre, il ne s’était pas vu depuis trop longtemps pour l'étudiante, et Aaron arrive chez elle, lui proposant un pique nique, elle ne peut pas refuser. De toute façon, pensa-t-elle, quoi qu’il lui propose, il y a de grande chance qu’elle dise oui. Ils se rapprochèrent et le jeune homme en profita pour déposer un baiser sur le front de la demoiselle. Ils partirent main dans la main, s’enfonçant dans les bois.

« Il faut faire un peu de marche avant d’arriver là où je veux t’amener. »

Aaron semblait savoir où il allait, Charlie lui demanda encore une fois où ils se rendaient mais le jeune homme lui répondit pas un sourire et un baiser. Finalement, au bout de plusieurs minutes de marche, les deux amoureux arrivèrent près d’un petit point d’eau au milieu de nul part. Charlie adorait déjà cet endroit. Le soleil était toujours au rendez-vous, et la demoiselle avait un sourire ravi sur le visage. “C’est magnifique.” Elle l’embrassa, comme pour le remercier de l’avoir emmené dans ce lieu et se sépara de lui. Elle laissa tomber son sac qui ne lui servirait à rien ici, et alla près de l’eau. Dernière elle, Aaron déplia la couverture et la déposa sur le sol.

“Comment tu as trouvé cet endroit?”

Charlie alla le rejoindre et elle s’installa à ses cotés. Elle était à genoux et s’était rapprochée de son amour. Leurs lèvres scellaient, l’étudiante se demanda pourquoi ils ne s’étaient pas vu pendant tout ce temps. La réponse était pourtant simple: l’université. Se séparant, à contre cœur pour Charlie et certainement pour Aaron aussi, ils commencèrent le déjeuner. Aaron avait tout prévu, un repas simple mais que Charlie appréciait vraiment. Pendant un instant, il y eut un silence. Aucun bruit de voiture, de route ou de ville passant à proximité. Même pas de bruit d’être humain, seulement les bruits de la nature: l’eau, les arbres, les animaux et les insectes. Charlie se retourna, non ils n’allaient pas se faire attaquer par un loup, oui, elle se rapprocha d’Aaron. Non elle n'était pas parano, oui, le jeune homme allait certainement rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron N. Stewart

avatar

ETUDES : Sciences Humaines et histoire : Civilisation
Féminin
● INSCRIPTION : 15/02/2010
● MESSAGES POSTÉS : 75
● CÔTÉ COEUR : Charlie.
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : If love is a poison, let me die. If love makes us live, live it like last time, last chance for our existence.
● STAR SUR L'AVATAR : : Ian Somerhalder
● DISPO POUR UN TOPIC? : Non 1/1

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
100/100  (100/100)
// Humeur:

MessageSujet: Re: Stay with me | Charlie   Mer 5 Mai - 23:22

Aaron désirait simplement que ce moment avec lui plaise à sa petite amie, qu’ils puissent ainsi quelques heures ensemble. Il pourrait se contenter de quelques secondes, mais déjà, il ressentirait un manque. Là, il serait impossible de le ressentir jusqu’à ce qu’elle le quitte. Mais ils se reverront, sans nulle doute et le jeune homme ferait les efforts nécessaires pour que ça arrive le plus souvent possible. Puis finalement, Charlie comprend que ce n’est pas nécessaire de poser trop de questions puisque de toute évidence, le jeune homme n’avait aucune envie de lui répondre ou de donner quelques pistes que ce soit. La surprise pourrait être de taille comme ça. Et d’ailleurs, quand ils parviennent jusqu’à l’endroit espéré, elle parait surprise et sa joie de se retrouver ici se lit à travers le baiser qu’elle échange avec lui. Il est un peu surpris par le geste, mais l’accepte sans condition, sans a priori. Alors qu’il commence à installer là même où ils déjeuneront, il jette un coup d’œil et voit Charlie près de l’eau. Elle lui demande alors comme il a trouvé cet endroit. Une grimace de quelques secondes, puis un sourire.

«  Je trainais ici avec des potes avant. On venait ici pour que personne ne nous découvre. Mais bon, on y vient plus. J’y viens seul de temps en temps, pour réfléchir. Mais c’est toujours mieux à deux. »

Il finit de lui répondre et elle se retrouve dès suspendue à ses lèvres. Il aime la simplicité de chaque moment qu’il passe avec elle. Tout semble alors plus beau, plus simple. La vie en elle-même est mieux. L’amour rend les gens bêtes, mais qu’est-ce que ça fait du bien de se sentir aimé et de pouvoir aimé en retour. Or, Aaron n’a jamais eu l’occasion de connaître ça avant de venir ici, de rencontrer Charlie et de ressentir des sensations différentes de d’habitude. Ils mangèrent tous les deux, comme les deux amants et amoureux qu’ils sont. Il n’avait de cesse de la regarder, de la contempler comme une œuvre d’art. D’ailleurs, il s’arrête de manger lorsqu’elle approche de nouveau vers lui, ne s’imaginant pas un seul instant qu’elle pourrait avoir peur de quoi que ce soit. Peut-être que des bêtes sauvages rodent en ce moment. Il n’en a que faire à vrai dire.

«  Je me disais que ce serait une bonne idée de t’amener ici. Enfin, j’veux dire que l’endroit est à ta hauteur. Il est beau comme tu es belle, magnifique comme tu l’es. Y a surement pas de mots. Tu te rends compte comme je suis chanceux de t’avoir près de moi, là, maintenant. J’aimerais que ce soit tout le temps, permanent, continuel, que ça n’ait jamais de fin. »

Le jeune homme dépose un baiser au coin des lèvres de sa bien aimée et retourne vers le petit panier en osier pour aller y chercher quelque chose. En fait, il en avait l’idée depuis leur première nuit ensemble puis il s’est dit que ce n’était pas une bonne idée, que ce serait trop rapide. Mais quand on aime, on n’attend pas. Il se place derrière elle, de telle sorte qu’elle ne puisse pas le voir. Il relève un peu la chevelure blonde de la belle et y déposer un léger baiser dans le creux de son cou lui chuchotant alors qu’il a un petit cadeau pour elle. Ses mais en profitent même pour caresser la peau douce et chaude de son cou et enfin, elle pourra apercevoir une petite pierre, probablement une pierre précieuse. Un collier. Oui, un simple cadeau. Il revient poser son visage près de son cou.

«  Je t’aime Charlie. »


Revenir en haut Aller en bas
Charlie Maddison

avatar

ETUDES : Architecture
Féminin
● INSCRIPTION : 28/12/2009
● MESSAGES POSTÉS : 761
● CÔTÉ COEUR : Aaron N. Stewart
● ÂGE : 26
● PHRASE DU JOUR : Un égoïste… Quelqu'un qui ne pense pas à moi.
● STAR SUR L'AVATAR : : Sienna Miller
● DISPO POUR UN TOPIC? : oui

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
92/100  (92/100)
// Humeur: =D

MessageSujet: Re: Stay with me | Charlie   Sam 8 Mai - 20:59

« Je traînais ici avec des potes avant. On venait ici pour que personne ne nous découvre. Mais bon, on y vient plus. J’y viens seul de temps en temps, pour réfléchir. Mais c’est toujours mieux à deux. »

Malgré le fait qu’elle remarqua la grimace qui passa sur le visage de Aaron quelques secondes avant de répondre, elle vint l’embrasser après qu’il est fini de parler et sans poser plus de questions.
Ils commencèrent à manger, la demoiselle sentait presque constamment le regard du jeune homme posé sur elle et quand elle le regardait à son tour, elle pouvait rencontrer deux yeux d’une couleur si bleue, si intense qu’il vous fait perdre pied. Cela peut paraître inventé, tout droit sortit d’un livre à l’eau de rose ou d’une poésie datant de quelques siècles auparavant et pourtant, c’est la réalité. Quiconque soutient le contraire n’a jamais croisé ses yeux bleus. Pendant tout ce temps, ils continuèrent de manger ce que Aaron avait apporté et c’est seulement quand l’étudiante se rapprocha qu’ils s’arrêtèrent de manger. La blonde ne dit rien quand à ses appréhensions à propos de la forêt et de ses habitants puisque presque tous ses doutes et ses pressentiments ont disparu dès lors qu’elle se trouvait dans les bras de son amoureux.

« Je me disais que ce serait une bonne idée de t’amener ici. Enfin, j’veux dire que l’endroit est à ta hauteur. Il est beau comme tu es belle, magnifique comme tu l’es. Y a sûrement pas de mots. Tu te rends compte comme je suis chanceux de t’avoir près de moi, là, maintenant. J’aimerais que ce soit tout le temps, permanent, continuel, que ça n’ait jamais de fin. »

Pourquoi à chaque rendez-vous, Aaron sortait des phrases si belles? Et pourquoi à chaque fois, ses phrases si belles empêchaient la demoiselle de répondre quoi que se soit? Pourquoi elle ne pouvait rien lui sortir d’aussi beau? Pourquoi elle rougissait et baissait la tête alors qu’il lui avait demandé de ne plus être gênée devant lui? Pourquoi elle se pose tant de questions alors qu’il suffirait qu’elle ne pense à rien et qu’elle accepte les compliments de son bien aimé et dans ce même temps de passer un moment simple et agréable sans question justement.

“… J’aimerai moi aussi que les moments où on est ensemble soient plus nombreux. Qu’on se voie tous les jours, tout le temps et que je puisse rester dans tes bras, pour toujours.”
Elle releva la tête et regarda son amour. “J’aimerai être tout le temps, constamment avec toi et qu’on est jamais à se séparer.”

Aaron s’avança pour l’embrasser, évidemment elle y répondit mais rajouta une dernière chose.

“Mais j’aimerai que tu arrêtes de me faire rougir avec tes compliments, ça devient embarrassant… parce que j’arrive pas à te dire les mêmes choses.”

C’était vrai, pourtant Charlie n’en pensait pas moins à l’égard de son homme, mais contrairement à lui, les mots ne sortaient pas.
Le jeune homme se décala et attrapa d’une main le panier déposé un peu plus loin. Il en sortit un objet mais Charlie ne vit pas ce que c’était. Une surprise? Apparemment oui, puisque Aaron se plaça derrière elle. Elle sentit ses mains sur son cou, relevant les cheveux blonds de la demoiselle, puis ses lèvres au creux de sa nuque. Un cadeau dit-il. Elle sentit un objet glisser sur son cou, tandis qu’il refermait l’attache du collier, elle prit le pendentif entre ses mains. Au toucher cela ressemblait à une pierre. Elle confirma ses pensées en baissant le regard, la plus magnifique des pierres trônait autour de son cou. Et le fait que se soit Aaron qui lui est offert rendait cet objet encore plus précieux. “Il est magnifique.”
Tout en observant la pierre, elle sentit les mains d’Aaron voyageant entre sa nuque et ses épaules. Elle inclina la tête pour profiter un peu plus. Elle pouvait sentir le souffle chaud qui s’échappait des lèvres de Aaron contre son cou. Elle lâcha un je t’aime, juste avant que le jeune homme lui dit à son tour.

« Je t’aime Charlie. »


Elle se retourna, peut-être trop rapidement. La demoiselle l’embrassa passionnément. Lui disant merci. Merci pour son cadeau mais aussi pour tout ce qu’il fait pour elle. “Merci d’être là, avec moi.” Elle retrouva les lèvres du jeune homme, en faisant courir ses mains sur son cou, sur son torse, s’accrochant ainsi à sa chemise comme si quelque chose pouvait les séparer. Elle l’étreignit comme si elle n’allait plus pouvoir le faire pendant des jours. Elle embrassa sa mâchoire pendant que les bras de son amour la serrèrent contre lui.
Elle était tellement heureuse qu’il l’est choisi, qu’il l’est vu au milieu de toutes les autres filles de l’université. Charlie Maddison, vivant chez les intello et Aaron Stewart, tout droit de la confrérie Kappa Sigma Mu, ceux dont les actions sont plus d’une fois critiquables. La demoiselle se demandait encore comme cela était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stay with me | Charlie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stay with me | Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique et news de Stay with me
» CHARLIE X)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» BUT I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT - 9 JUIN, 2H24
» Charlie-Swan (pas fini!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: rhode island :: baie de narragansett :: grande forêt-