AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Lun 5 Juil - 17:31



    Si la célébrité plait aux plus charismatiques d’entre nous ; je ne me compte pas parmi eux.
    Trois jours, peut-être trois nuit, ou plus, que me voilà la cible d’un paparazzi bien particulier. Moi Nathaniel James Sheppard, roi du silence, littéraire raté, artiste anonyme, j’étais surveillé… La remarque aurait pu être flatteuse mais… pas pour moi.

    Lundi matin, arrivé à l’université en avance, le soleil brille le ciel est bleu – temps idéal pour une pause cigarette. Je m’adossais confortablement au mur et guettais l’arrivée de ma sœur. La fouine, habilement cachée derrière son magazine aurait pu passer inaperçu si, elle ne s’était pas mise à jouer les photographes… Loin de moi l’idée de douter de ses talents pour la photographie mais j’avais simplement un peu de mal à cerner ou pouvait se trouver la beauté de l’image : une tâche habillée le plus communément du monde, fumant une cigarette, adossé à un mur de brique qui devait-être rouge du temps ou les charrettes y passaient encore mais qui, suivant de près l’évolution technologique avait appris à se fondre dans la masse et à porter les traces de la pollution. J’aime pas le rouge – personne n’aime le rouge !

    Mardi soir, une stupide soirée chez un stupide personnage avec de stupides invités ; devais-je me prendre pour l’invité d’honneur ? Paparazzi girl elle, elle était là, toujours aussi brune, toujours aussi belle, dommage que son appareil photo ne le cache. En deux jours, deux fois sur mon passage, jamais deux sans trois… Je n’aurais qu’à m’énerver demain !

    Comme prévu, Mercredi après-midi, 15 heures, heure de la sortie des classes. La journée avait-été longue et fastidieuse. J’avais beau aimer la littérature, les éternels discours de ceux qui prétendent transmettre leur savoir, me fatiguent et… Je déteste les gens qui parlent et qui parlent, sans ne jamais s’arrêter de parler ; ces gens là me communiquent un mal de tête absolument abominable qui me met de mauvaise humeur… Et j’étais de mauvaise humeur. Je m’apprêtais donc à rentrer tranquillement chez moi et à hiberner sous la douche ; et que celui qui me parle d’écologie s’écarte avant que je plante un effet de serre dans sa joue droite…
    Et en parlant d’écologie voilà que ma paparazzi préférée refaisait son apparition, comme pour m’empêcher d’hiberner. Cette fois cependant, pas d’appareil photo, juste des regards pesant et indiscrets, ce qui était d’ailleurs tout aussi lourd. Bon et bien, je n’avais plus qu’à l’inviter à prendre un café !
    Changement de direction donc et direction, le Starbucks ; décidément la jeune femme aurait le droit à un café de luxe. Sans vérifier que la jeune femme me suivait bien –puisqu’elle me suivait j’en étais certain, je rentrais et m’asseyais au bar.

      « Un café s’il vous plait… » Je m’arrêtais un instant avant de reprendre. « Et servez donc en un à la jeune femme brune qui vient d’entrer… Elle va en avoir besoin »

    J’attendis que le serveur m’apporte ma commande ainsi que celle de ma photographe et je rejoignis alors sa table. Sans lui demander son avis, je tirais la chaise, posais mon café sur la table et m’asseyais lourdement.

      « Mes activités de ces trois derniers jours étaient-elles à votre gout ? »


Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Lun 5 Juil - 19:09



Une personne indiscrète est comme une lettre ouverte que tout le monde peut lire.


    Je ne sais même pas ce qui m'a poussée à cette folie, cette entreprise de me mettre à suivre ce nouvel arrivant à Brown qui semble connaître Senna. Sans doute de voir encore la demoiselle tourner autour d'un troisième beau brun. Il y a eu Duncan, puis Aiden et maintenant le nouveau! Mais quand s'arrêtera-t'elle? Peu de personne connaissent ma réticence envers la miss Johnson pourtant elle est bien réelle, je ne peux m'empêcher de penser qu'elle se sert de mon petit frère de coeur et en ayant cette place je ne peux que me montrer protectrice envers lui. Pourquoi? Parce que je suis tout naturellement comme celà. Quand je tiens à quelqu'un, je veux le meilleur pour lui et surtout gare à celui ou celle qui chercherait misère aux gens que j'aime.

    C'est sûrement ce qui m'a conduit depuis trois jours à jouer les indiscrètes, les paparazzi auprès du jeune homme. Je l'ai tout d'abord joué finaude, à le suivre, à l'observer. Je pense qu'il ne m'a pas remarquée du moins c'est ce que je pense. Je voulais à tout prix savoir qui il était, pourquoi il connaît cette Senna. Si elle se jouait de mon frangin de coeur. Puis bon j'avoue qu'étant rédactrice des "Lettres du corbeau" de la gazette de Brown sous incognito bien entendu...Je me suis dis pourquoi pas, après tout si je tombe sur quelque chose de croustillant ça pourrait toujours me servir.

    Puis je me suis mise en tête de prendre des photos, si jamais Duncan ne me croyait pas j'aurais toujours des preuves à l'appui. Sérieusement je pensais jouer les détectives en herbe à la perfection. Aujourd'hui; les pas du jeune homme nous menèrent au Starbuck Café superbe, géniale idée qu'il avait eu. Moi, une accro au café sous toutes ses déclinaisons j'allais en plus pouvoir me faire plaisir. Toujours derrière lui à pas de loups, du moins c'est toujours ce que je pensais, j'entrais à sa suite allant prendre place à un table mais à peine eu-je posé mon postérieur sur la chaise, je vois mister X à non Nathaniel Sheppard oui ben que croyez-vous? Bien entendu que j'ai déjà dégoté son nom, mais je ne vous révèlerais pas mes sources, elles sont top secrètes et puis je serais obligée de vous tuez après! Non sans rire, je reprend où en étais-je déjà *ah ouii* donc je vois mister X s'approcher de ma table et s'assoir sans autre préambule. Hein que quoi? Mais quel culot lui alors! C'est avec des yeux ronds comme des soucoupes que je le regarde faire avec un de ses naturel à vous laisser scotchée sur place.

    Le voilà qu'il prend la parole. Non mince comment, quoi?!!! Il m'avait repérée, je ne devais pas être assez discrète ou alors passer aussi innaperçue que je ne le pensais, moi qui pensait être invisible pour beaucoup ici et bien cette fois je jouais de malchance.

    Hein...heu ben non c'est un peu banal en fait.hein mais pourquoi je lui répondais ça moi. Je n'essayais même pas de me défendre de ses allégations qu'il portait à mon encontre, ni même de broder un joli petit mensonge. Megan! Ta franchise te perdra un jour ma fille! Non mais j'allais bien trouver une chose à lui inventer mais pour le moment j'étais prise complètement au dépourvu.

    Le serveur apporta alors un café, mais je ne lui avais encore rien commandé. L'un de mes sourcils s'arqua d'étonnement. Alors que mon regard passait du serveur, à mon voisin de table, voisin imprévu je me questionnais et je le trouvais plutôt direct et culotté ce qui n'était pas vraiment pour me déplaire en fait mais venir ainsi à ma rencontre, il fallait en avoir quelque part, d'autre dans un tel cas ne serait surement pas venu aussi calmement me taper un brin de causette. D'ailleurs son air dégagé n'était-il pas factice?


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Lun 5 Juil - 19:48



    Comme un thon je m’asseyais sur la chaise en face de la jeune femme. De mon point de vue, cette installation était naturelle –en totale décontraction. Du sien, visiblement beaucoup moins. C’est avec de grands yeux grands ouverts qu’elle m’accueillit. Ra’ fâcheuse habitude que j’avais de ne pas dire bonjour ! Enfin bref, sont attitude à mon arrivée était telle que je failli douter de ce que j’avançais. C’était possible que –par hasard, la jeune femme me prenne en photo, se retrouve toujours derrière moi en tout lieu et tout temps, et aille dans le même café que moi au même moment que moi ? C’était possible mais impensable, improbable ; pourcentage de probabilité que tout ça ne soit que le résultat d’un hasard : 1% ! Cartésien j’optais alors pour l’espionnage, et sa réaction à ma venue devenait une énigme… ou presque.
    Hypothèse 1 : Elle a eut peur pour la chaise sur laquelle je me suis brusquement assis.(1%)
    Hypothèse 2 : Elle essaye de paraitre choquée pour me faire croire à son innocence (18%)
    Hypothèse 3 : Ma délicatesse et ma courtoisie l’ont accablé… (-80%)
    La délicatesse et courtoisie ne faisaient pas partie de moi… J’optais pour mon hypothèse numero 3 comme quoi, la première impression n’est pas toujours la bonne ! Enfin bref, moi j’étais franc et j’allais droit au but.
    Par ailleurs j’étais un peu énervé d’avoir servi d’expérimentation ces derniers jours ; la jeune femme avait donc plutôt intérêt de se montrer aimable ou bien je serais contraint de compter cette si jolie frimousse comme étant une personne peu agréable – pour l’instant j’étais intimement persuadé du contraire, et d’user de ma franchise pour pousser ma gueulante et expliquer à cette charmante jeune femme que servir de cobaye ne correspond nullement ni à mes habitudes, ni à mes passions. Enfin la rencontre commençait bien, au moins elle ne se fatiguait pas à inventer les odieux mensonges auxquels je m’attendais… Elle avait au moins sa franchise pour elle.

      « Si j’avais su que vous m’accompagneriez tout au long de ces journées –aussi banales qu’elles soient, j’aurais prévu d’autres activités bien plus intéressantes. »

    Moi taquin ? Si peu ! Non la réalité c’est que mon mal de tête commençant à partir je me sentais de nouveau habité par mon démon sarcastique. Et puis il est clair que mon anonymat en prendrait un sacré coup si, furieux, je décidais de faire éclater une sorte d’apocalyptique scène de ménage au sein même du Starbucks. Non que le café fût plein, bien au contraire, mais il devait y avoir en tout cas assez de monde pour que la propagation en potin de mon passage au café atteigne un taux de croissance phénoménale !
    Enfin passé mon élan d’humour que je savais particulier et auquel Miss détective ne s’habituerait jamais, je passais à un autre ton, plus direct encore, plus sec mais jamais plus offensant ; mon but premier n’étant pas de lui sauter à la gorge. Je me redressais sur ma chaise, posai les coudes sur la table, et me mettais à jouer avec ma tasse de café.

      « Bon et si tu me racontais maintenant ce que mes journées banales ont de si intéressante pour qu’une fille comme toi s’y intéresse si soudainement. »

    Plus sérieux, mais pas moins sarcastique… quand je vous dis que ce démon là m’habite ! Heureusement que la manière de poser les questions n’influait en rien sur la réponse… Tout de même ; je brulais de savoir quelle mouche l’avait piqué !

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Mar 6 Juil - 12:30


    J'allais devoir prendre des cours de discrétion, je m'étais faite repérer comme une bleu et ça depuis le tout début d'après les dire de mister X. Passablement génée de me retrouver en face de ma "proie" alors que je ne m'y attendais pas, je me demandais comment j'allais pouvoir m'extirper de cette situation. Avouez que c'est assez embarrassant comme situation, comment expliquer à ce jeune homme les raisons pour lesquelles, je m'étais mise à le suivre ces jours-ci. A vue de nez, que devait-il pensez de moi? Soit que je suis folle, soit que je suis sous le charme. Les deux solutions n'était en aucun cas le reflet de la réalité, donc troisième option une curiosité impressionnante et un intérêt particulier mais là sans un son de cloche du pourquoi, il était impensable qu'il choisisse cette option.

    Quelle idée avais-je eu d'entreprendre cette surveillance presque rapprochée? Parfois je me disais que je n'étais vraiment pas une lumière, comment avais-je pu penser une seule seconde passer complètement innaperçue?

    Aujourd'hui, le Starbuck était une bonne idée en tous cas, et vu que je n'ai rien commandé je suppose que je te dois ce café... la phrase que le jeune homme m'avait lançée semblait un peu emprunte de sarccasme mais je choisis délibérement de ne pas relever cette petite pointe et d'essayer de me comporter le plus naturellement du monde en omettant de trop montrer qu'il m'avait mise dans un embarras certain.

    Un peu agitée sur ma chaise, tout de même ce qui trahissait quelque peu mon anxiété, c'est pas tous les jours qu'on venait à moi de cette manière aussi désinvolte et encore moins dans mes habitudes de prendre en chasse quelqu'un de cette manière abusive. Je me mis quand-même en tête de goûter mon café qui ne manquerait pas de me redonner un peu de constance. Pourtant je fus une nouvelle fois apostrophée par les dire de ce Nathaniel.

    Une fille comme moi? Ca sous-entend quoi ça? répondre à une question par une autre question, voilà une chose que je faisais très souvent. Histoire de renverser la situation? Ou alors parce que je n'aimais pas qu'on me pose des questions? Ou encore parce que j'avais tendance à vite me vexer à ce genre de petite réflexion...En tous les cas je ne semblais pas encore prédisposée à répondre aux siennes de questions, sans doute pour me chercher encore une échappatoire. Cet état de fait pouvait très vite irriter mon interlocuteur. On pouvait presque remarquer comme le nez au milieu de la figure que je cherchais à gagner du temps. Comment expliquer cette histoire rocambolesque, que je m'étais mise en tête de le suivre parce que je l'avais vu avec Senna. Non je ne pouvais tout de même pas lui avouer ça.

    Je comptais donc me réserver une porte de secour. Ne pas répondre trop hâtivement, même si je ne comptais pas vraiment dissimuler la vérité mais plutôt choisir des morceaux de vérité qui seraient plus acceptable. Dans ma tête j'avais déjà très exactement la réponse à sa question, chaque petite pièce s'était déjà assemblée comme dans un puzzle.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Mar 6 Juil - 20:16


    Je ne voyais aucune raison pour laquelle on aurait pu s’intéresser à moi. Encore peut-être aurais-je été d’une renommée incroyable au sein de l’université, j’aurais peut-être compris mais là… Je venais d’arriver à Providence, j’étais surement le mec le plus simple de la ville, le plus inconnu et le plus discret ; mais non ! Elle ; elle y avait trouvé un intérêt ! Bien que je ne sois pas vraiment le genre de personne curieux, ce qui la poussait à mener l’enquête et à me pister comme elle l’avait fait, m’intéressait. De cette manière, j’aurais pu m’arranger pour qu’elle n’y personne n’ait plus jamais à le faire en changeant de comportement. Enfin bref en tout cas, elle était aimable, c’était déjà ça.

      « Ouai le café c’est moi… Mais par contre c’est toi qui paye – et les deux ! Ca vaudra pour les journées que tu as passé à m’espionner… T’as qu’à considérer ça comme… des dommages et intérêts ! »

    Je lui souriais alors de toute mes dents, j’étais parfaitement sérieux… Pas galant pour un poil mais sérieux ! Une si jolie fille ne devait pas si attendre –et elle avait bien raison, mais il faut dire que si j’avais été amené à prendre un café avec elle dans d’autres circonstances, ça ne se serait pas déroulé dans ce sens là. Donc conclusion : c’est de sa faute !

    La jeune femme remuait inlassablement sur sa chaise. Tellement qu’on aurait dit qu’elle avait été victime d’une attaque de puce ! Mais je préférais à ça une version plus platonique certes, mais pas moins plausible : elle devait-être gênée d’avoir été si rapidement découverte. Je me posais alors la question ; si je n’avais pas choisi de la rencontrer aujourd’hui, jusqu’à quand aurait-elle continué son enquête policière ? En réponse à cette question je devais encore me confronter à celle qui me trottait encore et toujours dans la tête : qu’est ce qu’elle cherchait ?! Je dois avouer que j’étais quand même un peu intrigué…
    C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je finis par lui poser la question. Mais voilà qu’à ma question la jeune femme répondait par une autre question… et quelle question ! J’avais parlé un peu sans y réfléchir, et cette phase était sortie tout aussi naturellement. Bien sur je voyais ce que je voulais dire ! Enfin une fille si charmante devait bien avoir d’autres chats à fouetter que le petit nouveau du coin qui fait tout pour garder son anonymat ! Mais bon plutôt que de tourner cette entrevue en un salon de drague je préférais me trouver une autre raison à cette phrase…

      « Ca signifie juste que… Ro’ j’sais pas moi ! Sherlock Holmes doit bien avoir d’autres chats à fouetter que le petit nouveau du quartier sans histoire !» Je m’arrêtais un cours instant… Elle n’était pas en train détourner la conversation là ?! Et je reprenais plus vite que j’avais commencé. « Et puis n’essaye pas de tourner la conversation à ton avantage ! Tu m’espionnes et je veux savoir pourquoi !»

    Là voilà ! Comme ça au moins c’était franc mais c’était dit ! Et cette fois, plus d’humour… Tout de même, elle pensait vraiment m’avoir à détourner ainsi la conversation ?! –elle avait bien failli en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Mer 7 Juil - 12:16


    J'étais prise au dépourvu mais dans un sens cette petite entrevue innopinnée m'amusait assez. J'étais en train de me demander ce que le petit nouveau pouvait bien penser de toute cette histoire. Croyait-il que je m'intéressait particulièrement à lui, ou qu'il était tombé sur une syphonée du bulbe, une psychopate c'était une possibilité mais j'avoue que la deuxième option aurait pû me porter un peu préjudice. Pourtant son courage à m'aborder de la sorte, ce petit culot m'impressionnait au plus haut point. Lui payer le café?! Comment ça! Un sourire vint soudainement s'afficher sur ma frimousse, oh oui du culot il en avait.

    Objection votre honneur...Depuis quand passe-t'on au dessus de la présemption d'innocence? lui dis-je utilisant une légère pointe d'humour dans mon ton.

    Il me jugeait et me condamnait sans que je ne puisse effectuer ma plaidoierie. Toute fois, je n'étais pas réellement contre le fait de le lui payer ce café. Le sourire qui avait pris place ne me quitta pas. Il répondit à ma question de manière habille, au moins il avait du répondant et de la jugeotte. Me comparer à Sherlock Holmes le détournait du sous-entendu qu'il avait laissé planer et avait très facilement repéé ma supercherie pour ne pas lui répondre. Je soupirais alors car je ne voyais plus aucun moyen de me défiler, il ne me lâcherait pas avant d'avoir obtenu une réponse satisfaisante à sa curiosité. Surtout qu'il était dans son plein droit de se questionner.

    Bon d'accord, je m'apelle Megan. Je travaille en tant que journaliste pour la gazette de Brown. Tu viens d'arriver et je comptais faire un reportage sur les nouveaux qui arrivent en cours de cursus. bon ce n'était pas la complète vérité mais je me voyais mal lui annoncer que c'était parce qu'il rôdait autour de Senna que ma curiosité m'avait poussée à vouloir en savoir un peu plus.

    De plus en présentant la chose sous cet angle, je me disais que j'aurai peut-être une occasion d'en apprendre un peu plus sur lui et de parvenir ainsi à obtenir les véritables renseignements qui m'intéressait. Si je lui disais que je souhaitais pouvoir l'intervewier pour la partie Interview d'un Etudiant et s'il acceptait j'allais pouvoir orienter mes questions vers le but que je voulais atteindre. J'essayais de paraitre très sincère dans mon récit afin qu'il me croit mais allait-il me croire?

    Je veux bien te l'offrir ce café si toi tu m'accordes une petite interview pour la Gazette de Brown.lui déclarais-je alors. C'était plutôt bien joué de ma part, du moins c'était mon sentiments mais ce n'était pas dit que le beau brun accepte ma proposition. Malgrès mon regard un peu suppliant, vous savez style paupièress battante, un peu charmeur imittant le chat dans le dessin animé d'animation Shrek, le gros ogre vert amoureux d'une jolie princesse. Mais je ne risquait rien à tenter le coup.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Jeu 8 Juil - 12:20


    La jeune femme aussi jolie soit-elle ne devait pas être habituée à un manque de courtoisie et de galanterie aussi flagrant mais dans le fond, je m’en fichais royalement. Primo j’aurais au moins eu le mérite de me détacher du troupeau de mâles de l’université, deuzio elle avait l’air de prendre ça avec humour, et puis même, de toute façon je n’étais pas venu à sa table pour ça.

      « Objection rejetée Maitre Holmes, il y a trop de preuves accablantes contre vous »

    Bah quoi ?! Elle s’était déjà vendue quand elle avait avoué avoir suivi mon emploi du temps non ? Bah en tout cas si ce n’était que ça je lui aurais payé son café –et elle m’aurait remboursé avec un taux d’intérêt de 100%... Autant dire qu’elle aurait préféré le payer directement donc ! Enfin en tout cas mes remarques la faisaient au moins sourire.
    Mais en tout cas ce n’était pas encore suffisant : plus qu’elle me paye le café et m’offre des sourires à tire larigot, j’attendais d’elle qu’elle me dise enfin pourquoi elle avait perdu tant de temps à m’espionner ! C’est vrai quoi ! Une fille comme elle – attention à ne pas le dire à haute voix cette fois, devait avoir bien d’autres choses en somme à faire ! Comme je ne sais pas moi, repousser les attaques armées d’envahisseurs, sortir en troupeau, ce genre de truc que les étudiants aiment faire quoi ! C’est pas comme-ci avec cette tête là Dieu l’avait faite asocial ! Non rien à dire là-dessus ci ce n’est que ça aurait été un beau gâchis !

    Je venais de rencontrer –par inadvertance, une journaliste de la gazette de l’université : génial ! Pire que Sherlock Holmes j’étais tombé sur ce genre de personne à vous persécuter pour avoir les derniers ragots de l’été *burk quelle horreur !*. D’un air perplexe je ne la lâchais plus du regard. Non mais quand même avouez que de passer de Sherlock Holmes à Paris Match ou je ne sais trop quelle connerie c’était… Dégradant ! D’ailleurs j’aurais bien aimé lui signaler mais elle souriait alors autant lui faire garder ce sourire –quoi que sous cet angle de vue maintenant il ressemblait plus à un sourire commercial ou je ne sais trop quel sourire faux… Alors du coup, c’était rare mais pas impossible, je gardais mes sarcasmes pour moi et je ne dis rien – pas un mot sur le sujet.
    Et pas un mot non plus dans le contexte d’une interview ! Non mais ça va pas la tête ! Bon j’avais peut-être du culot mais elle… Enfin quoi ! Me proposer une interview à moi et en échange d’un café en plus !!!

      « Vous aggravez votre cas Maitre Holmes –ou plutôt devrais-je dire Gossip Girl… En plus de m’avoir espionné, voilà que vous me faites du chantage ! »

    Je me mettais à rire légèrement… Moi Nathaniel être interviewer et lu par l’intégralité de la population étudiante – dont Senna ?! Quelle bonne blague !

      « Non mais j’ai vraiment une tête à passer dans un journal à potins… C’est pas contre toi hein mais… Quelle drôle d’idée !»

    Ah non décidément ! Trop hilarant pour passer l’éponge !

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Jeu 8 Juil - 20:09


    Mon objection était rejetée, et bien alors? Pour avoir du culot, ça il en avait c'était sans doute d'ailleurs ce qui me rendait aussi souriante malgré la gène d'avoir été prise en faute. Ah bien y regarder, il pouvait même aller jusqu'à penser que je m'intéressais à lui. Etant étudiante en cinéma et photographie, j'aurais pû lui dire qu'il avait un physique intéressant et que donc je l'avais pris pour cible de mes flashs mais ce n'était pas le cas, bien qu'il en ai un de physique intéressant. J'avais préféré opter pour une demie-franchise.

    Injustice que voilà, tu te fais juge et bourreau...Nathaniel c'est bien ça non? voilà qui n'allait pas manquer d'attiser sa curiosité mais comment diable cette jeune ingénue connait-elle mon petit prénom?

    Bien entendu j'avais fais exprès de lui lancer cette perche, j'avoue que le voir se triturer les méninges pour comprendre pourquoi il avait une jolie petite brune à ses trousses, était plus ou moins amusant. Laisser plâner le doute sur le pourquoi du comment aussi, ça laissait un petit brin de mystère assez délectable. Je continuais de lui sourire mais ce sourire ce changea en petite moue boudeuse.

    Du chantage, mais pas du tout, je suis innocente des allégations que vous porter contre moi très cher. Gossip girl non, non c'est pas la rubrique dont je m'occupe en fait je met chaque mois un étudiant de Brown à l'honneur dans la gazette alors je me suis dis pourquoi pas le petit nouveau. me defendis-je pour lui retirer l'idée des potins de la tête. Bah oui je m'en occupais aussi mais sous-couverture, personne ne devait le savoir en dehors de mon rédacteur en chef Lewis Blackburn.

    Une tête à passer dans un magasine à potin, alors lui il n'avait pas encore dû lire la gazette qui traitait un peu de tout, de la cuisine en passant par les sortie ciné, par les potins ou encore des dossiers spécial que ma soeur de coeur Louise prenait un point crucial à peaufiner.

    Bon, j'avoue que la curiosité a été un des moteurs de toute cette histoire, je sais pas je t'ai vu avec Senna et je me suis demandé mais qui est donc ce mec qui lui tourne autour.pour faire plus franc on ne pouvait pas faire mieux là, même si je ne lui expliquait pas pourquoi le fait qu'il puisse lui tourner autour m'intéressait à ce point-là. Mais au moins j'avais été franche, comme la plupart du temps d'ailleurs. Il était rare de me voir baratiner quelqu'un, pour moi seul la franchise avait toujours payé et ce même si parfois ca pouvait plus blesser que faire plaisir. Mais je ne me sentais pas plus en faute d'avoir voulu en apprendre plus, mon indiscrétion devait surprendre pour moi elle semblait juste naturelle, je voulais protèger un ami cher et quand il s'agissait de mes amis je n'y allais jamais par quatres chemins.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Jeu 8 Juil - 23:28



    En fait bourreau n’était pas vraiment le mot. Si j’avais voulu agir en bourreau je l’aurais attaqué directement dans la rue en la traitant de fouineuse et en criant au harcèlement. Mais je ne l’avais pas fait ; pour ne pas faire scandale et pour, ne pas me retrouver au cœur des occupations ne serait-ce même que quelques minutes, j’avais décidé de la conduire jusqu’au Starbucks pour en discuter calmement, autour d’un café ; ce qui – pour l’instant en tout cas, avait l’air de bien marcher.
    J’écarquillais un peu les yeux lorsque j’entendis mon prénom sortir de la bouche de la jeune femme. Non mais… Je n’étais pas sérieux quand je faisais la comparaison avec Sherlock Holmes ! Non seulement elle m’avait espionné, mais elle avait en plus fait des recherches ! Bon d’accord mon prénom ce n’était pas l’apocalypse mais si elle avait vraiment fait des recherches qu’avait-elle trouvé d’autre ?! Après quelques secondes de silence je finis par sourire *Relax Nath t’as rien à cacher après tout*. Et c’était vrai, je n’avais rien à cacher, seulement, j’aimais assez garder pour moi ce que je n’avais jamais dit.

      « En fait je me considère plus comme la victime dans cette histoire ; et tu ne sembles pas le nier non plus… En plus de m’espionner tu as aussi joué les detective privé. Et honnêtement il me brûle de savoir ce que tu espérais trouver en fouinant ainsi. Je ne suis pas vraiment le genre de personne qui prend plaisir à être connu et reconnu ; bien au contraire.»

    Si le début de cette entrevue m’avait paru détendu et m’avait quelque peu amusé, maintenant que la jeune femme m’avait mis sur la piste de sa petite enquête j’avais de sérieux doute quant au reste de mon anonymat ici à Providence. Senna ne savait même pas qu’elle était ma sœur, je n’avais pas encore eut l’occasion de lui dire… Et si Morgan l’avait appris ? A la grosse galère ! Je me sentis soudain monter en température, il fallait absolument que je me calme, voilà que je devais passer pour je ne sais trop quel cancre qui aurait quelque chose à se reprocher. Je laissais tomber ma tête en arrière, fermais les yeux un instant et respirais calmement.
    Entre nous cette Megan là, elle avait l’air très sympathique mais… Honnêtement déjà que j’avais du mal à faire confiance au gens, alors faire confiance à une fille qui : m’a espionné ; a « enquêté » sur moi et qui, fait en plus partie de l’équipe du journal du lycée… Non très peu pour moi. Et qu’arrivais t-il si on apprenait que j’avais vécu dans la rue pendant plusieurs années ?! Et qu’arriverait-il si on apprenait que j’étais le frère caché de Senna, qu’arriverait-il si jamais je n’arrivais pas à le prouver ?! J’avais toujours cette lettre avec moi mais… Whowowo… Doucement Nath’ Keep cool. Tout va bien se passer.
    Je relevais la tête alors que je l’entendais parler de Senna ; j’avais même complètement zappé qu’elle était déjà en train de me parler auparavant… Alors là, manque de tact, manque d’attention, manque de galanterie – j’étais fini… DEAD ! Mais bon allez, on reste calme… Elle va être gentille la petite dame et elle va ménager mon pauvre cœur ou je jure que je fais une crise cardiaque dans la minute… !
      « Et en quoi les relations qu’entretient Senna t’intéressent-elles au pointe de fouiner dans la vie privée de gens qui n’en ont pas forcément envie ?»

    J’avais un peu changé de ton –sans vraiment m’en rendre compte ; toujours est-il que le ton que j’employais était cette fois dépourvu d’un quelconque humour.

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Lun 12 Juil - 21:23


    Je me positionnais tout à fait à sa place, j'aurais très certainement trouvé ça déplaçé, lourd et pesant de me sentir suivie par un parfait inconnu. Mais bon à la base, je ne pensais pas que je me serais si facilement fait repérer. Où avais-je la tête pour croire que je me fondrais dans la masse et qu'un gars ne remarquerait pas cette petite brune qui se trouve toujours au même endroit que lui au même moment. Je n'avais pas vraiment le physique à passer innaperçues et ce même si je ne tirais jamais aucuns partis de ce physique qui m'importait peu en fait.

    C'est vrai j'avoue, ça ne doit vraiment pas être agréable d'être suivit par quelqu'un que vous ne connaissez pas. Je ne voulais vraiment pas t'être désagréable.lui dis-je alors un peu plus gênée que pendant nos précédents échanges de paroles.

    Cette façon de faire était même totalement à l'opposé de moi. Moi Megan Carter, une fille assez timide dans ses relations avec les mecs sauf avec ceux qui étaient mes amis, là j'étais une vrai chipie mais parce que je savais qu'eux me pardonnait toujours la moindre petite chose grave ou pas grave, par amitié sincère et franche. J'avais baissé les yeux à présent me sentant toute penaude d'avoir agit de la sorte. Quelle folie avait bien pû me prendre, non en fait je savais très exactement pourquoi je l'avais fait.

    Je sais pas...je dirais par esprit de protection envers une personne qui me tient à coeur et dont je pense que Senna se joue peut-être. Je sais pas trop, j'ai pas envie qu'elle se fiche de sa tête et la voir avec toi m'a foutu le doute encore plus je dirais.voilà je venais de lui avouer le plus honnêtement ce qui m'avais plus ou moins poussée à agir d'une manière dont je n'aurais jamais agis sans penser au bien de quelqu'un d'autre.

    Peut-être aussi que je n'avais pas vraiment le droit de me mêller de toute cette histoire entre elle et Duncan mais c'était plus fort que moi. Quand il s'agissait de mes amis, je devenais presque comme une maman poule voulant éviter le moindre tracas à ses poussins. Je relevais alors mon regard sur lui, souriant légèrement, un sourire assez doux comme ceux que j'avais quand je pensais aux personnes qui me sont chères. J'espérais qu'au moins Nathaniel pourrait un peu me comprendre et ne pas trop m'en vouloir.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Jeu 15 Juil - 22:45



    J’écarquillais un peu les yeux, théoriquement ce n’en était pas mais, là ça y ressemblait fortement… Pour une fois j’avais décidé de ne pas le faire le difficile ; je prendrais ce qu’elle était en train de me confesser comme… des excuses ! Et après tout j’y avais bien le droit ! C’est vrai c’était parfaitement déplacé et, même si c’était amusant au départ, à la longue c’était… usant. Enfin je ne sais trop si c’était sincère –ça le paraissait en tout cas mais bon, pouvais-je vraiment prétendre à des excuses sincères venant de la part d’une journaliste en herbe ?! Je choisissais en tout cas de rester sobre et d’accepter ce qu’elle me tendait sans toute fois tomber dans la naïveté.
    Finalement je haussais les épaules, plus décontracté et détendu que je ne l’étais auparavant. Après tout, elle semblait sincère –et sincèrement gênée aussi à en croire les rougeurs sur ses pommettes. Bah les montées d’adrénaline, ça vous prend d’un coup d’un seul, ça vous dilate les veines, et ça vous fait rougir… Ca au moins c’était universel et ça ne trompait pas. Enfin c’était peut-être incroyablement naïf mais j’étais décidé à y croire –à ne pas tomber dans la méfiance permanente. Avouez toute fois que faire confiance à un détective privé comportait toujours des risques… Qu’importe : à son luxe de se faire repérer au kilomètre à la ronde, elle ne semblait pas si dangereuse que ça ! Et pour preuve ; qui l’aurait cru ?! Je haussais un sourcil… D’abord l’amie de Senna qui m’avait pris pour un pédophile, maintenant Sherlock qui me prenait pour un prétendant au trône ?! Bah ! Elle n’avait pas du trouver grand-chose sur moi ! Finalement, c’était trop de stress pour rien, je finis par me détendre complètement ; j’évacuais tout le stress inutile. Et moi qui croyais qu’elle aurait pu trouver quelque chose sur, nos relations fraternelles, ou sur mes quelques années passées dans la rue, ou encore sur mes diverses escapades des différents foyers qui m’avaient étés offerts ! Trop de stress inutile vous dis-je ! Je me rassurais moi-même tout en écoutant l’histoire –un peu tirée par les cheveux d’ailleurs, de Sherlock… J’en tirais une conclusion : s’il elle n’était pas digne de confiance, elle était en tout cas vraiment dévouée à ses amis, ce n’était plus à prouver.
    Je me redressais sur ma chaise et applaudissait légèrement, le but n’étant pas de faire un chahut de stade de foot.

      « Très touchante ton histoire Sherlock ! »

    Je finis par sourire et me lever. De ma poche arrière je sortais de quoi payer nos deux cafés ainsi que le pourboire du serveur. D’un rapide signe de tête je fis signe à la jeune femme et je pris le chemin de la sortie. Elle venait si elle voulait mais, si elle voulait entendre ce que j’avais à dire –et elle le voulait, elle viendrait… Quant à moi je refusais catégoriquement de souffler un seul mot de plus dans cet immense cocote minute ou chacun est aux aguets pour entendre la moindre bribe de conversation intéressante.
    Une fois dehors, je m’étirais et attendais que la jeune femme me rejoigne. Une fois celle-ci arrivée à mon chevet j’entamais directement… Après tout, autant continuer cet entrevue comme elle avait commencé.

      « J’accepte ta compagnie –et rapprochée cette fois ; mais à une seule condition : tu ne fumes pas et tu ne te fais pas remarquer. » J’avais pris un air foudroyant et incroyablement sérieux et, en prêtant attention au regard qu’elle me lançait, ça avait fait son effet. Je finis par lui tapoter l’épaule tout en mettant mes lunettes de soleil. « Ca va relax, je plaisante ! »

    Et je me mis en marche le long du trottoir noir de monde.
    La discrétion c’est être un Monsieur tout le monde et donc, discuter, en marchant, le long des rues marchandes de la ville.

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Dim 18 Juil - 12:34


    Je venais d'être franche, plus franche que celà je ne pourrais pas l'être. J'avais dis toute la vérité comme si je m'étais sentie incapable de mentir au nouveau venu de Brown. En fait je n'avais jamais aimé mentir, mais quelques fois, quelques rares fois, les choses ou les situations peuvent l'éxiger. Ce dont on n'est pas au courant, ne peux pas vous faire de mal. Enfin bref toujours est-il que Nathaniel sembla prendre cette vérité un peu à la dérision. J'aurais pû m'en formaliser, j'étais parfois très succeptible mais après tout pourquoi le prendre mal? Il n'était pas obligé de me croire, ni d'accorder la moindre importance à mes états d'âme.

    Dis de suite que je fais trop preuve de sentimentalisme!dis-je en prenant une petite mine boudeuse mais qui s'éclaira très vite d'un agréable sourire. Non je ne m'en formalisait pas après tout j'avais bien cherché cette situation gênante donc autant me la fermer sur l'humour du jeune homme. Qui celà dit en passant me plaisait assez.


    Puis ce fut avec un regard étonné que je le vis payer nos deux cafés alors que j'étais censée l'inviter m'avait-il dit. Voilà qu'il changeait d'avis soudainement et me délestait de cette charge. Ce garçon était...comment dirais-je? Assez déstabilisant oui ce serait le mot juste je pense. Il se leva d'ailleurs à mon grand étonnement une fois encore me disant qu'il acceptait la compagnie rapprochée, drôle d'idée, je ne pourrais plus l'espionner maintenant qu'il connaissait mes intentions. Toute fois, je me décidais à le suivre hors du Starbuck.

    Fumer? Quelle drôle d'idée...se ruiner la santé. oui quelle drôle d'idée, je ne fumais pas, j' étais peut-être même trop bien sous tout rapport, je ne buvais pas sauf lors d'occasion, je ne fumais pas, et je n'allais pas à droite et à gauche comme la plupart des jeunes gens. A croire que j'aurai pû me faire nonne.

    Je marchais aux cotés de mon nouvel "ami" pour ainsi dire, enfin nous n'étions ni amis, ni rien du tout pour le moment mais du moins faisions nous connaissance.

    Alors dis-moi Nath', je peux t'appeler Nath' au moins? Pourquoi venir t'enterrer dans une ville comme Providence? non je ne me livrais pas à une interview bien que celà puisse en avoir l'air mais puisque nous étions en train de nous promener ensemble comme si nous nous connaissions, autant vraiment faire connaissance.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Dim 18 Juil - 22:59



    Expliquer à un parfait inconnu –car je suis un parfait inconnu, que si vous vous êtes mis à espionner rageusement ce même inconnu, c’était uniquement pour protéger telle ou telle personne, d’une telle autre personne ; c’était sacrément gonflé ! D’autant plus gonflé que si l’inconnu en question –donc moi, avait été un ami très proche de la mégère –donc Senna aux yeux de Megan, Spy Kid aurait eut beaucoup à perdre ! Toute fois je n’étais pas intimement proche de Senna –du moins pas pour l’instant ; et je ne connaissais absolument rien des histoires qu’il pouvait y avoir autour d’elle et de ses nombreuses conquêtes, j’avais donc tout à gagner de reconnaitre le courage de Megan. C’est vrai, très peu de gens de nos jours s’engageraient personnellement pour protéger quelqu’un qui nous est proche… Mais enfin Nathaniel reste Nathaniel –et en l’occurrence là… c’est moi donc … ! Règle numéro une : Ne jamais montrer quand on est impressionné ! Je haussais donc les épaules d’un air un peu provocateur et rétorquais tout de suite après elle :

      « Tu fais trop preuve de sentimentalisme ! »

    Je finis par sourire ; non seulement en réponse au sourire de la jeune femme, mais aussi pour bien lui signaler que le terrain sur lequel je m’aventurais était celui de l’humour. Après tout la situation était assez ironique… J’étais en train de prendre un café avec une fouine au lieu de m’énerver rageusement sur sa petite personne.

    ***

      « Fumer? Quelle drôle d'idée...se ruiner la santé. »

    Je me retournais un peu surpris par sa réaction. Plus le temps passait et plus les gens se mettaient à fumer. Quand vous leur demandez pourquoi ils fument, ils prennent le même air grave que votre grand père quand celui-ci vous parlais de la Seconde guerre mondiale et rétorquent les bronches encombrés « La vie est dure… »… C’était sans compter que tous les fumeurs sortent le même baratin ! Bah à d’autres ! La vie est dure si on décide de saccager ses poumons à coup de goudron ! Je sortis un sourire en coin complice et levais les deux pouces dans la direction de la jeune femme.

      « You rock ! »

    Je me surpris même moi-même d’une telle proximité ; décidément aujourd’hui j’étais en forme et de bonne humeur ! T’as d’la chance pour cette fois Sherlock ! La prochaine fois… je ne serais pas aussi clément… […] Non c’est une blague !

      « Fais donc ! Appelle moi comme tu veux ; de toute façon j’avais même pas prévu que tu m’appelles Nathaniel tout court alors… » Je pris un air boudeur et haussais les épaules… « J’suis plus à ça près ! »

    Bien sûr il s’agissait d’une blague mais je n’avais aucun doute quant au fait qu’elle ne le prendrait pas au sérieux. Et puis soudain me vint aux orreilles la déformation professionnelle de la journaliste en herbe ! Voilà qu’elle se mettait à interviewer comme si j’y étais consentant ! Bien sûr, je ne pouvais laisser passer ça sans y mettre ma petite touche de personnalité… Et puis de toute façon j’avais même pas envie de répondre !!
    Je serrais le poing et l’amenait à ma bouche comme s’il s’agissait d’un micro. Je me mis à parler très vite comme le font les journalistes réalisant des interviews à la volée.

      « Dites nous Monsieur Sheppard que faites vous en ville ? » Je tendis la main vers elle quelques centièmes de seconde avant d’enchainer tout aussi rapidement. « La vie à Providence vous plait-elle ? » « Pourquoi fricotez vous avec Senna Johnson ? » « Que pensez vous de cette journaliste… Megan Holmes qui vous pourchasse sans répis ? » « Quelle impression ça vous fait ? Vous comptez lui coller votre poind dans la figure ? » Cette fois je ramenais le micro à moi et pris une voix grave et lente : « Non j’ai décidé de me montrer clément ! »


Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Jeu 22 Juil - 23:06


    Ohhhh comme ça je faisais vraiment trop preuve de sentimentalisme, moi j'appellais plutôt ca de la dévotion envers mes proches amis, de l'attention quoi enfin bon brefouille, je sentais bien que le petit nouveau était plus en train de se payer ma tête gentillement que de porter un réel jugement, il lui serait impossible de le faire puisqu'il ne savait quasiment rien de moi. Je me contentais donc de prendre un air outré, à outrance bien entendu avant de sourire et de répondre.

    Ah bon, tu es quoi profiler? Tu dresse déjà mon profil psychologique pour me définir? un sourire plus large prenait place sur mon visage, finalement il était plutôt sympa ce Nathaniel enfin je m'avançais peut-être mais j'aimais assez sa manière de répliquer. You rock, voilà bien la première fois qu'on me sortait un truc dans le genre, mais bon chacun son trip après tout. J'étais là a me promener avec l'objet enfin objet non pardonnez moi le terme Nathaniel n'était pas une chose, donc la personne en proie à ma filature pas si discrète que ça, comme si de rien était, alors ça je ne m'y étais pas du tout attendue.

    N'importe comment? T'es sur de toi là?commençais-je à lui répliquer alors que je venais de passer devant lui, lui faisant face je marchais à reculons tout en le scrutant du regard. Tu sais c'est dangereux, je suis la reine des surnom débiles, tu pourrais très vite te retrouver affublé d'un surnom à faire frémir hein... Quand on voyait le surnom de Duncan, Dudu, d'ailleurs pas mal de monde s'était mis à l'apeller comme ça le pauvre ou encore Michael que je nommais Mickey ou Marcucus etc et j'en passe et des mieux! Nathaniel ne savait pas à quoi il s'exposait.

    Mais m'avait-il écoutée? Car il était en train de me faire une imitation parfaite du journaliste paparazzi accro à son micro et impertinant à souhait. Il prenait peut-être ma question pour une incursion forçée dans sa vie. Je pris à mon tour une petite mine boudeuse et je levais les mains en l'air comme je l'aurais fait devant un flic.

    Regarde! Je suis désarmée, je n'ai pas de micro sur moi, tu veux fouiller peut-être? Je suis in-no-fen-sive comme une petite brebie. C'était juste une question pour faire connaissance, te braques pas Toubib! petite touche d'humour venant de ma part, pourquoi toubib, bah Sheppard pardieu! Comme dans Lost, comment ne pas faire l'amalgame avec son nom de famille.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Dim 25 Juil - 11:11



    On ne peut pas dire que Miss Détective n’ait aucun secret pour moi –bien au contraire. Disons que le fait qu’elle ait été jusqu’à m’espionner pour protéger son ami d’une éventuelle attaque à main armée dont la commanditaire aurait été ma petite sœur. C’était disons courageux, c’est d’ailleurs la seule raison pour laquelle je ne m’étais pas énervé… Si l’on met de coté le fait que je n’avais pas non plus envie de m’énerver aujourd’hui. Alors dans le fond, pas besoin d’être profiler ou d’avoir suivit des dizaines d’années d’étude en psychologie pour avancer que la jeune femme devait être : franche, courageuse, dévouée…

      « Parce que j’ai tort ? Si je dis que tu es franche et dévouée j’ai tort ? »

    Inutile d’ajouter le « courageuse » ça pourrait lui monter à la tête et puis je n’avais pas envie de lui faire ce compliment… Bien qu’elle l’avait mérité, pour toute sa franchise et sa bonne humeur. Asseyez-vous à la table d’une fille comme je l’ai fait, insistez pour qu’elle vous paye votre café, autrement dit soyez aussi galant et délicat que moi, et vous verrez comment une fille est censée réagir. Dans le fond elle s’était peut-être pas une vraie fille ou alors une fille pas normale… un alien ? Un alien descendu tout droit de Venus pour m’espionner moi, Nathaniel Sheppard… la classe !

    ***

    J’avais été très surpris quand la jeune femme avait prononcé mon nom. A vrai dire, ça m’avait même fait un peu peur. Je m’étais dit que si elle connaissait mon prénom elle devait aussi savoir d’autres choses, d’autres choses que je n’avais pas forcément envie qu’on étale au grand jour. Alors qu’elle m’appelle Nathaniel, Nath’, Nathou ou autre, finalement ce n’était que la suite logique des choses. Elle s’était permis de m’appeler Nathaniel, alors qu’elle se permette de l’appeler Nath’… Je n’étais plus à une liberté près ! Du moins c’est ce que j’avais voulu dire… Mais quand la jeune femme se mis devant moi, elle fit l’effet qu’elle voulait faire : je pris peur. J’ouvrais de grands yeux effrayés. Comment ça un surnom débile ?! Non mais ça va pas la tête ! Et ma dignité alors !! Alors qu’elle avait à peine fini sa phrase j’accélérais pour la rejoindre et la retournait dans le sens du chemin.

      « Ah mais… Nath’ c’est très bien… J’trouve ça même super génial ; tu trouves pas ? »

    Je souriais à pleine dents, c’était d’ailleurs même d’une discrétion à s’écrouler de rire. Non franchement les surnoms débile très peu pour moi. Enfin maintenant que l’idée lui était venue à l’esprit, je doutais que je m’en sortirais indemne, mais j’avais tout de même de l’espoir –oui, beaucoup d’espoir.

    Cette entrevue m’amusait beaucoup. Alors que j’étais censé faire comprendre à la jeune femme que les journalistes en herbe ne faisaient pas partie des gens que j’affectionnais, voilà que je m’étais retrouvé à boire un café avec elle, et que maintenant, je me promenais en ville à ses cotés. Nous plaisantions, nous nous charrions l’un l’autre ce qui était en tout et pour tout, bien loin de se que j’avais initialement prévu… mais dans le fond ce n’était pas si mal.
    Toujours est-il que l’idée de m’interroger semblait ne pas l’avoir quitté et, à tort ou à raison, je me méfiais de sa question comme de la peste. C’est bien pour ça que la seule alternative que je trouvai, c’était de plaisanter sur le sujet pour éviter la question.

      « Regarde! Je suis désarmée, je n'ai pas de micro sur moi, tu veux fouiller peut-être ? » Fouiller… bah voyons ! « J’ai trop de respect pour te faire une fouille au corps » Je me mis à rire légèrement… Bah elle était assez jolie, bien faite, mais quand même, je ne la connaissais pas et je n’étais pas le genre de garçon à trouver le moindre prétexte pour satisfaire ses mains. « Je suis in-no-fen-sive comme une petite brebie » Je fronçais les sourcils l’air intrigué… Mon œil comme une brebie ! « T’es aussi inoffensive qu’une brebis déguisée en loup oui !! »

    Inoffensive… Ah bah ça c’était bien la plus belle ânerie que j’avais entendu aujourd’hui… ! Miss Détective inoffensive –non mais et moi j’suis le Père-Noël !

      « C'était juste une question pour faire connaissance, te braques pas Toubib »

    Pour faire connaissance ?! L’occasion était trop bonne pour que je ne balance pas ce que j’avais à balancer. Je me mis à sourire et me rapprochais de la jeune femme.

      « J’peux te donner mon numéro de téléphone tout de suite aussi hein … »

    Je m’écartais en rigolant –c’était une blague, elle devait s’y être habitué maintenant !

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Dim 25 Juil - 21:56


    Avait-il tord ou avait-il raison, allez savoir je pourrais vraiment être cette personne douce, franche, sensible et dévouée tout comme je pourrais être un esprit plus machiavélique qui dissimulerait pour mieux manipuler. Vous y croyez? Non bien entendu, ceux qui me connaissent vraiment ni croiraient pas une seule seconde...et pourtant avec certaine personne j'aimais fomenter des plans mais jamais rien de bien méchant, juste des petits blagues bien stupides pour délirer.


    Peut-être pas mais à la base on se connait pas, tu pourrais te tromper...avais-je répondu à sa question tout juste avant qu'il ne comble l'écart entre nous pour m'obliger à reprendre le bon sens de marche. Je lui souriais alors bêtement c'est qu'on avait l'air soudainement d'une paire d'amis alors que nous venions tout juste de faire un peu connaissance.Tiens donc c'est fou de voir comment le commun des mortels réagit quand vous les menaciez de faire pire. Du coup Nath' lui convenait sans la moindre hésitation. Pourtant je prenais un regard espiègle pour lui lancer une petite réplique.


    T'es sûr parce que je peux mieux faire, Natchou...ou heuu...Non finalement je vais garder Nath'.concluais-je pour le rassurer, faut avouer que plus débile surnom que ce que je venais de prononcer ca ne devait pas exister.


    ¤¤¤¤

    Une fouille au corps, quelle fouille au corps han je n'avais pas pensé à ca du tout! Heureusement que mon nouvel heu quoi déjà je sais même pas disons ma nouvelle connaissance n'avait pas l'esprit lubrique autrement je me serais fais prendre à mon propre piège. Je le regardais avec des yeux ronds comme des soucoupes, vous savez les soucoupes volantes des petits bonshommes vert appellé aliens.

    Oups heureusement pour moi là, mais un loup moi? Qu'est ce qui te fait penser ca dis-moi?il venait de capter toute mon attention, j'étais curieuse de voir ce que le profiler en herbe comptait m'avancer pour étayer cet avis qu'il semblait avoir. Nous marchions toujours dans les rues de Providence. En fait nous ne savions même pas où nous allions, on se contentait juste de marcher, une sorte de ballade. Mais je m'arrêtais soudain me tournant une fois de plus vers le jeune homme.

    Hey dis tout de suite que je te drague peut-être?lui lancais-je alors en prenant un air sérieux, mais pourtant j'étais juste en train de le taquiner un peu après tout il le faisait bien lui, oh oui qu'il le faisait...


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Ven 30 Juil - 13:01



    C’est vrai, je pouvais me tromper ; l’erreur est humaine. Mais là c’était plus qu’une impression c’était de l’instinct, une intuition. Je la soupçonnais tout de même de vouloir m’induire en erreur. Bougre ! Je lui souris et relançais… Moi têtu ? Non… C’est juste que j’y croyais dur comme fer !

      « Mais je ne me trompe pas »

    Je la remettais dans le bon sens de la marche et c’est vrai, en y repensant, on aurait pu penser que nous étions des amis de longue date –ce qui était loin d’être le cas. Néanmoins elle n’avait tout de même pas perdu de temps pour me trouver un surnom franchement débile. Celui-là même était dans les plus débiles que je n’avais jamais eu… Bah à tous les coups il me suffirait de me venger… Je commençais à réfléchir à un surnom aussi débile –voir plus, que celui qu’elle venait de balancer. Pas simple… Y’avait Maganichou, Ganou,… ; Et puis ! Eclair de génie ! La jeune femme avait joué les agents secrets en m’espionnant, je gardais totally spies –le nom de ce vieux dessin animé débile, sous la main… Et gare à elle si elle devait sortir ce vieux truc puant qu’était Natchou en public… Là ; ce serait la guerre pour de bon ! Mais bon pour l’instant la jeune femme avait choisi de faire dans la dentelle : excellent choix.

      « Ouai ouai… Nath’ c’est bien ! »

    Je lui lançais un regard menaçant qui se voulait quand même pour plaisanter –encore une fois. Tout de même, cette entrevue était bien plus intéressante qu’elle n’était censée l’être à la base.

    ***

    Qu’est ce qui pouvait me faire penser que la jeune femme n’était pas si inoffensive qu’elle en avait l’air ? Et bien à vrai dire il n’était pas bien nécessaire d’aller chercher bien loin. Elle était journaliste. D’accord certes elle n’était que journaliste à l’échelle de l’université. Au pire, ce qu’elle pouvait écrire n’avait de répercutions que sur la ville, mais tout de même, pour moi c’était déjà trop. Mais comment lui expliquer ça… ?

      « Tu m’as espionné pendant trois jours ; tu as mené ta petite enquête sur moi ; … Alors dit moi, pourquoi devrais-je te penser brebis ? »

    Bon voilà, c’était plutôt bien résumé. Sur le coup je rigolais un peu, j’aimais bien la taquiner, elle prenait bien la plaisanterie ; c’était agréable et ce n’était pas commun.
    La jeune femme s’arrêta net à coté de moi alors que je riais encore de ma super blague. Moi, je continuais à marcher en rigolant de plus belle en écoutant ce qu’elle m’avait dit. Finalement je m’arrêtais, d’abord dos à elle et puis je me retournais.

      « Ah ne me fait pas dire c’que j’ai pas dit ! … Mais en tout cas si c’est de la drague, tu ferais bien de changer de vocation… sans vouloir te manquer de respect tu espionnes mieux que tu ne dragues ; t’imagine la catastrophe… ! »

    Je ressortais mon sourire provocateur et fixais son regard. Cette rencontre m’amusait, je passais une bonne fin de journée tout de même.

Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Ven 30 Juil - 21:37


    Il ne se trompait pas, "ptetbin qu'oui, ptetbin qu'non"? Allez savoir...Non en fait il avait certainement raison j'étais franche et dévouée et puis il n'y avait aucun mal à cela c'était même plutôt des qualités. Ben alors bon Megan? Où est alors le bas qui blesse? Pourquoi ne pas lui dire qu'il a raison? Ben parce que "parce que j'ai pas envie qu'on me prenne pour une gentille, fragile et frêle petite chose" répondit à ma place ma petite voix intérieure.

    Je n'avais donc fait que lui retourner un petit regard circonspect sans répondre quoi que ce soit. Accompagné tout de suite d'un autre regard plus rieur cette fois, on voyait vraiment que Natchou ne lui plaisait pas du tout...alors je ne sais pas pourquoi ni comment cette idée loufoque me vint à l'esprit mais je pris une grande inspiration et je lançais un ....

    Natchouuuu! plutôt sonore. Oups pardon c'est mon allergie au pollen, juste un éternuement... le rassurais-je faussement avant de lui faire une petite grimace *tirer la langue en d'autre terme* riant de ma propre bétise. Je n'aimais pas me prendre au sérieux et je sais pas je me sentais tellement détendue que je ne pouvais m'empêcher de faire mon clown.

    ¤¤¤¤

    Pourquoi, pourquoi bonne question tiens? Et bien puisqu'il semblait me présentir franche et dévouée, il devrait me présentir, douce et gentille aussi non, à moins que les feelings de Nathaniel ne soit pas si bien aiguisé que celà... Je penchais la tête sur le coté en acquiescant un peu.

    Peut-être, mais je jure que mes intentions sont bonnes...croix de bois, croix de fer si je mens je vais en enfer. jurais-je en signant ma poitrine d'une petite croix avec un sourire en coin alors que quelques secondes après je me stoppais pour lui lancer une autre réplique. Il m'avait imité et c'était retourné vers moi, nos regards venaient de s'accrocher et mon sourire suivit immédiatement le sien.

    Oh! Bah bravo...Mais tu as raison, je n'ai aucune expérience en matière de drague puisque je drague jamais c'est pas mon style. oui le jeune homme avait fait mouche sans le savoir puisque j'étais toujours seule depuis mon arrivée à Providence et même avant ça d'ailleurs puisque je n'étais jamais sortie avec un gars pour cause le seul pour qui j' avais ressentis des sentiments disparaissait les trois quarts du temps de ma vie pour je ne sais trop quelle raison, mais bon tans pis...Tans pis pour lui surtout. Une ombre passa dans mon regard, une ombre furtive qui disparut aussitôt...Je me remis à sourire. Tu vois tu n'as rien à craindre de moi. concluais-je en le dépassant et en reprenant la route de notre pseudo petite promenade.


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Dim 1 Aoû - 16:49



    Natchou ; non mais quelle drôle d’idée… Je comprenais parfaitement pourquoi on disait d’elle qu’elle était la reine des surnoms débile ! Enfin tout de même ! Quand on entendait ça on ne pouvait qu’en conclure la même chose. D’ailleurs la conclusion qui me vint à l’esprit tout de suite c’est… eh meeerde… pourquoi moi ? Mais bon tout de même ; c’était marrant, ça partait d’un bon sentiment ou du moins, rien de bien méchant… Mais tout de même Natchou ?! Comment avait-elle trouvé ça ? Et moi, comme un imbécile j’avais clairement laissé entendre que ce surnom là ne me plaisait pas. Du coup maintenant c’était certain, je n’y échapperai pas. Natchou ça ressemblait à…

      « Natchouuuu ! » … Non mais je rêve ! « Pardon c'est mon allergie au pollen, juste un éternuement... »

    J’t’en foutrais moi des éternuements ! Je lançais à la jeune femme un regard noir de chez noir. Alors là… c’était la guerre !

      « La vengeance est un plat qui se mange froid… »


    ***

    Bon d’accord ; plus le temps passait et plus elle faisait bonne impression. Mais tout de même ; la raison de ma venue à Brown, même si ça ne paraissait être rien, c’était un peu toute ma vie. Enfin ; disons que je me voyais mal lui répondre « Je suis venu pour chercher quelqu’un ». Pourquoi ? Et bien parce qu’immédiatement la question qui suivrait ce serait « qui ? » et là j’aurais répondu « Senna ; tu sais celle que tu soupçonnes vouloir faire du mal à ton ami » … Non ; c’était pas une bonne idée déjà en soit. Et puis après, je ne la connaissais pas ; je n’allais pas lui amener ma vie sur un plateau ! Mais tout de même, j’avouais qu’il n’y avait rien de méchant chez elle ; du moins c’est ce que je percevais.

      « D’accord tu m’as convaincu ! »

    Je m’étais prononcé comme ça, sans vraiment penser à ce que j’avais dit. Disons que ça m’avait parru être la suite logique d’un « C'était juste une question pour faire connaissance ». Après tout je ne la connaissais pas assez pour me prononcer sur sa façon de draguer. Enfin la seule chose que je pouvais dire –mais que je ne dirai pas ouvertement, c’est qu’avec un physique comme celui-ci elle pouvait se permettre de draguer comme un pied ; on ne lui en voudrait jamais. Du coup, je préférais ne rien répondre…
    S’en suivit un léger moment de flottement… L’heure est venue pour la vangeance… !

      « Tu vois tu n'as rien à craindre de moi » Ma pauvre ! Si tu savais à quel point ce n’est pas réciproque… ! Je me mettais à rigoler et répondit finalement avant de passer à l’assaut « J’aimerais pouvoir en dire autant Sherlock ! »

    Rapidement, je saisissais la jeune femme, et la tirais jusqu’à la fontaine que nous venions de passé ; à quelques mètres derrières nous. Mine de rien, elle ne se laissait pas faire la spy kid ! Bon alors dans ce cas elle ne me laissait pas le choix ; je saisissais ses genoux et la montais jusque sur mes épaules.

      « Gaffe Sherlock ça va faire plouf ! »

    Et je la lâchais lourdement dans la fontaine. Bien sûr, immédiatement après je m’écartais vivement pour éviter le plus d’éclaboussures possibles. Voilà ce qu’il en coûtait de me provoquer !

      « Au moins ici t’es à l’abri du pollen Sherlock ! »

    Et je me remettais à rire ; ah non décidément le spectacle était à en mourir de rire.


Revenir en haut Aller en bas
Megan Carter
SADIK BELOVED ADMIN
avatar

ETUDES : Musique|arts visuels|Cinéma
Féminin
● INSCRIPTION : 26/05/2009
● MESSAGES POSTÉS : 6582
● CÔTÉ COEUR : Ce truc inutile qui palpite? J'en suis dépourvue.
● ÂGE : 33
● PHRASE DU JOUR : Quand la vie vous a fait don d'un rêve qui a dépassé toute vos espérances, il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin"
● STAR SUR L'AVATAR : : Megan Fox
● DISPO POUR UN TOPIC? : Oui mais pas plus de 4
2/4 en cours
reste 2 places pour ceux que ca tente ^^

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
88/100  (88/100)
// Humeur: déstructrice

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Ven 20 Aoû - 18:12


    Je l'avais convaincu encore une chance oui, parce que j'étais réellement sincère, je n'avais aucune mauvaise intention envers lui. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'avais décidé d'en savoir plus sur les relations qu'il pouvait entretenir avec Senna, même si la lien entre Duncan et elle m'avait fortement poussée et cette curiosité mal ou bien placée selon le point de vue, m'avait permis de faire la connaissance de ce jeune homme qui était plutôt gentil et marrant. J'aimerais pouvoir en dire autant Sherlock. Venait-il de me dire, je posais un regard interrogateur sur le visage de mon compagnon de ballade, aurait-il de mauvaises intentions envers moi? Etait-ce une mise en garde? Ou simplement, une nouvelle fois, une petite tirade marrante? J'avais un doute au final, mais je ne réplique pas pour autant, je suis juste songeuse. Mais très vite je rejoins la terre pour sentir deux mains se saisirent de ma taille...Hein?! Que se passe-t'il, complètement prise au dépourvu, je m'aperçois que Nathaniel est en train de me tirer pour je ne sais qu'elle obscure raison. Prise ainsi d'assaut, je me débat comme un beau diable, me demandant ce qu'il est en train de traficoter. Hey hoooo...mais... je n'eus guère le temps d'en dire beaucoup plus que je me sens soudainement levée du sol pour me retrouver tel un sac à patates sur son épaules - superbe image que de m'associer à un sac à patates-...

    Ahhhhhhhrgh! Non reposes-moi par terre! Alloooo la lune ici la terre!!! hurlais-je mais dans le vent car en deux mouvement de cuillère à pot j'atterris lourdement en plein milieu d'une fontaine. Quoi Oo', j'en reviens pas il m'a fouttue à l'eau.

    Je vous raconte même pas on est en été mais l'eau est très fraîche, le choc entre mon corps à 37° et l'eau qui ne doit pas faire plus que 20°, me coupe le souffle net, mon coeur s'accélère dans ma poitrine. Revenue à la réalité, je me relève complètement trempée, les cheveux dégoulinant d'eau. Ah ben c'est malin et l'autre là-bas en face est en train de se marrer comme une barrique. Si mes yeux avaient pu être des armes, il aurait été foudroyé sur place. Ohhhh mais il ne va pas s'en tirer à si bon compte, foi de Megan Carter, ma vengeance sera terrible, mais à retardement. Nul besoin de courir. Pour le moment, je me contente de l'éclabousser bien gracieusement comme si j'étais à la plage. Tiens! Prend ca dans la tronche ca calmera ton fou rire. Et VLAN, le voilà arrosé également.

    Bon gardons la face, bien que les regards s'étaient braqués sur nous, ah pour ca on ne passait pas inaperçus. Je sors de la fontaine, je suis dans un bel état maintenant, j'essaie de me débarasser de toute l'eau que mes cheveux peuvent contenir et avec le chouchou que j'ai bien souvent au poignet je fini par les attacher en me rapprochant de ce petit diablotin de Nathaniel.

    C'est malin hein...à cause de toi je risque d'attraper un joli rhume demain et en plus il va falloir que j'aille me changer maintenant... ben oui je n'allais pas passer le reste de l'après-midi trempée comme ça!


---ⓟⓡⓞⓥⓘⓓⓔⓝⓒⓔ------------------------------------------

« On a tous besoin de croire que quelque chose existe
au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer
en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel J. Sheppard

avatar

ETUDES : Litterature Française
Masculin
● INSCRIPTION : 03/07/2010
● MESSAGES POSTÉS : 60
● ÂGE : 28
● STAR SUR L'AVATAR : : Matt Lanter
● DISPO POUR UN TOPIC? : Ouip !!

Relevé de notes
// Relations:
// Moyenne scolaire:
16/20  (16/20)
// Humeur: fépachié

MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   Lun 30 Aoû - 15:39



    Comment ça je la prenais en traitre ? Mais pas du tout ! Elle était prévenue ! Bon d’accord elle était peut-être un peu ailleurs au moment où j’avais lancé l’offensive ; mais après tout, c’est pas de ma faute ! Je la saisissais à la taille et commençais à la tirer vers la fontaine. La future température extérieur devrait tourner autour de 18° … Air Vengeance vous souhaite un agréable voyage Sherlock ! Mais tout de même, c’est qu’elle se débâtait violemment la petite ; sur ce terrain là il y avait fort à parier que je me prendrais un coup de coude ravageur et là… terminé la vengeance ! Mais j’étais décidé, alors je glissais la jeune femme au sommet de mon épaule. Ouai un peu comme un sac à patates !
    *Allo c’est le mot qui convient parfaitement !!*
    Dans un ultime effort je balançais la jeune femme au beau milieu de la fontaine. Aha trop délire ! Belle vengeance ! J’étais tout de même très fier de moi ! Et si vous aviez vu sa tête ! Un regard noir –je veux dire plus noir qu’avant, des mitraillettes à la place des yeux en fait. Et moi ça me faisait rire. D’ailleurs pendant que je riais à m’en faire mal au ventre, la jeune femme se mettait à m’éclabousser. Bah voyons ! Voilà que maintenant on fait un bon dans le temps… Quelle age t’as Megan ? 7 ? 8 ans ? Je riais de plus belle. Non franchement, c’est pas ces pauvres éclaboussures qui allaient me faire stopper ma crise de rire.
    Bon du coup je me retrouvais surement aussi mouillé qu’elle, mais moi je ne m’en rendais encore pas trop compte… c’est pas comme si j’avais été immergé ! D’ailleurs à propos d’immersion, l’immergée s’approchais de moi. Au début j’étais un peu sur mes gardes, mais finalement je comprenais vite que si sa vengeance viendrait, elle mettrait un peu de temps avant de se présenter.

      « Bah tu penseras à moi demain » Je me bouchais le nez et imitais le son d’une voix avec un nez bouché « … quand tu parleras comme un canard «

    Finalement je me remettais à rire. Non franchement, j’étais vraiment trop fier de ma vengeance !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Megan&Nathaniel – Célébrité : l'avantage d'être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Megan Fox vs Lita
» Nathaniel (Terminer)
» Megan Jones (Poufsouffle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PROVIDENCE] :: Providence :: le coeur de la ville :: starbucks cafe-